Concours Gallimard Jeunesse, le retour du héros



  • Bonjour à tous!

    Tous perdants donc (si, si, il faut appeler un chat un chat) du concours Gallimard, des masses de Plumes vont se précipiter vers les maisons d’édition Jeunesse.
    @maliette proposait de partager ces diverses expériences, et @Ritsuka plussoyait.

    En effet, le concours Gallimard a laissé derrière lui 921 manuscrits errants sur les rives du Styx littéraire, 921 Oliver Twist, Cosette ou autres Huckleberry Finn errants à la recherche d’une ME qui les choyerait et les PUBLIERAIT!

    Cependant, comme je disais dans une autre publication : j’ai pour ma part envoyé Oswald, mon manuscrit concourant pour Galli, à une dizaine d’éditeurs. On verra bien ce que ça donne. Je n’y crois pas forcément, à vrai dire ;)
    D’autant que les 921 restants du Gallimard vont arriver par flux intenses chez les ME jeunesse, qui vont être débordées, les comités de lecture seront dépassés et certains manuscrits non pas bâclés mais parcourus sans doute trop vite pour être pleinement appréciés (j’imagine)

    Je demandais également si Gallimard avait donné la liste des 20 finalistes ? Peut-être une Plume s’y était-elle glissée!

    Enfin bon, la route vers l’édition est encore longue et parsemée d’embûches, mais j’ai bon espoir qu’au moins une des plumes réussisse à publier son manuscrit pro-Galli!!

    Duvet affectueux,

    Phoebé


  • Plume d'Argent

    Merci d’avoir créé ce post, ça serait chouette de prolonger l’émulation plumienne dans l’aventure de la publication!

    De mon côté j’ai envoyé mon roman à diverses ME dans la foulée du concours Gallimard, une grande et une petite ME m’ont laissé la possibilité de leur envoyer une version retravaillée, une petite ME m’a donné une réponse négative deux jours après mon envoi, je suis en attente de réponse pour trois autres.

    Comme toutes les plumes qui caressaient l’espoir de figurer parmi les finalistes de Gallimard, j’aimerais beaucoup savoir si mon roman faisait partie des 20 préselectionnés, car ceux-là ont dû faire l’objet d’une fiche de lecture qu’il pourrait être très intéressant de récupérer… Mais je n’ai pas encore réussi à trouver le courage d’embêter Gallimard avec un “et moi et moi sviouplaît” :grin:


  • Plume d'Argent

    Super idée que ce topic ! J’avais beaucoup aimé vous suivre lors de l’aventure Gallimard, même si je n’ai pas participé à l’envoi.
    Je vais agiter mes petits pom-pom d’encouragement pour cette nouvelle aventure !

    @Zénodote quand tu reçois une réponse d’une maison d’édition qui te laisse la possibilité de leur envoyer une nouvelle version, ils te disent pourquoi ils ont refusé le premier envoi ?


  • Plume d'Argent

    @Flowrale En l’occurence oui, ils m’ont renvoyé une fiche de lecture pour les deux en soulignant les défauts et les qualités


  • Plume d'Argent

    Super ce topic :) Je n’ai pas encore fait d’envoi pour ma part, mais j’y songe et comme je n’y connais rien du tout c’est très intéressant d’avoir vos expériences!


  • Plume d'Argent

    Je pense qu’il ne faut pas trop vous inquiéter de l’affluence de manuscrits suite au concours Gallimard. Une grande part des manuscrits en question n’ont pas été écrits juste pour ce concours et ils étaient déjà en recherche d’éditeur avant. De plus, il y a toujours affluence de manuscrits, donc ça ne change pas grand chose.
    Par contre, je déconseille d’envoyer des manuscrits aux éditeurs maintenant : c’est l’été, ils sont souvent en congé et à leur retour il y aura des centaines de messages dans leur boîte mail. Le votre risque de passer à la trappe.



  • Pouic !
    Je glisse mes antennes par là pour signaler deux petites choses : c’est l’été, la plupart des ME vont fermer ou tournent en effectif réduit, et septembre, c’est la rentrée littéraire, ils sont donc en plein dans le jus (et ensuite c’est la période de Noël).
    Bon après, je suis libraire pas éditeur, donc je ne sais pas si c’est comme pour nous, mais dans ma tête, août à décembre, c’est pas la bonne période pour démarcher les maisons d’éditions ‘.’


  • Plume d'Argent

    @Vava-Omete J’avais aussi lu ailleurs qu’il valait mieux envoyer les manuscrits après le salon du livre en février, et jusqu’à mai… Bon après on peut toujours tenter octobre :grin:


  • Plume d'Argent

    @vava-omete : on est sur la même longueur d’onde, tant mieux. C’est aussi les échos que j’ai eus.


  • Journaliste PAen

    Je ne sais pas s’il y a vraiment une bonne période pour envoyer son manuscrit. Il me semble que les maisons d’édition sont toujours surchargées de toute façon ; si ce n’est pas le Salon, c’est un autre Salon, si c’est pas la rentrée littéraire, ce sont des problèmes internes… Après voilà, je ne peux parler que pour ce que je connais, mais s’il fallait attendre “la bonne fenêtre” pour envoyer son manuscrit, c’est-à-dire un moment où les employés de la maison seraient frais, dispos, de bonne humeur et pas surchargés de travail, eh bien on ne l’enverrait jamais :'D donc faut pas se laisser freiner par des considérations de dates.


  • Plume d'Argent

    @eryblack : je te confirme qu’il y a vraiment des périodes plus ou moins bonnes et que cela joue en partie. Si le roman ne plait pas, cela ne change rien, mais s’il a le potentiel de plaire, il a plus de chance d’être lu.
    Cela fait partie des informations dont mon agent dispose et pas moi. Elle sait cibler les bonnes périodes en général, et elle sait parfois quel éditeur cherche quel type de roman à quel moment.
    Ce n’est pas facile à savoir, mais il ne faut pas négliger ce genre d’info. 🧐


  • Plume d'Argent

    @EryBlack @elikya Comme disait Vava, il est certain qu’il vaut mieux éviter les mois “noirs”, style septembre avec la rentrée littéraire ou décembre, quand les ME font le gros de leurs chiffres d’affaires.
    Après, pour rebondir sur ce que disait Ery, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il y ait une bonne fenêtre… Il y a juste des fenêtres un peu moins mauvaises que d’autres. Juillet par exemple n’est peut-être pas un si mauvais mois que ça, comme le rythme ralentit, les éditeurs ont plus de temps pour feuilleter les manuscrits (et puis ils ne partent pas tous deux mois en vacances).


  • Plume d'Argent

    Oui, il y a des fenêtres plus favorables comme mai, juillet, janvier… courage et doigts croisés ! 🤞🤞🤞


  • Journaliste PAen

    J’entends parfaitement, mais pour être tout à fait honnête, ma mère travaille en maison d’édition depuis un paquet d’années (je préfère taire le nom de la maison en public ^^) et je suis bien placée pour le savoir : c’est le bazar ! Tout le temps ! :'D Je ne l’ai jamais connue dans une période de calme, ça n’existe tout simplement pas. Après, j’émets le voeux pieux que toutes les maisons ne soient pas aussi, disons, “mouvementées” que la sienne ; ça doit être vrai, puisque leur gros souci est de nature interne (les ptits caractères de chacun et tout ça…), mais je ne serais pas étonnée que ce soit compliqué partout.
    Donc merci de partager l’expérience de ton agente, elikya ;) je fais pareil, je partage la mienne, et selon celle-ci “le meilleur est encore le moins pire”, comme disent Zéno (et Sénèque :p)


  • Plume d'Argent

    @EryBlack bin mince en lisant ton commentaire je me suis aperçue que j’avais donné le nom des maisons d’édition qui m’ont répondu, alors que je disais dans un autre post préférer ne pas les citer en public… Quelle idiote, je me fatigue moi-même parfois!
    (je vais enlever la liste des ME démarchées quand même du coup)

    Et concernant le côté mouvementé de la maison d’édition de ta mère, les soucis de nature interne sont souvent le reflet de la pression externe, donc ça doit être un peu la même chose partout, à part peut-être au sein des petites structures amateures qui publient de manière ad hoc.



  • @EryBlack, @elikya, le mieux est l’ennemi du bien? :P
    Plus sérieusement, je n’avais jamais vraiment réfléchi à tout ça.
    Je pensais justement que suite à la rentrée littéraire, il y avait un moment de flottement…
    Et bien naïvement, je pensais également que les départements des ME (comité de lectures, imprimeurs etc) étaient séparés…
    Alors, il y a vraiment de “bonnes périodes”?

    Et concernent-elles toutes les maisons d’édition, petites comme grandes?

    (P.S: Bien joué, @Zénodote, je n’avais même pas fait attention xD)


  • Plume d'Argent

    @EryBlack : c’est sûr qu’il n’existe aucune période idéale, étant donné la surcharge globale, hélas. Comme tu le dis, le but c’est de viser le moins pire. 😆

    @phoebé a dit dans Concours Gallimard Jeunesse, le retour du héros :

    Et bien naïvement, je pensais également que les départements des ME (comité de lectures, imprimeurs etc) étaient séparés…

    C’est le cas dans les très grosses maisons, mais pas chez toutes les autres.

    Alors, il y a vraiment de “bonnes périodes”?

    Disons qu’il y en a de moins pires.

    Et concernent-elles toutes les maisons d’édition, petites comme grandes?

    C’est difficile de faire des généralités. Il y a des périodes pendant lesquelles une maison va chercher à remplir son catalogue (ou pas), et avec tel type de roman. C’est une question de chance et de bonnes infos.



  • Je me suis permis de vous faire une petite sélection des ME jeunesse et de leurs modalités de réception des manuscrits, ainsi que, pour quelques unes, des durées d’envoi!

    En espérant que cela serve à certaines plumes :)

    P.S: @Zénodote , j’ai également demandé pour les 20 finalistes, mais je ne sais pas si ma requête sera acceptée!

    0_1532626097208_056fe6ac-6f3b-4189-a237-73e66b72cb12-image.png Maisons d’éditions Modalités d’envoi Temps de réponse


  • Plume d'Argent

    @Phoebé Ah cool! Tiens moi au courant si tu as un retour :)
    Et merci pour ta liste, c’est très utile!



  • Ce que m’a répondu Gallimard @Zénodote !
    “Bonjour !
    Le comité de lecture n’a pas fait de short list, il restait simplement 4 candidats à départager au final.
    En revanche, il a remarqué 3 ou 4 auteurs supplémentaires avec un univers riche qui mérite d’être développé. Ces candidats seront contactés avec un retour sur le manuscrit au cours de l’été.
    Cordialement”


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.