Roman graphique


  • Plume d'Argent

    Bonjour, j’ai rencontré aujourd’hui un ami artiste et on a échangé sur l’idée de transformer une de mes histoires en roman graphique, ou en album jeunesse. A savoir sur une double page un côté roman graphique (bd sans bulle) et de l’autre côté en parallèle l’histoire version roman.
    On s’est dit que cette double lecture, avec la génération actuelle, portait l’intérêt de la lecture d’image et pourrait donc fonctionner.
    Qu’en dites vous ? :)



  • Je trouve l’idée très intéressante! l’adhésion dépend cependant de la cible (ça plaira différemment selon l’âge). Après je me demande quelle serait la finalité du projet? Édition? Auto édition? Si je pose la question c’est parce que je me demande si on peut soumettre un tel projet à une ME? Pour moi la ME assigne un illustrateur de son équipe au texte sélectionné d’un auteur…


  • Plume d'Argent

    Je pense que la cible serait collège. Je sais que les ME préfèrent assigner des illustrateurs à un projet, mais là l’idée serait de proposer justement du clé en main avec un illustrateur et un auteur qui auront travaillé main dans la main.
    De plus je connais les romans graphiques, je connais les romans, mais je ne connais pas de “roman + roman graphique”…
    Après au pire, si les ME ne sont pas intéressées, on passera peut-être pas l’autoédition.


  • Plume d'Argent

    Je me balade un peu sur le forum pour voir ce que j’ai loupé, et voilà un topic auquel je peux apporter une réponse =)

    Le format que tu décris @touratiy existe déjà dans le monde de l’édition. On ne parle pas de roman graphique en général (cette appellation est “réservée” à une partie de la production de BD dites d’auteurs et correspond à des critères très stricts) mais plutôt de roman illustré ou d’album. La maison d’édition Sarbacane en propose déjà quelques un, en version très grand format (36x30 je crois) de classiques type Moby Dick, Croc Blanc, Sherlock Holmes etc.
    C’est plus rare de le voir sur une histoire récente, mais si tu veux jeter un coup d’oeil au splendide Timeless de Armand Baltazard chez Bayard ( lien Babelio ) ça donne une assez bonne idée de ce que ça peut rendre.

    Pour répondre à ta question @CielOrage je pense qu’on peut proposer ce genre d’ouvrage avec illustrateur à une ME si le projet est déjà bien avancé. Par exemple si les 20/30 premières pages sont faites, ou si on a un bon dossier pour étayer le concept et en quoi c’est intéressant de le produire de la sorte.
    Je sais aussi qu’actuellement chez Casterman, il y a un projet d’édition d’une BD et d’un roman qui racontent la même histoire et qui vont paraître au même moment (mais ce sont deux ouvrages distincts) suite à une collaboration des deux auteurs.


  • Plume d'Argent

    @vava-omete merci pour ces précieux conseils



  • J’ai un projet similaire avec une amie illustratrice, ces informations me seront donc également utiles un jour (j’espère), merci !



  • Suite à différents retours @CielOrage j’avais proposé un scénario à des maisons d’ed dans le cadre d’un roman graphique, la plupart demande un univers qui soit construit avec un illustrateur, un projet bien ficelé et plusieurs planches afin qu’ils puissent avoir une idée globale du rendu final ce qui m’a par ailleurs étonnée sur ce dernier point…si le scénario plait les mariages sont possibles, c’est même une garantie de ne pas faire travailler un illustrateur pour rien si l’éditeur n’adhère pas A au scénario B aux illustrations. Il faut être sur de son coup ou avoir la chance d’avoir un bon binôme avec qui collaborer mais dans ce milieu, les garanties… d’autres ici ont reçu ce type de retour également? C’est dommage qu’il ne soit rendu possible de proposer un scénario seul (dans les maisons d’ed type sarbacane dargaud etc…)…

    @touratiy chez Glénat ils ont sorti Wild West Dragon, ça a l’air de ressembler à ce que tu présentes là, à garder sous la main pour les contacter le jour où vous avez le projet terminé ;-) c’est une chouette idée et ça peut tout à fait fonctionner! bon courage à vous deux!


  • Plume d'Argent

    @babouhw Merci :D


  • Plume d'Argent

    @babouhw merci pour ces infos !

    @touratiy du coup @babouhw m’y fait penser, mais ils ont aussi sorti récemment Le Journal d’un chasseur de Fantôme qui allie roman graphique, expérience virtuelle et histoire. C’est pas mal à regarder aussi comme procédé, avec @Danan-Omeci on va se pencher dessus pour créer la bible de notre univers (et je pense que je vais m’en inspirer comme base pour le JDR à faire sur l’univers en question).
    Glénat reste une maison d’édition assez… comment dire ? A la fois curieuse, inventive et de proximité (et je dis pas ça parce que leur siège est à côté de mon lieu de travail xD), ils sont plutôt ouvert aux nouvelles expériences ^^ tout comme Casterman en général.
    Courage èoé/



  • Vous avez les éditions Soleil aussi avec “Les carnets de Cerise” ça marche vraiment bien (genre vraiment vraiment bien , on en est au tome 6 ici ^^) secteur jeunesse mais il font pour les grands aussi … et les éditions Margaux qui sont assez comment dire, leurs bouquins sont juste magnifiques avec des univers très travaillés diversifiés à garder un oeil dessus <3 et si je peux glisser un conseil suite à un échec chez eux: penser à bien travailler la psychologie des personnages (petite maison clermontoise )
    Edit: j’ajoute edition L’association “Persépolis”, Allary, et j’en avais repéré d’autres encore dont Les éditions La ville brûle ou les editions Les enfants rouges (plutôt thématique sociale dans les deux cas et ados young adult) mais yé un trou pour le reste désolée!
    ici un lien vers la sélection du festival d’Angoulême pour repérer des pépites ;-)


  • Plume d'Argent

    @babouhw sauf que les Carnets de Cerise on est plus dans le roman graphique, mais dans la BD et qu’entrer chez Soleil c’est la croix et la bannière T.T
    Même chose pour les éditions Margaux éditions, même si effectivement leurs ouvrages sont tops, et les Enfants Rouges ^^ par contre je suis assez d’accord pour ce qui est d’Allary et L’Association (Persépolis est le titre de leur série phare, pas de la maison d’édition ;) sauf si on parle pas de la même ) même s’ils font quand même beaucoup de BD Auteur et pas tant de roman graphique que ça.
    Mes excuses xD c’est mon côté libraire râleur qui sort °s’enfuit loin°

    Hors sujet :

    Perso la sélection Angoulême de cette année me blase un peu niveau copinage. Mais bon XD ça fait 4 ans que c’est comme ça alors…



  • @Vava-Omete oui c’était rapport à l’idée de @touratiy ;-) l’idée de mélanger l’aspect bd vignettes et l’aspect roman texte dans cerise c’est comme ça que c’est présenté, tu as la partie bd qui retrace les aventures de la fillette et la partie carnet où elle détaille plus profondément sa vie de famille etc… pour moi c’est plus un roman graphique (c’est comme ça qu’on me l’avait vendu en tout cas) qu’une bd pure et dure avec uniquement des pages en vignettes j’veux dire.
    Pour Margaux faut oser y aller avec vos concepts ils sont ouverts. ;-) après je ne sais pas dans quel genre vous versez ^^
    haha non t’inquiètes pas de soucis, les libraires râleurs sont toujours plein d’apprentissages pour les novices dont je fais part, du coup merci pour tes précisions :p ! (j’ai dit édition L’association “Persépolis” pas édition L’association Persépolis XD non le roman graphique de Satrapi n’est pas encore une maison d’édition hahaha j’aurais mis un tiret c’était plus clair sorry )

    ah? Toujours les mêmes tu veux dire? ici c’est un outil pratique pour débusquer des catalogues et voir un peu les styles/recherches/genres développés après effectivement il y a un panel de maisons qui n’y sont forcément pas représentées - comme le salon du livre de Paris ou Montreuil pour la jeunesse- c’est souvent ça aussi :( <<


  • Plume d'Argent

    Hey les plumes , merci pour toutes ces réponses ! ça me permet de savoir que je ne vais pas dans le mur avec mon idée. J’aime bien les graphismes des “carnets de cerise”, ça correspond bien à l’idée que je m’en faisait.
    En tous cas, je continue de travailler pour arriver à un résultat suffisant pour être présenté à une ME



  • Si je peux me permettre d’apporter ma pierre à l’édifice ; le terme “Roman graphique” est pour moi, la traduction du terme américain “Graphic Novel” ; ça définition reste donc, à priori, la même à savoir celle-ci d’après Merriam-Webster :
    "A fictional story that is presented in comic-strip format and published as a book" --> Une histoire fictive présenter sous le format d’une bande dessinée et publiée sous la forme d’un livre

    Les “Graphic Novels” américains (comme par exemple The Chilling Adventures of Sabrina) sont enfaite des BDs n’étant pas affiliées à une “maison” de comic-books et sont donc plus libres dans la forme, dans la maturité des thèmes abordés, mais aussi dans leur rythme de parution etc… En France, le pannel de possibilité d’édition donne d’avantage de liberté aux auteurs, ce qui fait que l’on a pas tellement de “différenciations” nette entre un graphic novel et un comic book. Les Graphic Novels peuvent aussi être des adaptations en BDs de livre - Game of Thrones à fait le sujet de ce genre d’adaptation.

    Du coup, pour moi le projet initiale dont parlait @touratiy c’est presque un livre d’image/un album de BD potentiellement ou même un livre de conte plus qu’un graphic novel. Quelques illustrations à l’intérieur d’un roman ne suffise pas non plus à en faire des “graphic novels” selon la définition que j’ai citée ci-dessus, ni accordement aux définitions françaises du terme “roman graphique”.


  • Plume d'Argent

    @babouhw vi vi par rapport à l’idée de @touratiy ça correspond ^^ mais Les Carnets de Cerise restent une BD puisqu’il y a 95% de image et 5% de récit écris. Ca n’est pas suffisant pour le considérer comme un roman graphique du coup.
    Mes excuses pour la méprise concernant Persépolis =D c’était pas clair @_@

    Angoulême c’est une bonne référence en général, et y’a vraiment une belle sélection, mais ça fait 4 ans que les prix sont vraiment donnés au copinage ou en surfant sur l’actualité et ça m’agace profondément.

    @touratiy j’ai hâte de voir le résultat de votre travail ;)

    @Soah ^o^ c’est amusant, on a eu une discussion là dessus cet aprem ! Cependant, la définition de Graphic Novel ne peut pas s’adapter en France à celle de roman graphique, c’est un “faux ami”.

    /Mode Libraire à lunette relou on/

    Le terme roman graphique à plusieurs sens, et pas forcément le même au yeux du grand public et aux yeux du libraires.
    Dans les faits, un roman graphique, typiquement, c’est une série de vignettes dont le texte est noté en dessous et/ou autour de l’image (ex : Le premier Tintin, les premières “bande dessinées courtes” parues dans les journaux, ou effectivement, en récent Wild West Dragon chez Glénat ou encore Moi ce que j’aime c’est les Monstres qui vient d’être primé à Angoulëme), soit littéralement un récit écris (roman) allié à l’image (graphique) qui n’est pas un album ou un recueil d’illustrations ; alors que la bande dessinée est, selon le Larousse “Une histoire fictive racontée en dessins et où les paroles ou les pensées de protagonistes sont inscrits dans des bulles.”

    D’un point de vue sens non technique du mot, il y a à l’heure actuelle, dans l’esprit des lecteurs de BD, une confusion entre roman graphique et “Bande dessinée d’Auteur” soit toutes les BD qui ne racontent pas une histoire de fiction aventure, SF, Fantasy ou autre, ce qui fait que très souvent, on aura tendance à considérer une BD “réaliste” comme étant du roman graphique alors que c’est de la BD.

    Quant à la nouvelle graphique est un récit mis en image (par exemple, l’adaptation d’un roman en BD ou l’hybride entre roman et bd/illustration/image comme Timeless cité plus haut).

    La définition du Graphic Novel recouvre plutôt notre définition de la BD, puisque les Comics se démarquaient par le fait d’être publié en revue, et les Graphic Novel sous forme de livre relié, d’où la spécification "sous forme de livre"
    Plus largement pour les libraires, “Comics” désigne toute la production de BD étasunienne qui possède des codes graphiques et un format particulier (comme le manga d’ailleurs).

    /Mode Libraire à lunette relou off/

    @_@ Voilà pour les définitions xD
    Mes excuses pour le pavé !



  • @Vava-Omete Non, je t’en prie c’est vraiment très intéressant comme explication ! J’ai un passif important avec les Etats-Unis, du coup j’avoue que pour moi, quand je croise le terme un roman graphique, ça me fait tilt comme étant la version “française” d’un graphic novel - par exemple, je rangerais bien Freak’s Squeele dans cette catégorie. Du coup, avoir un éclaircissement avisé, c’est vachement chouette pour y voir plus clair.

    Mais j’avoue que du coup, je suis un peu perdue avec ce qui est possible (ou pas) de faire en édition française. Mais ça, c’est mon manque de culture qui parle et pèche pour moi ! :D


  • Plume d'Argent

    C’est assez énorme oui, puis en France on aime bien s’enquiquiner avec les cases et les appellations =D
    L’exemple de Freak’s Squeele est d’ailleurs parlant : c’est classé en comics parce que le label 619 de la maison Ankama vise à faire “du comics à la française” (format, codes graphiques, scénarios etc) mais avec un style de dessins entre la BD europe et le manga. Et sans appellation particulière, contrairement au manfra (manga français) ou manwa (coréen), et man-uah (chinois).
    Du coup “graphic novel” pourrait convenir si on en fait un anglicisme, mais pas si on le traduit de façon littérale.



  • @Vava-Omete ah enfin quelqu’un qui m’explique les choses de façon pédagogique ! Je crois que la prochaine fois que je vais aller en librairie je vais vérifier mes acquis appris ici pour être certaine XD c’est d’ailleurs ce qui me bloque dans l’écriture d’un scénario, je n’arrivais pas à faire le distingo entre les deux et pourtant j’ai un grand lecteur de bd et roman graphique à la maison…mais quand ça veut pas… merci merci!


  • Plume d'Argent

    En gros, j’imagine un peu le livre sur ce format, sauf que la partie graphique se ferait sans bulles :
    0_1548695971874_Capture d’écran 2019-01-28 à 18.18.06.png


  • Plume d'Argent

    @touratiy la classe !


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.