Lettres à nos "moi" passés


  • Plume d'Argent

    Coucou la plumauté,

    Entre le Plumest Show et le concours de Galli, j’ai l’impression qu’on est nombreux à avoir pris du recul sur nos stratégies / méthodes / objectifs d’écriture. Je me disais que ça pourrait être marrant d’écrire de courtes lettres de conseils qu’on enverrait hypothétiquement à nos “moi” passés pour leur éviter certaines erreurs de parcours. Bon c’est un peu tordu mais j’espère que vous trouverez cet exercice épistolaire intertemporel marrant!

    N’oubliez pas de mettre les lettres en italique histoire qu’on puisse les repérer facilement en scrollant.

    @administrators J’ai hésité à mettre ce topic dans “jeux” mais comme il risque probablement de dériver en discussions littéraires, je l’ai mis là :blush:

    Je commence:

    Chère Zéno,

    Ton idée de te lancer dans un roman de fantasy en plusieurs tomes n’est pas mauvaise en soi, mais comme ta qualité d’écriture risque de fortement évoluer puisque que tu n’as encore que treize ans, et que tu ne voudras pas lâcher ton histoire avant d’y avoir mis un point final - ce qui te prendra des années -, il vaudrait mieux que tu commences par quelque chose de plus court.

    Et les adverbes, ça s’utilise avec parcimonie.

    Bien à toi,

    Ta Future


  • Plume d'Argent

    Cher Yannick,

    C’est bien de passer son temps à rêver et à avoir trente idées à la minutes, mais s’il te plaît focalise ton attention sur une d’elle que tu attraperas au vol, que tu sèmeras, que tu laissera germer et qui pourra nourrir ton imaginaire…
    Crois en toi et dis toi que tu es capable, comme d’autres, de raconter des histoires qui font rêver, comme d’autres t’en ont raconté avant toi…

    Et surtout, surtout, apprends à être patient, c’est important la patience, car sans elle, tu ne pourras jamais aller au bout d’un projet.

    Ton Toi-même



  • Cher moi,
    Tu as a plein d’idées dans la tête et c’est bien, mais plutôt que de commencer à écrire plein de livre en même temps et de ne jamais avancer, concentre toi sur un et écris-le jusqu’au bout. Tu nous feras ainsi gagner de précieuses années.
    Affectueusement,
    Audrey Lys



  • Chère petite Yvaine,
    C’est beau, l’écriture. Tu n’arrêtes pas de te répéter que ça t’aide, que ça te fait frémir, que tu adores. Alors dégage-toi du temps. Tu n’as pas écrit un chapitre depuis une, deux semaines, peut-être. Et focalise-toi sur une histoire plutôt que trente, ça ira mieux.
    Avec amour (enfin, stylo),
    Une toi un peu plus vieille (et concentrée)


  • Journaliste PAen

    Chère Lishette-pas-encore-Lishette,

    Voici en pièce jointe l’intégralité de mon dossier écriture à ce jour. De rien.
    J’ai aussi pris la liberté d’y copier l’adresse du site Plume d’Argent et tous les commentaires des membres qui t’ont lue. Y a des trucs à corriger, j’aimerais bien que ça soit prêt pour 2018. Démerde-toi.

    Tchou.

    True Lishette :sparkles:

    PS: Si d’ici 2018 tu as corrigé tout ça, amélioré des idées, créé de nouvelles histoires… ça serait peut-être pas con d’envoyer une pièce jointe conséquente à une certaine personne d’autrefois. Je dis ça, je dis rien.



  • @Eilish excellent XD


  • Plume d'Argent

    *Célia,

    Tu rêves d’écrire tes propres livres depuis l’âge de 15 ans et le chemin vers la publication est long, semé d’embuches et de mirages.
    Toutefois, tu es plus forte que tu ne le crois. Ne te décourage pas, avance pas à pas, et crois en toi.
    Tu es une auteur.*


  • Plume d'Argent

    Excellent ce topic !

    Chère Mathilde de 1991,

    Tu as 15 ans et tu meurs d’envie d’écrire ? Tu ne le fais pas de peur de t’apercevoir que tu n’as pas de talent ? Sache que l’envie sera toujours là dans 5 ans, dans 10 ans et même dans 25 ans. Alors fais moi plaisir, n’attends pas tout ce temps pour te lancer ! Parce qu’il se trouve que tu n’es peut-être pas capable de pondre des chefs-d’oeuvre, mais tu ne te débrouilles pas si mal. Et surtout TU T’ÉCLATES. Et rien que pour ça, ça vaudrait le coup de commencer avant 40 ans, non ?
    Et puis en t’y jettant plus tôt, tu parviendrais peut-être à te concentrer sur un projet à la fois plutôt que 5 ou 6 en parallèle.

    Alors range donc tes complexes et tes peurs au placard et sors ton stylo (puisque tu n’as pas encore de PC).
    Mathilde de 2018.

    PS : si tu trouves PA plus tôt que moi, essaie d’être un peu moins bavarde pour ne pas exploser le forum avec ton flood.


  • Plume d'Argent

    Merci pour cette bonne idée @Zénodote !

    Cher moi d’un passé pas si lointain,

    Tu viens de recevoir une énième lettre de refus de la part d’un éditeur suite à ton envoi d’un texte d’album pour la jeunesse. Et une fois de plus, la question de savoir s’il faut persévérer dans l’écriture se pose…

    Je sais déjà que tu y as trouvé une réponse appropriée mais je préfère déjà te la susurrer : persévère ! Entête-toi même !
    Parce qu’une fois que tu admettras que l’écriture fait partie de toi et que tu peux très bien vivre avec, tout ira beaucoup mieux.
    Parce qu’elle va te conduire à faire de très jolies rencontres, toutes marquantes et essentielles dans ton cheminement.
    Parce que ce roman auquel tu rêves, existe aujourd’hui (oui, oui pour de vrai !).

    Alors fais-toi confiance bon sang !

    La toi d’un futur pas si lointain

    PS : Je sais que tu te sens particulièrement seule par rapport à l’écriture mais je te promets qu’un jour viendra où tout changera… Sois attentive !


  • Journaliste PAen

    J’aime beaucoup l’idée, ce topic est super mignon <3

    Chère petite Adèle,

    Tu as neuf ans, ça fait un moment que tu déclares vouloir devenir écrivain. Bientôt, tu verras, tu rencontreras un prof super qui te permettra de te lancer réellement dans l’écriture ; en attendant, pourquoi tu n’essaierais pas un peu plus toi-même ? Tes carnets ne sont jamais ratés dès la première page, tu peux les continuer.
    Dans quelques années, quand tu seras encore plus grande, tu seras plutôt contente de ton cheminement en écriture : tu auras expérimenté, bidouillé, rêvassé en te disant que tu allais devenir la nouvelle JK Rowling ; tout ça, c’est super, alors vas-y fonce, fais comme j’ai fait. Par contre, un truc auquel tu devras faire attention, c’est ne pas prendre la grosse tête : confronte-toi au regard des autres et apprends à en tirer matière à travailler, tu verras, ça te sera incroyablement utile !
    Autre chose : tu écriras des lignes et des lignes et des lignes, et ce sera très bien parce que c’est comme ça qu’on apprendra, toi et moi. Mais de temps en temps, arrête-toi un peu et essaye de regarder où tu vas avec tout ce texte. Essaye de réfléchir à la fin de tes histoires dès le début… Et de penser à la pertinence de chacun de tes paragraphes (ou alors, disons un sur deux, allez, parce qu’il faut se faire plaisir - fais-toi toujours plaisir !).
    Oh et puis, profite d’absolument toutes les expériences qui te sont offertes, profites-en à fond, arrête de bouder et observe. Profite de ta famille encore plus à fond, aussi ! Profite du bisou du soir à papa et maman dans leur lit, des semaines en Bretagne avec Grand-père et Tata Soso, des week-end à Taisnil chez Papi. Dans quelques années, tu verras, tu puiseras tout le temps dans toutes ces petites choses pour écrire !

    Bon courage et à très bientôt, prends soin de nous,
    L’Adèle de 22 ans

    PS: Écoute ta mère d’une oreille très très attentive quand elle te parlera du Concours du Premier Roman organisé par Gallimard Jeunesse.
    PPS: Apprends à trouver des DÉFAUTS à tes personnages, nondidiou.

    (Wow sorry j’ai fait un peu long… Ça m’a émue ces bêtises :flushed: )



  • Bon jo … Je sais que tu es persuadé que toutes les idées de roman que tu as sont géniales … mais je t’assure que non. Au lieu de réfléchir pendant quatre mois avant de coucher le moindre truc sur le papier, essaye d’écrire un petit quelque chose dessus et tu verras que ça ne tiens pas la route. Arrête de penser que l’univers est la base principale d’une histoire cool parce que c’est totalement faux ! Entraîne-toi à faire de bon personnages et de bonnes histoires parce que pour l’instant ça ressemble à rien. Et motive toi un peu merde ! C’est pas possible de voire quelqu’un qui à autant envie d’écrire sans écrire * facepalm * Et surtout, je sais pas quand tu auras cette lettre mais si c’est à temps, ne fait pas les sciences par pitié, fait art et latin je sais que c’est ce que tu veux, mais tu le regretteras toute ta vie. Tu ne veux pas faire la médecine. Je sais que t’es encore qu’un con arrogant mais s’il y a un truc que je sais que tu sais c’est que tu ne veux pas faire ça. Quelques autres conseils … Ris bien fort ! Cours vite. Sois bon… je te laisse la place


  • Plume d'Argent

    @EryBlack @JDD ooh ils sont très émouvants les vôtres… Et Ery pas de problème, je n’ai pas mis de limite de mots !



  • haha merci @Zénodote ^^


  • Plume d'Argent

    @jdd a dit dans Lettres à nos "moi" passés :

    Cours vite. Sois bon… je te laisse la place

    Un nouveau Flash ? :wink:
    D’accord, je sors.



  • @Fannie haha non c’est une citation de DrWho ;)



  • À moi,
    N’écoute jamais les personnes qui te diront que la vie ne se passe pas à dos de dragon, qu’il faut arrêter tes rêveries, te trouver des occupations terre-à-terre et te concentrer sur ta carrière.
    Réécrire les films dans sa tête, refaire les dialogues de ses séries, ce n’est pas une maladie. Mais ferme la bouche quand tu as une absence : c’est plus discret.
    Enfin, quand ton chéri t’offrira une table pliante pour écrire partout, ne lui dis pas que c’est le pire cadeau que l’on t’ait fait parce que tu t’en serviras tout le temps.
    PS : Ne revends pas ta machine à écrire.


  • Plume d'Argent

    @stella a dit dans Lettres à nos "moi" passés :

    Mais ferme la bouche quand tu as une absence : c’est plus discret.

    Excellent ! :laughing:


  • Plume d'Argent

    @jdd “Laugh hard, run fast, be kind” (and never ever eat pears !! : P ) <3 ^^

    Et sinon pour être franche, plutôt que d’envoyer une lettre à mon moi passé je préférerai plutôt être celle qui reçoit une lettre de mon moi futur, car j’ai l’impression d’être encore l’enfant qui a bien besoin de conseils… je ne saurai pas trop quoi dire à celle que j’étais car je le suis encore tellement que cela ressemblerai à :
    “Euuuh, j’ai pas encore trouvé la solution, désolée…” -__-

    Heureusement vos petits messages à vos vous d’avant étaient tous très touchants et bien mieux que cela, je vous envie : D



  • J’ai déjà posté une lettre par ici, mais je viens d’en écrire une pour le Writober de Wattpad et je pense qu’elle convient un peu au sujet. Dites-moi si ce n’est pas le cas :)

    Regarde.
    Regarde derrière toi. Tu as déjà tant parcouru. Je te le promets, tu feras encore un bon bout de chemin.
    Ces robes que tu regardes sans oser les porter. Un jour, tu les arboreras fièrement.
    Ces mots que tu n’oses pas dire. Viendra un temps où tu les crieras, où tu donneras ton opinion, où tu hurleras l’injustice et la pauvreté, la pauvreté d’âme. Viendra un temps où tu parleras l’amour, la vie et le bonheur.
    Un jour, tu seras différente, mais il restera toujours en toi cette petite part de peur. Elle sera toujours là. Accommode-t’en.
    Ces rêves qui brillent dans tes yeux. Ils seront bien plus que ça. Tu seras une jeune femme heureuse. Tu seras une amie attentionnée. Tu importeras. Tu seras épanouie. Tu seras bien.
    Alors pose-moi ce crayon que tu enfonces dans ta chair, allume ton ordinateur et écris ce qui te passe par la tête. Jette des mots et fais-en un texte. Fais-en ton avenir. Fais-en toi.
    Un jour, tu feras tout pour être heureuse, et tant pis pour les autres. Tant pis si tu rates des devoirs, si on te regarde étrangement. Tant pis. Tu écriras.
    Je me le promets.



  • Magnifique @EcrYvaineDuCafe ! Je pense que c’est tout à fait approprié ! Tu es sur Wattpad ? Tu t’appelles comment là-bas ?


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.