Méli-mélo et mélo-méli?



  • Oyé ami(e)s PAtients,

    Suite à mes lamentations lors de ma présentation, j’ai pensé devoir un minimum exposer les idées que j’ai abandonné lâchement. Mais je m’en chercher une nouvelle pour raviver la flamme donc tout devrait bien se passer :)

    Première histoire que j’ai commencé à écrire au collège :

    Marqués - T1_Folies : En pause depuis une éternité : 5 chapitres et demi
    (mélange de Fantasy et Science-fiction)

    • Sur Lemel, les créatures magiques deviennent folles sans que le Conseil ne s’en soucie. Une loi tacite empêche qui que ce soit de mener l’enquête sur leurs causes. Almante, chasseur de prime hors pair, annonce officiellement devenir hors-la-loi afin de rassembler une équipe lui permettant de contrer la volonté de leur Créateur et tuer l’infection à la source.

    Abandonné par désespoir de cause… Trouvant l’histoire trop bateau et les personnages de moins en moins intéressant. J’ai découvert au fur et à mesure de mon écriture que je n’arrivais pas à donner à l’histoire les dimensions que je prétendais avoir.

    Les Intrus - T1_ : En cours d’exploitation?
    (Fanstastique)

    • J’ai toujours été grandement impressionnée par le couloir de la mort. Pourquoi me direz-vous ? Je suis française, l’abolition de la peine de mort a eu lieu en 1981, et il n’y a aucune raison pour qu’elle soit rétablie. Pour être tout à fait franche, je l’ignore. L’aura mystique qui l’entoure impose la crainte, et un je ne sais quoi de respect envers ces criminels, et parfois ces pauvres bougres, qui affrontent la mort en face, que ce soit la tête haute ou la peur au ventre. Toujours est-il que c’est à présent mon tour d’y attendre ma sentence. Vous vous demandez très certainement quelles choses horribles j’ai pu effectuer pour en arriver là. Rien contre mon gré, rassurez-vous. Peut-être deux trois choses peu orthodoxes, mais tout dépend de la manière dont on voit les choses.
      Peu m’importe qui vous êtes, sachez que ce que vous trouverez dans ces pages est on ne peut plus confidentiel et ne doit pas tomber dans les mains du commun des mortels. Je partage ici un secret bien gardé par les gouvernements du monde entier. Je suis même sûre que certains d’entre eux l’ignore. Pourquoi le noter dans ce cas ? Parce que je possède une envie irrépressible de me venger et j’espère que vous serez assez intelligent (ou intelligente qui sait ?) pour prendre note de ce que je vais vous avouer. Encore une fois j’ignore qui vous êtes, et vous pourrez prendre ces pages pour un joli roman fantaisiste et le reléguer au fond de votre tiroir. J’espère toutefois tomber sur la bonne personne. Je m’appelle Irène Page, et je suis une Intruse.

    Synopsis un peu grandiloquent… une idée cachée sous un nuage de brume de mon cerveau… Je sais où je veux en venir mais pas la manière d’y arriver^^’ Il me reste un peu de travail à effectuer…

    Sans titre : Délaissée
    (Fantasy)

    • Le retour au château de la jeune Eilem, protégée du maître mage de la reine, se nappe de mystères étonnant. Le Prince et son compagnon, disparus depuis des années, viennent d’être retrouvé. La reine toutefois ravie de le retrouver, ne peut s’empêcher de se méfier. Pourquoi maintenant? D’où vient-il? Quand Eilem se voit convoquée dans ses appartements, elle n’a d’autres choix que de suivre son ordre et de devenir l’ombre de cet arrogant petit fils prodigue.

    Pour cette histoire, j’ai les grandes lignes toutes tracées… il manque évidemment la phase écriture et le dénouement final. Je ne suis pas assez sûre de mes personnages pour me lancer^^’

    Et voilà, maintenant vous savez tout! J’espère que vos commentaires m’aideront à voir plus clair dans mes tourments!
    Merci d’avance! ;)


  • Plume d'Argent

    Oyé Adaline ! Bienvenue sur ton JdB.
    Tes résumés m’ont l’air intéressants, j’ai tout particulièrement le second ! Je n’ai rien de constructif à dire sinon courage pour tes projet et bonne installation dans ton méli-mélo !


  • Plume d'Argent

    Bienvenue dans ta chambre capitonnée, @Adaline.
    Au diable les complexes ! Tu as de bonnes idées, alors il faut que tu y croies et que tu donnes vie à ces projets. Même si tes histoires se révèlent moins grandioses que ce que tu avais rêvé, elles ne perdront pas pour autant leur intérêt, alors au boulot ! bonne inspiration. :sparkles:


  • Plume d'Argent

    Bienvenue dans ton journal, @Adaline. J’espère que tu arriveras à avancer sur les projets qui te tiennent à cœur. Si tu sais où tu veux aller dans ton second projet, c’est déjà beaucoup. Tu finiras par trouver comment y parvenir. :hugging:
    Et pour ceux qui ne te parlent plus, c’est dommage, mais ce sont des choses qui arrivent…


  • Plume d'Argent

    Personnellement, je trouve tes idées vraiment très intéressantes.
    En lisant ce que tu dis de ce qui te “bloque”, je me demande si en passer par un plan détaillé ne pourrait pas t’aider? Histoire de connaitre le début, le milieu et la fin de tes récits?
    J’ai un peu l’impression que tu démarres avec de très bonnes idées de départ mais que tu te perds un peu par la suite, non?



  • Il faut se lancer, mais je sais à quel point il est dur de terminer un roman !
    Courage, ton premier synopsis m’a l’air intéressant, et bien avancé en plus.
    Montre-nous déjà ce que tu as écrit dans les fictions PA.



  • Je suis principalement un amateur de Fantasy mais le synopsis de “Les Intrus” est génial il donne vraiment envie :D Avec le petit côté qui te fait douter du monde que l’on connait c’est super !!!



  • Ouah merci à vous tous! Je n’avais pas vu qu’autant de personnes étaient venues me soutenir! Ça fait réellement plaisir ;)

    En réalité, avant même de m’inscrire sur le site, je suis allée faire une petit tour du côté du journal et j’ai lu les conseils d’écriture.

    L’idée d’un plan m’a alors parut indispensable parce que oui, c’est très certainement à cause d’un manque de plan que mes histoires s’épuisent xD Rien qu’hier j’ai eu la merveilleuse image d’un parapluie malmené par le vent et j’ai commencé à écrire un truc complètement abracadabrant… Ça pourrait évidemment mener quelque part, mais comme toujours c’est une idée volage et passagère.

    Merci énormément en tout cas, il faut réellement que j’arrive à progresser.

    Comment procédez-vous de votre côté quand il vous vient des idées??

    @Audrey-Lys / @Fannie / @Rachael / @Alice / @Carvage / @Draguel



  • C’est simple !!! Je n’y arrive pas xD Je suis toujours dans le développement de mon univers pour ne faire aucune coquille dans le scénario et l’écrire comme s’il ne pouvait absolument pas être autrement sauf que ça me donne l’impression de ne pas avancer :/ Mais sinon j’ai une idée en tête et j’ai souvent une scène que je veux absolument intégré alors je la garde pour pouvoir y aboutir.
    Mais pour les quelques scénarios que j’ai essayé d’avancer je fais un plan pas à pas de ce que le héros va faire, une sorte de résumer de chapitre pour baliser le chemin.



  • Hola ! Personnellement j’aime beaucoup l’idée de ton premier projet.

    Je me répète, mais comme je te disais déjà, personne ne te demande de révolutionner la littérature. Une histoire peut être bateau dans son résumé, mais l’écriture haletante, les personnages attachants… et devenir un incontournable. Ou pas ! Ecrire une histoire sympathique, solide, et faire passer un bon moment à ses lecteurs, c’est déjà extraordinaire. Donc je ne peux que t’encourager à reprendre !

    Sauf si tu n’y prends aucun plaisir. L’important c’est d’écrire ce que TOI tu as envie d’écrire, sans te mettre de pression “est-ce que c’est original ?” “est-ce que c’est bien ?”. Ecris, et pose-toi les bonnes questions par la suite ! D’autant qu’un premier jet moyen peut devenir très bon si tu le fais lire aux bonnes personnes :) (coucou les beta-lecteurs <3 ) Parfois il suffit juste d’avoir les bons conseils :D

    PS : personnellement j’écris à l’arrache. J’écris les scènes qui me plaisent dans le désordre, puis je les relie entre elles et je développe l’univers au fur et à mesure… ce qui me pose des problèmes d’incohérences parfois et de rythme souvent, mais ça se corrige :)


  • Plume d'Argent

    @Adaline, il y autant de façons d’écrire que de personnes, je crois. Il faut trouver la sienne, et encore, ça peut changer avec le temps et en fonction du projet en cours. Je pense qu’on ne travaille pas de la même façon quand on écrit de la SF et un roman historique par exemple…
    De mon côté, j’ai travaillé pendant longtemps sans plan précis, avec juste les grandes lignes de l’histoire, et plus ou moins la fin. Quelquefois, c’est compliqué parce qu’on ne sait pas trop comment aller de A à B et on peut se retrouver bloqué plus ou moins longtemps… mais il y a l’excitation de la découverte et de l’invention au fil de l’écriture. quand ça marche, c’est vraiment jouissif…
    Plus récemment, j’ai publié un roman interactif, et là, j’ai dû faire un plan, ou plutôt une arborescence, avec tous les chapitres et leur lien entre eux. Donc méthode totalement différente, et la bonne surprise, c’est que connaître la suite ne m’a pas enlevé le plaisir d’écrire comme je le craignais.
    Du coup, je ne renie pas la méthode “fleur entre les dents et allons-y !”, mais planifier peut avoir aussi un côté confortable, même s’il faut se laisser suffisamment de souplesse pour accueillir les bonnes idées qui ne manquent pas d’arriver pendant l’écriture. Dans mon roman interactif pourtant planifié “à mort”, j’ai un nouveau personnage qui est arrivé en cours d’écriture, un petit rôle, certes, mais je ne me suis pas privée de le rajouter.
    Si tes histoires “s’épuisent”, tu as peut-être besoin de planifier plus, mais la bonne nouvelle, c’est que tu peux le faire à n’importe quel stade de l’écriture.


  • Plume d'Argent

    Bienvenue dans ton JdB @Adaline ! Le synopsis des Intrus est génial ! J’adore ce coté “je sais quelque chose que vous ne savez pas, et je ne sais pas si je vais vous le dire”. Je m’incruste dans la discussion, j’ai longtemps été dans la team no plan, et puis là sur mon dernier projet, je me suis surprise à en faire un, mais je procède chapitre par chapitre. J’ai une idée de la fin, des quelques grandes étapes à franchir, donc c’est un peu balisé, et je fais le plan d’un chapitre à la fois. Comme ça, quand des idées arrivent, je peux les insérer sans toucher à un plan préétabli.



  • De mon point de vue il n’est pas nécessaire de penser tout l’univers avant de se lancer dans l’écriture. Crois-tu que pour écrire une roman qui se déroule en France, l’auteur est incollable sur la situation socio-économique et politique de la France ? en plus, au fur et à mesure de ton écriture, tu trouveras de nouveaux éléments à ajouter et préciser, tandis que d’autres deviendront superflus.
    De mon côté, j’imagine une trame générale, je sais la fin vers laquelle je me dirige, puis je me lance !
    Le lecteur ne connaitra pas tout ton univers quand il commencera à te lire : évite de l’assommer avec une encyclopédie.
    L’essentiel, avant même le contenu de l’univers, c’est le style de l’écriture, + la cohérence du scénario et des personnages.


  • Plume d'Argent

    En ce qui me concerne, je ne suis pas représentative.
    Mes histoires longues se déroulent dans notre univers ou un univers identique au nôtre (pour les nouvelles, c’est différent) ; il y a juste des personnages fictifs qui y évoluent et de vrais gens qui n’existent pas (comme moi, par exemple)… :smile:
    Quand des idées me viennent, je les notes dans un document à part, prévu à cet effet, et d’un autre côté, je tente d’écrire l’histoire dans l’ordre. Pas forcément l’ordre chronologique, mais l’ordre du plan approximatif que j’ai dans ma tête. (Mon document de notes est structuré selon ce plan.) Je fais un plan plus précis pour le chapitre en cours quand j’en ressens le besoin. Voilà. Mais pour le moment, je n’avance pas beaucoup… text alternatif


  • Plume d'Argent

    Euuuuuuuh… Je ne suis pas sûre qu’on puisse parler de méthode dans mon cas :D

    Toutefois! Lorsque j’ai pris la décision d’écrire mon histoire, j’ai commencé par noter une ébauche du récit de A à Z pour savoir d’où je voulais partir et où je voulais arriver.
    Il ne s’agissait pas d’un plan à proprement parler mais au moins un résumé, une direction, une série de scènes que je voulais mettre.

    Ensuite, j’ai écris mon roman en suivant cette trame, presque d’une traite.

    Et c’est maintenant que commence le vrai boulot : je reprend ce texte très brut, je le réorganise, j’en vire (beaucoup…), je réécris en passant cette fois par un plan très précis.

    En fait, je réalise que j’ai bel et bien créé mon univers/décors/contexte en écrivant “en vrac”, pour le mettre en forme par la suite.

    Bref, je donne des conseils, mais je les suis pas du tout :confounded:



  • @Draguel : Apparemment nous avons le même soucis^^’ d’ailleurs c’est finalement l’histoire abracadabrante d’hier soir que je compte continuer finalement…

    Mais bon cette fois, je me mets bien moins de pression! Pas besoin de faire une trilogie et je laisse les choses se faire. Du coup forcément ce sera très peu construit si j’arrive un jour à le finir mais bon, au moins je me serais bien amusée à le voir prendre forme!

    Courage de ton côté, j’espère avoir la chance de voir cette univers prendre forme! :)


    @Litchie : Merci beaucoup de ces conseils d’ailleurs, je ne sais pas pourquoi ça a vraiment relâché quelque chose… ça peut paraître bizarre, mais il m’arrive de rêver de scène vraiment très étrange… qui paraissent complètement normal évidemment puisque c’est un rêve et en me réveillant et en retournant à la réalité, je me dis juste que c’est incroyable ce que mon subconscient peut me faire faire parfois…

    Du coup je les note et ils deviennent parfois indispensable à l’écriture d’un truc… et oui je dis bien un truc parce que ça n’aboutit jamais ><

    En tout cas c’est partit pour l’écriture à l’arrache et puis advienne que pourra ;) Et comme tu dis, vive les beta-lecteur! Pour le moment il s’agit uniquement de ma famille mais je les sais assez objectifs tout de même^^’


    @Rachael : Ton commentaire est assez intéressant. En réalité, j’ai beau essayer de m’efforcer à faire un plan… à chaque fois je finis par le trouver ennuyeux… Mais du coup le fait que cela t’as tout de même procurer du plaisir à écrire me remotive quelques peu :)

    D’ailleurs roman interactif?? :O est-il sur le site?? Après avoir vu Bandersnatch je suis hyper curieuse de voir ça!!


    @Gabhany : Ravie de voir une nouvelle personne s’intéresser au sujet :) Merci pour le commentaire… Le synopsis des Intrus est d’autant plus à garder dans un coin… encore faut-il que je finisse par définir un peu mieux tout ça avant de réussir à l’écrire ><

    Je vois que les plans peuvent effectivement devenir intéressant en fonction de la manière de les pratiquer… je serais ravie de lire cette histoire ;)


    @Carvage : C’est aussi ce qu’il me semble au niveau de l’encyclopédie, mais il me semble que ce serait assez utile parfois pour aider à avoir une trame claire et précise… savoir où l’on va^^’ L’ennui évident de cette situation est d’en dire trop, trop tôt et donc de perdre le lecteur… c’est assez complexe de choisir dans ce genre de cas…

    En tout cas merci de ta réponse!


    @Fannie : J’aime bien ton “il y a juste des personnages fictifs qui y évoluent et de vrais gens qui n’existent pas (comme moi, par exemple)… :smile: en insistant évidemment sur le “juste”. C’est déjà superbe de réussir à les faire évoluer dans notre monde. J’avoue que c’est encore un exercice pour lequel j’ai du mal^^’ J’essaie toujours de rendre ça trop cohérent avec la réalité j’imagine alors que justement! Ils sont fictifs!

    Je serais ravie de voir ce que ça donne, en tout cas ;)


    @Alice : C’est assez impressionnant je trouve de réussir ce genre d’exercice… pour ma part écrire un résumé reviendrait à affirmer toutes les étapes, et j’en suis absolument incapable. C’est comme lorsque je sors d’une discussion qui m’a contrariée et que je me demande si je n’aurais pas mieux fait de répliquer ceci ou cela… J’ai l’impression de mal jouer en quelques sortes et je suis obligée de tout reprendre^^’

    En tout cas je serais ravie de lire tout ça quand tu le trouveras suffisamment aboutit ;) J’adorerais découvrir cet univers!

    Bref j’adorerais vraiment découvrir tous vos univers… il serait temps que j’aille faire un tour sur la partie fiction du site… ;)

    Merci encore de vos commentaires! Ça fait réellement plaisir!!!


  • Plume d'Argent

    Merci @Adaline pour ton commentaire sur FPA <3 je vais aller y répondre, mais le projet dont je parlais plus haut, pour lequel je m’efforce de faire un plan, n’est pas les Rémanents mais un nouveau dont j’ai du mal à décrocher ^^ mais j’ai promis d’écrire la suite des Rémanents, et j’espère la publier prochainement.
    Merci vraiment de ton passage <3



  • Bienvenue sur ton journal de bord, Adaline ! \o/ Ton synopsis des Intrus semble remporter tous les suffrages, et effectivement, il donne envie d’en lire plus !
    En tout cas, par rapport à ce problème de plan et d’idées volages… n’as-tu jamais tenté de te raconter des histoires dans ta tête, comme si tu te refaisais le fil d’une série ou d’un film ? Depuis toute petite, je fais ça le soir, avant de m’endormir, et ça m’arrive aussi de le faire durant un long voyage en voiture, ou, autrefois, quand je rêvassais en cours… Et quand je perds le fil, ou que je m’endors, j’essaie de reprendre là où j’en étais, sans tout noter forcément (mais j’ai une mémoire d’éléphant pour tout ce qui concerne mes univers intérieurs, beaucoup moins quand il s’agit de la vie réelle…). Et j’essaie de retrouver l’histoire quand je me mets à écrire…
    C’est une façon de faire très personnelle, et l’âge venant, j’ai quand même fini, pour certains textes, par écrire le vague synopsis que je m’étais construit dans ma tête. Mais ça peut peut-être te donner des idées…



  • @Gabhany Et de rien, c’est bien normal, je suis curieuse de voir la suite de Stanislas ;) Maintenant évidemment… si tu parlais d’une Autre histoire, je serais toute aussi heureuse de voir ce que ça donne!

    @Keina : Merci beaucoup! :) Si justement…je me la repassais tellement d’ailleurs que je finissais par en rêver… c’était assez perturbant >< Le truc malheureusement c’est qu’il ne s’agit que de grandes étapes et que l’histoire vole souvent de ces propres ailes entre temps… Je reproche souvent à certains auteurs que j’ai pu lire d’aller trop vite dans leur aboutissement, ça ne donne pas le temps de profiter. Du coup, mon but serait d’accorder ce bénéfice au lecteur sans pour autant l’ennuyer. La balance est un peu complexe à réaliser…

    Mais effectivement, il serait peut-être temps que je finisse par les noter histoire de ne pas perdre le fil et de ne pas me décourager. Mais en même temps, tout savoir à l’avance rend la chose frustrante. Oui, encore la balance entre tout savoir et ne rien savoir pour trouver ma ligne de conduite^^’


  • Plume d'Argent

    Hello Adaline !

    Rho mais ils donnent vachement envie tous ces projets ! J’adore particulièrement le 1 et le 2 (en fait pour tout te dire, je n’ai pas bien bien compris le résumé du 3 x’D).

    Les histoires qui commencent par des symptomes diffus au bas de l’échelle qui cachent en fait des problèmes plus grands et plus profonds c’est toujours trop cool ! D’où mon attrait pour le projet 1. Quand au 2, la manière de mettre en scène ton résumé est vraiment hyper prenante, bravo ! : D

    Comme l’ont déjà dit les autres plumes, j’ai le sentiment que chez toi la motivation retombe au moment de faire avancer l’histoire de manière concrète. Dans ce cas, je ne saurai que te conseiller moi aussi, d’avoir un minimum de plan ou du moins une idée un peu plus précise des différents points de passages structurants de ton récit.
    Après, jusqu’à quel degrés de précision ce plan doit aller, alors là, c’est vraiment à toi de faire comme cela te convient le mieux ! : )


Log in to reply
 

Looks like your connection to Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.