idées de synopsis


  • Plume d'Argent

    Bonjour à tous,

    Je ne sais pas si, parfois, vous avez une nouvelle idée d’histoire qui vous vient, mais que vous ne vous sentez pas le courage, le temps, l’énergie,…(et toutes autre bonne excuse possible ) pour l’écrire. Du coup, cette potentielle histoire est Morte-née (la pauvre)…
    Ne serait il pas sympa d’en faire cadeau à la communauté, au cas où quelqu’un voudrait lui donner vie.

    Exemple : j’aurais aimé écrire une histoire qui se passe dans l’Angleterre victorienne. Un allumeur de réverbère tombe amoureux, au hasard d’une rencontre, avec une aristocrate. Il fait en sorte de la croiser régulièrement, et finalement, cette attirance est réciproque. Mais Elle est promise à un autre qui s’arrange, sous un prétexte fallacieux pour le faire emprisonner et envoyer au bagne en Australie. Mais après quelques mois de travaux forcés, le bagne ferme et il est libéré. Pour trouver les moyens de revenir en Angleterre il cherche un travail. … j’ai une suite en tête, mais encore faut il que ça intéresse quelqu’un :)



  • Je ne sait pas si des gens auront envie de donner vie à des synopsis d’autres personnes, mais je trouve que les lire est quelque chose d’intéressant. J’ai écrit il y a pas longtemps une dizaine de synopsis, pour avoir le choix avant de commencer à écrire. En voilà quelques uns des moins mauvais : (je les donne “en l’état”, tells qu’ils sont dans ma réserve de brouillons d’idées)

    Pour reprendre le contrôle d’un groupe qui risque de détruire la planète, un homme
    enlève l’adolescente qui devrait en hériter, et lui fait subir une chirurgie esthétique et l’envoie en Inde dans une région ou elle ne parle pas la langue trier des déchets contaminés par les actions du groupe de son père. Il fait par contre ressembler une autre fille qui est une militante écologiste, et lui demande d’hériter du groupe et d’arrêter ses activités.

    Un monde où chaque personne possede une IA qui devine les désirs des personnes avant même que celles la les ressentent : elles font livrer des objets dont les gens n’ont pas encore entendu parler, réservent des restaurants ou des lieux et commandent des taxis autonomes pour y arriver… Si bien que la plupart des gens vivent leur vie sans même se poser la question de ce qu’ils veulent (des IA le font à leur place). La seule chose qui leur est interdite est de dévoiler la vie privée de leur “maître”.
    Marc est une personne introverti, qui n’arrive pas à communiquer avec les gens dans la vrai vie. Il fantasme depuis des années sur une fille qu’il n’ose pas aborder. Il passe sa vie dans un monde virtuel où il discute énormément avec un groupe de gens appelé “dragon” qui lui ressemblent et ceux ci commencent à lui apprendre à manipuler les IA pour les pousser à dévoiler les centres d’intérêt, les sentiments et les désirs des gens. Il commence ainsi à “hacker” des IA, (ce qui lui fait risquer la prison) mais cela lui permet de commencer à communiquer avec des “vrai personnes” : après avoir espionné leur vie, il lui est plus facile de démarrer des conversations. Un jour, il apprend que “Dragon” s’est fait infiltrer par un groupe de marginaux dont les buts sont peu clairs, mais qui refusent l’assistance d’IA. Pour défendre sa communauté, il essaye de contre infiltrer le groupe, dans l’espoir de pouvoir tuer la taupe avant qu’elle ne les retrouve et les dénonce à la police, mais son associabilité est un lourd handicap, de plus, les gens n’utilisant pas d’IA, il n’a pas capacité à enquêter sur eux pour aider les prises de contact.
    Bera vit en marginal depuis des années, au moment où ses parents ont été tués par leur IA. (la justice à conclu que l’IA avait juste perçu un peu en avance leur envie de mourir). Il vit avec d’autres personnes qui se sont mis à l’écart du monde pour divers raisons, mais la principal reste l’envie de savoir soit même ce que l’on veut, de façon à pouvoir se le procurer en personne. Il trouve auprès de ces gens beaucoup de monde comprenant sa haine envers la société. Après avoir entendu parler de l’existence d’un groupe capable de manipuler des IA, il se demande si ça ne pourrait pas être la cause de la mort de ses parents. Il décide de mener l’enquête et d’infiltrer la communauté virtuelle “Dragon”, qui semble être le lieu virtuel où se réunissent ces personnes. Comme il n’a aucun code du milieu et qu’il ne comprend pas leur culture, il a du mal à s’intégrer, mais assez vite il entend parler d’une rumeur disant qu’une personne a repéré un espion dans la communauté, et à intégré un groupe de marginaux auquel il appartient.


  • Plume d'Argent

    J’ai de la peine à imaginer que quelqu’un veuille écrire une histoire à partir du résumé de quelqu’un d’autre, à moins qu’il s’agisse d’un exercice ou un concours littéraire.



  • Mm, moi je trouve que c’est une bonne idée ! Perso j’aime bien broder autour des idées des autres (dans mes scénar BD, je pars toujours d’une idée générale de mon chéri-dessinateur), j’ai beaucoup de mal à trouver une trame de base, sans contrainte.

    Bon, les résumés trop détaillés, effectivement, c’est trop personnel… Mais en pitch de deux lignes peu être utile.

    Même si la panne d’inspiration n’a pas l’air très répandue ici, c’est vrai !


  • Plume d'Argent

    @touratiy moi je le trouve bien ce départ ! Pourquoi ne pas le garder pour plus tard ?


  • Plume d'Argent

    @Isapass merci
    je ne sais pas si j’aurais le temps, le courage de l’écrire. En plus, je me dis que j’ai tendance à vouloir écrire des choses trop différentes les unes des autres ( action littérature jeunesse, policier adulte, romance adulte, science fiction jeunesse, Fantasy jeunesse…). Je ressens le besoin de me recentrer un peu :)



  • @touratiy Je trouve cela dommage aussi, peut-être qu’un jour, tu serais heureux de retrouver cette trame…


  • Plume d'Argent

    @lionneblanche Oui c’est possible… sans doute même. Après j’ai déjà entendu parlé d’écriture à 4 mains. Ca peut être une solution aussi :)


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.