Cérémonie de clôture


  • Administratrice

    0_1533902435182_Titre.png

    La foule s’agite dans les gradins. On se donne des coups de coude en croyant apercevoir du mouvement dans les coulisses, derrière les grandes bâches à rayures rouges et blanches. On se hèle d’un bout à l’autre de l’arène. On se lance quelques pommes d’amour dans la poire, aussi, parce qu’il ne faudrait pas oublier que c’est une compétition et que certains sponsors et autres groupies espèrent encore régler leurs comptes avant l’annonce du verdict :dagger:

    Soudain, la lumière décline et un spot dessine un cône blanc dans l’obscurité, droit sur la piste. Un roulement de tambours fait grimper l’impatience des spectateurs qui se perchent tout au bout de leur banc pour ne rien manquer :drum: Pour finir, les humbles mesdames Loyales entrent en scène en saluant d’un geste du haut de forme, et la foule en délire leur offre une standing ovation – l’adulation des animatrices était une clause non négociable de l’achat d’un ticket d’entrée :clap:

    — Mesdames, messieurs et mesgens, voici le moment que vous attendiez !

    Cymbales et barrissement lointain d’un éléphant :elephant: Flammy et Dan échangent un regard vaguement inquiet, espérant secrètement l’une et l’autre que ça n’annonce pas une nouvelle évasion pachidermique, puis s’enfilent un grand sourire sur le visage pour poursuivre :

    — Vous voici nombreuses et nombreux pour assister à la révélation des grands vainqueurs de ce Plumest Show, cuvée 2018 ! Nous vous remercions chaleureusement pour l’investissement et l’enthousiasme que vous avez exprimés sous des formes diverses et variées : soumissions, déclarations d’amour, smileys, croquettes premium et bière d’abbaye ! Vous avez… Flamm, non, tout de même, on ne fait pas ses besoins dans la sciure devant tout le monde.

    — Je ne fais pas mes besoins ! Je euh… Hum. Je donne un côté olfactif réaliste au thème du cirque ! Je me sacrifie pour vous ! Et voilà comment tu me remercies ? RUSTRE !

    — Calme-toi ou je lâche l’otarie à tes trousses.

    — Grumph. Tant que c’est pas Sej.

    Et de manière très classe, adulte et mature, Flammy s’en va donc bouder dans un coin.

    — Bien, bien… concentrons-nous ! Le spectacle de l’année va bientôt débuter ! Avant de voir se pavaner les différents gagnants, nous vous rappelons quelques règles élémentaires de savoir-vivre : si vous huez, efforcez-vous de le faire en chœur, et pour les grossièretés, en rimes c’est plus coquet ! Évitez simplement les jets de popcorn et de barbe à papa dans notre direction, ça colle affreusement aux poils et aux bouclettes, merci ! Puisse le sort vous être favo… Ah non c’est pas ça. Que le spectacle commence !

    Dans les gradins, les voteurs venus défendre leur poulain roulent des épaules et de la nuque comme s’ils s’apprêtaient à monter sur le ring. Par précaution, Flammy et Dan renfilent chacune leur couvre-chef :tophat:

    — Et commençons tout de suite par un peu de magie, histoire de bien ouvrir nos chakras et de nous préparer convenablement au défilé qui se prépare !

    0_1533831450199_SFFF.png
    ABRACADABRA

    Coup de baguette de la part de Flammy et Dan :sparkles: Pendant que la première, rattrapée par ses instincts félins, se met à courser des lapins blancs, la seconde fait signe au scénographe :rabbit2: Changement de lumières, crissements de rouages. Les petites mains de l’ombre s’activent pour installer le premier décor. On voit furtivement passer de grandes planches circulaires et colorées qui pourraient évoquer un système solaire, mais elles disparaissent aussitôt derrière de longs voiles de tissus imitant la brume sur la lande :new_moon_with_face: S’ensuit un mélange confus pendant que les techniciens s’emmêlent les pinceaux entre des panneaux d’écorce, tantôt prison futuriste, tantôt forêt enchantée, avant de carrément donner un aperçu de l’après-vie qui laisse les spectateurs plutôt troublés :ghost: Pour finir, après quelques cris de chef opérateur bien placés, le décor se stabilise en trois îlots séparés par des ondoiements de rubans semblables aux flots d’une mer immense. Bijou de technologie d’un côté, assemblage disparate d’architectures anciennes de l’autre, et pour finir, la cité mystère, dissimulée derrière un rideau qu’un machiniste agite sans faiblir depuis une cachette surélevée.

    Et l’histoire gagnante de la catégorie Abracadabra – Science et Magie est Sillages de @makara33 !

    Il n’y a guère le temps de profiter du spectacle que déjà, les machinistes se précipitent pour enlever le décor, et surtout les rubans bleus sur lesquels Flammy se fait les griffes avec un plaisir non dissimulé. Certains machinistes eux n’ont que le temps de se faire vacciner contre la rage (il paraît que Flammy est sans risques mais on ne sait jamais), tandis qu’une procession de personnages parvient sur la piste. Au début organisés, avec un semblant de chorégraphie et de costumes, les personnages en oublient rapidement la menace de la hache de Danette et tous commencent à se taper joyeusement dessus.
    Quel autre moyen de déterminer le meilleur aventurier qu’un joyeux combat à mort ? Flammy, vite surexcitée à la vue du sang, attrape un micro et commente les différents combats, d’une voix de plus en plus aigüe :microphone:

    — Et Sengo, avec son entraînement pour capturer les trucs bizarres prend rapidement le dessus et met hors service plusieurs personnages bien trop naïfs ! :knife: Non Téo, quand quelqu’un a une arme à la main, lui faire un câlin, c’est pas du courage mais de l’inconscience ! De même Vera, c’est génial de partir sur les routes pour chercher l’amour, mais la prochaine fois, évite les champs de bataille ! Enzo, du haut de ses douze ans, tente de se servir de sa taille et de sa cervelle pour s’en sortir, mais malheureusement pour lui, Algol a visiblement laissé son instinct maternel à la maison et préfère filer des coups de lance à tout ce qui bouge ! Ah ! On me dit à l’oreillette qu’un certain Astan aurait dû être là, mais faute de s’être échappé de prison à temps, il passe son tour pour le bain de sang ! Justin, courageux mais ayant envie de revoir sa belle, se dit que finalement, être funambule, c’est pas mal comme destin et décide de s’enfuir dans le décor. Et finalement, alors que les derniers sur scène finissent de se taper dessus, on peut avoir voir le gagnant ! :trophy:

    Flammy, pas très douée, décide de faire durer le suspense en étirant exagérément chaque syllabe, en faisant des simagrées, des grands signes de mains, mais c’est complètement idiot puisqu’il suffit de regarder la scène pour savoir qui a gagné, n’est-ce pas ? :wave: Au bout d’une demi-heure de facéties de la part du Chaton (et d’une engueulade de la part de Dan), l’annonce officielle est enfin faite :

    Et le personnage gagnant de la catégorie Abracadabra – l’Aventurier est Algol de La cité dans le désert de @Lulu-Has-A-Gun !

    Tonnerre d’applaudissements pour l’aventurière qui, dans les effusions de liesse, agite sa lance de manière un peu trop énergique. Flammy et Dan l’invitent à rejoindre les coulisses en tentant au mieux d’éviter ses moulinets.

    — Tant que les machinistes sont à peu près frais, enchaînons sans attendre avec une autre catégorie époustrouffiante : Le prodige du fakir !

    0_1533831707310_Fakir.png
    LE PRODIGE DU FAKIR

    D’un geste malencontreux, Dan pousse Flammy sur la planche à clous – vraiment, quelle encruchée, cette Dan – pendant que les décorateurs se remettent en branle. Tornade de couleurs, de sons et d’odeurs pendant que les structures amovibles se croisent en roulant et se heurtent souvent. Nouvel aperçu du système solaire qui entre en collision avec un livre géant :book: Un machiniste affolé s’empresse d’évacuer le petit mandarinier à qui un sacripant à l’humour douteux a enfilé un brassard nazi, pendant qu’un troupeau de rennes empaillés heurte une meute de loups tout aussi taxidermisée. Créateurs de désert et d’oasis s’empoignent un moment pour être finalement éjectés manu militari de la piste, et la skyline en carton d’une cité patchwork suit le mouvement. Une fois le calme revenu, ce sont les frondaisons d’un arbre immense et les louvoiements d’une grande rivière qui prennent forme sous les yeux ébahis des spectateurs :deciduous_tree: Une faune et une flore plus qu’exotiques s’invitent sur la piste – en dedans, les acteurs maudissent les costumiers pour ces espèces de queues bizarres qui les forcent à se déplacer comme une horde de phoques fatigués.

    Et l’histoire gagnante de la catégorie Le prodige du fakir – L’exotisme est 63/84 jours de @Gueule-de-Loup !

    Tandis que les machinistes nettoient le vomi-paillettes des crapauds-licornes :unicorn: une nouvelle ribambelle de personnages arrivent sur la piste, heureusement nettement moins violents que les précédents, au grand désespoir de Flammy. Surtout que Lulu, toute à sa joie d’avoir été nominée, s’était jetée sur elle pour lui faire des câlins et des bisous, et a donc elle aussi eu le droit au vaccin contre la rage :syringe: Tandis qu’il rentre sur la piste, le professeur Lindhal, toujours charmant, commence à insulter de manière fort grossière son valet qui a oublié de lui donner sa montre des grands jours. Derrière lui, Rebecca, visiblement très impressionnée et intimidée, joue du bout des doigts avec une montre fort belle :watch: Arthur Jakes fait une entrée détonnante en courant derrière un fauteuil à roulette et en esquivant de peu les autres nominés. Sur le fauteuil, Elizabeth Lin, qui, après un début de course blasé, finit par hurler après un virage qui a failli tuer pas moins de trois personnes. Rapidement, les limaces commencent à envahir la scène/ Pendant ce temps, Arsène est restée cachée en coulisses, plus occupée à observer le spectacle et les machinistes qu’à rejoindre l’anarchie totale qui règne au centre de tous les regards. À côté d’elle, Alya paraît un peu perdue et ne plus se souvenir de pourquoi elle est là. Alors qu’elle s’apprête à demander de l’aide, un machiniste visiblement pas content d’avoir perdu encore une paire de boutons de manchette lui met le pot de la trompette à pétales dans les mains et la pousse sur le devant de la scène :hibiscus: Et la plante en pot paraît donc être la personne la plus normale sur scène.

    Et le personnage gagnant de la catégorie Le prodige du fakir – L’Original est Elizabeth de la Reine des Limaces, de @Vava-Omete !

    Elizabeth se retire après un salut et une glissade quasi-mortelle sur une limace fuyarde. Les mesdames Loyales attendent qu’un calme complet tombe sur le chapiteau avant de reprendre :

    — Observons désormais un silence respectueux pour la catégorie à venir : Sans voix.

    0_1533831657254_Mime.png
    SANS VOIX

    Flammy et Dan s’assoient religieusement en bordure de la piste. Les spectateurs retiennent leur souffle tandis que cette fois, les machinistes procèdent dans le plus grand sérieux – mais non sans une certaine confusion. Image éphémère d’un goûter d’anniversaire, d’une librairie, d’un manoir, d’une île, d’une lettre, de lettres, de vent, d’esprit, puis tous les décors s’effacent en ne laissant au centre de la scène qu’une actrice, debout et immobile, qui fixe le public. Elle ne dira rien.

    Et l’histoire gagnante de la catégorie Sans voix – La grande émotion est Sonia de @Fannie.

    Après une distribution de mouchoirs pour tout le public, les personnages de la catégorie Sans Voix prennent place à leur tour, pour nous montrer à quel point leur relation est belle, forte, et tellement mieux que celle des autres. Endrin et Andrev restent donc à côté l’un de l’autre (mais pas trop proches quand même), guindés et silencieux, cachés derrière leurs fourrures :mountain_snow: Merci pour leur éloquence. Rentrent ensuite deux garçons, Ismael et Lyz, qui se parlent, rigolent et se chahutent joyeusement, sans même faire attention à ce qui les entoure, même pas aux superbes présentatrices :wolf: Puis vient le tour d’Ayleen, qui hurle sur le ménage et les traces visqueuses au sol, ainsi que Shan, qui aurait visiblement préféré le silence de certains aux hurlements mécontents d’Ayleen :princess: Les bruits d’une lutte épique parviennent des coulisses et Saru déboule rapidement, poursuivi par une Hayalee trempée qui n’a visiblement pas apprécié une blague de son ami :fire: Bras dessus dessous, c’est ensuite au tour de Louis et de Charles de faire leur entrée, prêts à défendre leur nomination. Enfin, Hariel et Roxan ferment la marche, tous les deux avec un slip pour une fois.

    Et les personnages gagnants de la catégorie Sans voix – La plus belle relation est Lysander et Ismael de Meutes, de @Elka !

    Exclamations de joie et hurlements lupins. Un peu alarmées par l’effet que cette consécration pourrait avoir sur les gagnants, Flammy et Dan font discrètement signe au dresseur de dégainer le fouet et d’escorter Lysander et Ismael en coulisses.

    — Changeons maintenant radicalement d’ambiance et passons aux turlututus pouet pouet : Les gros nez rouges !

    0_1533831143429_nez rouges.png
    LES GROS NEZ ROUGES

    Dan tente bien une petite « tire sur mon doigt » avec Flammy, mais celle-ci la connaît trop bien. Nouveau branle-bas de combat sur la piste : un acteur-zombie trébuche sur une patate :potato: un chevalier pourfend un dictionnaire, un second acteur-zombie tombe dans un cassoulet et un accident de faux a vite fait de saccager le décor de bibliothèque qui venait d’être monté :books: Enfin, les machinistes parviennent à installer les buissons et le balcon prévus au programme. L’acteur vedette a à peine le temps de coller son gros nez – pas rouge – que l’annonce arrive :

    Et l’histoire gagnante de la catégorie Les gros nez rouges – La tranche de rire est La seconde option du balcon de @Isapass !

    Vient ensuite le tour des personnages, dans la catégorie du meilleur ami ! Arka rentre en première, et reste un moment toute seule sur la piste. Nous ne dirons pas ce qui s’est passé en coulisses, mais elle a visiblement laissé une… très forte impression sur les autres nominés. La deuxième à oser rentrer est Rebecca, qui ne remarque pas les traces de sang par terre (nettoyer ça coûte cher) et qui marche donc allègrement dedans. Vient ensuite Léandre, un ado, mais un peu plus vieux que la dernière fois, qui rentre, sans trop savoir visiblement à quoi s’attendre. Anselm arrive ensuite et, en grand frère protecteur, propose son aide à tous les nominés qui ne paraissent pas trop à l’aise. Heza arrive ensuite, droite et fière, prête défier en duel ceux qui mettraient en doute sa légitimité. C’est le tour de Sam Cooper, en habit militaire, qui rentre en trottinant sur la piste, ayant visiblement oublié qu’il n’y avait pas d’entraînement aujourd’hui :military_medal: La procession termine avec Theresa, de loin la plus sérieuse du groupe, qui surveille les plus jeunes du coin de l’œil.

    Et le personnage gagnant de la catégorie Les gros nez rouges – Le meilleur ami est Rebecca, de Rebecca, de @Laure !

    Ça mérite bien un câlin, pour la peine ! Rebecca, étranglée dans la foule de personnages et de présentatrices qui l’acclament, jette un regard un peu halluciné autour d’elle – peut-être que pendant quelques minutes encore, elle pourra admirer les couleurs chatoyantes du cirque et des artistes !

    — Prenons maintenant un peu de hauteur et allons voir ce qui se passe sous le chapiteau avec la catégorie Voltige !

    0_1533831511064_Voltige.png
    VOLTIGE

    Manquant de se casser le cou, Flammy, Dan et l’ensemble du public lèvent le nez vers le fil du funambule, les trapèzes, les cercles et les rubans :circus_tent: Comment les machinistes vont réussir à hisser leur matos là-dedans, c’est une très bonne question, et c’est sans doute le bon moment pour se recharger en popcorn et apprécier la catastrophe qui se profile. À force de poulies, de monte-charges et de contorsions, ils arrivent tout de même à installer des bouts de montagnes, quelques planètes, un acteur-grune qui n’a pas réussi à s’extraire de son costume et une jolie reproduction du Golden Gate :bridge_at_night: Tout ça se casse joyeusement la margoulette dans un grand fracas pendant que les machinistes retentent leur chance avec un décor de tours, une étrange photographie de cerveau, beaucoup de papier kraft et ce qui ressemble sombrement à un échafaud. Nouvelle dégringolade. Finalement, par un miracle improbable, les techniciens en sueur trouvent un subtil équilibre en suspendant de chaque côté du câble un acteur-robot :robot: et une actrice-infirmière :helmet_with_cross: comme une paire de chaussures sur un fil électrique.

    Et les histoires gagnantes ex æquo de la catégorie Voltige – Les beaux mots sont La Noirceur du Blanc de @Liné et Mille marées de @itchane !

    Et maintenant, attention à votre santé mentale et à votre libre arbitre, les envoûteurs arrivent ! Hector Valentine, froid, guindé, et absolument dédaigneux de la foule en délire dans le chapiteau, entre en premier en piste. Pénètre ensuite Rodolphe, tout aussi impressionnant dans sa tenue royale :prince: Face à ces deux personnalités un poil écrasantes, la foule ne sait plus comment se comporter. L’arrivée ensuite Benedict n’aide pas le public à savoir comment réagir. Benedict est absolument tout et son contraire à la fois. Dur de s’en faire une idée précise. Puis c’est à Charles O’Connor et à son sourire ravageur de séduire les Plumes même si on sent bien qu’il est loin de tout dévoiler le bougre. Keizo entre à son tour, un peu perdu et silencieux, mais prêt à (re)découvrir tout ce qui l’entoure. Et enfin, poussé par un machiniste, le cercueil de Monsieur Dé, fraîchement déterré pour l’occasion, ne daignera même pas s’ouvrir :coffin: Quel rustre !

    Et le personnage gagnant de la catégorie Voltige – L’Envoûteur est Benedict de Darnley Hall, de @Eilish !

    Benedict, déjà parti faire le pitre avec un équilibriste et une femme à barbe, ne semble pas se soucier beaucoup des coups de pattes trop courtes de Flammy et des remontrances de Dan, qui finissent toutes deux par renoncer.

    — On en a déjà vu de toutes les formes et de toutes les couleurs ce soir, alors continuons sur notre belle lancée avec la sixième et avant dernière catégorie : La ménagerie !

    0_1533831601457_Bestiaire.png
    LA MÉNAGERIE

    Au nouveau barrissement de l’éléphant, en coulisses, Dan décide d’aller vérifier ce qui se trame et laisse à Flammy le soin de superviser la scénographie. Les acteurs traînent déjà dans les pattes des machinistes : entre ceux qui sont passés par la case maquillage pour se faire de fausses coulures de sang noir et ceux qui se sont écrit des mots secrets sur l’avant-bras, ça ressemble pour l’instant davantage à un salon de tatouage qu’à un numéro de cirque. D’autres se sont carrément déguisés en faunes ou en esprits, voire même en cafards :bug: Personne ne sait plus où donner de la tête, jusqu’à ce que les décorateurs balaient gentiment tout ce petit monde pour installer un décor à l’ambiance insaisissable, tout en portes closes et en murmures étouffés.

    Et l’histoire gagnante de la catégorie La ménagerie – La diversité est La Parole du roi de @Jamreo !

    Pour la catégorie suivante, Flammy n’a pas l’air très rassurée. Déjà que c’était compliqué de gérer correctement des troupes de personnages sans trop de bain de sang, mais alors, des bêtes et des bêtes ? Tout peut arriver dans la ménagerie PA, et c’est bien le souci ! La première bête à entrer en scène est Le Nabot, une sorte de croisement entre une chèvre géante et un cheval, et qui a joyeusement tenté de piétiner Flammy au passage :horse: Il est rapidement suivi pas Bourru, un ours, et les deux bestioles se jaugent du regard, sûrement pour évaluer qui va manger l’autre. F’lyr Nin, hybride mi-oiseau mi-adolescente, est la suivante, fière malgré la situation peu rassurante :bird: Un petit truc tout mignon de la taille d’un lapereau entre au milieu des grosses bestioles, avant de changer de gabarit et de prendre la taille d’un ours. Le Quatrepas a réussi son entrée sous les exclamations de surprise de la foule ! Une paire d’oreilles pointues investit ensuite la piste, surmontant une elfe qui sent l’ail : Eleonora. Et enfin, le défilé de la ménagerie termine avec une extra-terrestre du nom de Noël, sans le moindre bain de sang :alien: Un miracle qui en déçoit plus d’un, bande de petitis canailloux !

    Et le personnage gagnant de la catégorie La ménagerie – La Bête et la Bête est Le Nabot de La Ville sans vent, de @Zénodote !

    Le passage des bestiaux laisse la piste pleine de plumes, de touffes de poils et d’odeurs suspectes. Après un bon courant d’air pour aérer un peu et refroidir les sangs des spectateurs impatients, le show peut continuer :

    — Et enfin, last but not least, préparez vous pour le dernier numéro de ce Plumest Show : Monsieur Loyal !

    0_1533831756046_Mr loyal.png
    MONSIEUR LOYAL

    Dan n’est toujours pas revenue de son problème d’éléphant – elle est très probablement morte écrasée à ce stade – mais Flammy mène la danse d’une patte de maître et les machinistes épuisés se lancent dans leur ultime valse. Choc de tours de verre et d’acier contre tours de pierre et de mosaïques, combat de maison biscornue et de village montagnard :mountain: cette épreuve ressemble décidément à un concours d’architecture des plus courants. Les machinistes rendus maladroits par la fatigue ne cessent de se marcher sur les pieds, de défaire certains morceaux de décor avant de les replacer, et pour finir, c’est une espèce de conglomérat hétéroclite qui reste en place au milieu de la piste. On déroule autour des froufrous de tissu – des nuages ? :cloud: – et on ajoute par-ci par-là des plantes en plastique. Des tréfonds du décor, un acteur pousse un juron théâtral, et voilà qui conclut en beauté la représentation.

    Et l’histoire gagnante de la catégorie Monsieur Loyal – Votre histoire préférée est Les mémoires grises de @Dan !

    Et c’est maintenant le tour de la catégorie la plus attendue, celle du personnage préféré, du personnage hors catégorie, de celui qui vous fait rêver la nuit ! Cette procession de la crème de la crème commence avec Olga, la mine renfrognée et les cheveux mal coiffés. Elle est suivie de près par Lastyanax, plus préoccupé par sa pile de dossiers et sa cocotte en porcelaine que par toute l’agitation qui secoue le chapiteau :chicken: Une clope au bec et une tasse de café à la main, Jaès entre à son tour, donnant l’impression qu’il n’a pas dormi depuis des années, au point d’attirer un regard curieux d’Olga :smoking: Poussée par deux machinistes, Aminthe fait son entrée, intimidée par la foule. Elle aurait visiblement préféré être n’importe où ailleurs.

    Et le personnage gagnant de la catégorie Monsieur Loyal – Votre personnage préféré est Olga, de Sang d’encre, de @Olga-la-banshee !

    Dan, qui a visiblement profité de l’incident animalier pour faire un crochet par la buvette :beers: revient en piste en traînant les pieds dans la sciure, très rougeaude sous son chapeau.

    — C’est toujours la même chose ! Laissons Flammy au turbin tout gérer toute seule pendant que Dââââânette va se muscler le bras à lever des bières ! J’exige une augmenta…

    D’une poignée de popcorn bien placée :popcorn: Dan étouffe les protestations de Flammy. Dans les gradins, la foule n’en peut plus d’applaudir et d’ovationner tous les gagnants, même si, évidemment, on repère quelques mauvais joueurs boudeurs qui préparent une salve de courges pourries. C’est en exécutant des esquives d’une grande élégance que les mesdames Loyales concluent :

    — Merci à tous les soumetteurs, lecteurs et voteurs pour ce spectacle sans nul autre pareil ! Et bien sûr, félicitations à tous les lauréats pour ce cru de soixante-treize fictions d’une immense qualité ! Vos dévouées mesdames Loyales espèrent du fond du cœur et de la cavité que vous avez apprécié l’événement !

    — N’oublions pas non plus le travail de tous les bâtisseurs, régisseurs et autres ingénieurs qui ont permis à cette cérémonie d’avoir lieu : Sejounette et Cricri, des cargaisons de moustiques et de Nesquik pour vous !

    — Et évidemment, le guichet à pot-de-vin reste ouvert à l’année ! (Surtout pour Flammy, Danette c’est moins important…)

    — Tu vas finir à la SPA.

    Dans les coulisses, dompteurs et lanceurs de couteaux se tiennent prêts à intervenir aux premiers signes d’échauffourées entre Flammy et Dan :fork_and_knife: Fort heureusement, pour cette fois, elles semblent préférer maintenir la paix – signe d’expérience, de grand âge ou de pitié envers les autres animaux de la SPA, personne n’oserait se prononcer. C’est en tout cas dans un bel ensemble qu’elles déclarent :

    — C’était le plus Plume des spectacles !

    Et, telles des princesses orientales – ce qu’elles sont – Flammy et Dan s’en vont à dos d’éléphant vers le soleil levant :elephant: :sun_with_face: :sparkles:


    Vous pouvez réagir à la suite de ce topic.



  • Je n’ai pas encore lu tout le beau pavé que vous nous avez pondu, mais ce que j’en ai lu m’a bien fait rire! :D (la référence à un certain événement et l’implication d’un récipient notamment)

    Et un gros bravo à tous les gagnants!!! Je suis chagriné de ne pas encore avoir lu trois d’entre eux, mais je promets de rectifier ce tort!

    C’était bien le plus Plume des shows :D !


  • Plume d'Argent

    :laughing: Superbe cérémonie, grand moment de bravoure pour les organisateurs !
    Merci @Dan @Flammy @Seja @Cricri pour ce fabuleux Plumest Show !
    Et merci aux plumes qui ont aimé ma seconde option, je suis très touchée :heart:
    Bravo à tous !


  • Plume d'Argent

    Un gros bravo à tous les gagnants et un grand merci à tous ceux qui ont oeuvré pour ce magnifique événement. Vous pouvez être fier de vous!



  • Oooh mais quelle joie de lire tout ça ! Mes chères admines, je dois bien avouer que vous ne cessez de m’épater :D
    Et bravo à tous <3


  • Plume d'Argent

    Halala ! Quelle cérémonie ! Vous êtes vraiment déluré(e)s et délirantes !
    Ah oui je suis choquéeeeeeeeeeeeeeeee (bon ultra contente aussi) d’avoir gagné dans ma catégorie ! En tout cas cela illumine ma journée ! Merci les plumes !Je vais être de bonne humeur tout le week-end ! ça va me booster pour écrire la suite :p
    Merci aux organisateurs pour ce super moment <3
    Et @Mart, ne soit pas chagriné tu vas te rattraper^^
    Pluie de papillons pour tout le monde !:butterfly: :butterfly: :heart_eyes_cat:


  • Plume d'Argent

    Bravo aux gagnants et gagnantes, c’est mérité ! Et merci aux admins (et ce petit pavé pour donner les résultats :P). En tout cas ma PAL s’est considérablement rallongée depuis les HO, j’espère pouvoir repasser sur mes histoires préférées très vite ! :D


  • Plume d'Argent

    Contente que cela vous ait plu ! Vous avez été très actif sur cette session, c’était très cool à voir en tout cas <3

    Félicitations aux gagnants, mais aussi à tout ceux qui ont participé et qui ont donné de leur temps, c’était très cool <3

    Et n’oubliez pas, les pots de vins, c’est toute l’année <3



  • Félicitations aux plumes gagnantes <3 et félicitations à tous pour ce super show au top \o/



  • Merci aux organisateurs pour cet événement orchestré de mains de maître, jusqu’au bout vous faites ça bien, et à tous les auteurs qui nous ont régalés ainsi qu’aux gagnants.
    @Zénodote :joy: + :heart: :digit_one: /:digit_two::unicorn:


  • Plume d'Argent

    Bravo à vous pour cette formidable cérémonie de clôture, vous nous gâtez, vraiment <3 :rainbow:

    Félicitations à tous les gagnant.e.s et aussi à tous les candidat.e.s ! Et je suis moult touché pour La parole du roi, merci :blush:


  • Plume d'Argent

    Bravo aux lauréats, et merci aux organisatrices pour ce délire réjouissant ! :lion_face: :elephant:


  • Administratrice

    Bravo à tout le monde <3 Ceux qui ont proposé, ceux qui ont lu, ceux qui ont voté, tout le monde, tout le monde <3 C’était encore une belle édition <3



  • Oh oui !! Merci pour cet évènement, j’ai découvert beaucoup de belles plumes grâce à vous !
    Félicitations aux heureux gagnants ! Mais aussi aux nominés aussi parce qu’il y a un niveau de fou par ici !!! Bravo à tous !


  • Plume d'Argent

    Bravo aux organisateurs pour ce beau spectacle et toutes mes félicitations aux vainqueurs. 🎉🍾🎉



  • Cet événement était magnifique, ça permet vraiment une belle interaction aux niveaux des textes ! Bravo aux organisateurs, aux nominés et aux vainqueurs ! J’ai hâte d’être au prochain !


  • Plume d'Argent

    Oh la la, bravo à tout le monde, mais tout spécialement aux admins qui ont fait un super boulot ! C’était vraiment chouette ! :heart_eyes:

    Edit : Et évidemment, un grand bravo à Flammy aussi pour le super boulot, désolée, j’avais mal formulé mon message.



  • Très belle mise en scène ! :) Bravo tout le monde ! (J’ai une PAL énorme, mais c’est tant mieux : l’hivers vient ^^)



  • Ouan bravo aux gagnants ! :trophy: Et quelle cérémonie de clôture, avec les deux présentatrices qui arrêtaient pas de s’envoyer des pics XD bravo aux organisateurs ! :circus_tent: :drum: :confetti_ball:


  • Plume d'Argent

    Magnifique ce final ! :sparkles: :circus_tent: :sparkles: On s’y croyait vraiment :heart_eyes: !

    Bravo à tous les gagnants :clap_tone2: :clap_tone2: :clap_tone2:

    :confetti_ball: Et une standing ovation pour nos chères organisatrices !! :confetti_ball:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.