Les merveilleux romans de l'été *rires*



  • Ahlàlà les Plumes, j’ai beaucoup hésité avant de faire un sujet comme celui-ci.

    Je ne suis pas une amoureuse de la critique littéraire, mais là, je trouve essentiel de vous prévenir.

    Il se trouve que l’été est un gros moment pour acheter des livres, pas vrai? A feuilleter sur la plage, dans la fraîcheur d’une maison tamisée, etc, etc…

    Alors je me suis décidée, j’ai craqué le budget pour acheter plusieurs livres.
    Je vous passe les noms de la plupart, ceux qui vont nous intéresser ici.

    Car la GRANDE STAR de l’été, c’est bien évidemment La Tresse, invitée de la Grande Librairie.

    La gommette sur le livre (qui existe en poche, les amis, alors que jusque là je ne l’avais trouvé qu’en grand format) prônait “Lisez ce livre. Conseillez-le. Offrez-le.”

    Allez, je me l’offre à moi-même.

    Et je le lis.

    Même pas sur la plage. Vite fait avant de dormir le soir. Pourquoi? Car c’est court. Très très court.

    Ce livre est adulé par la critique. Il va être adapté en film.

    Et après sa lecture, je ne comprends décemment pas pourquoi.

    Pour les Plumes qui ne connaîtraient pas, l’histoire en mêle trois -bien mal cependant- :
    Celle de Smita, Intouchable d’Inde, qui veut le meilleur pour sa fille, et qui fuit la maison maritale pour traverser l’Inde.
    Celle de Giulia, à la tête, avec son père, d’une entreprise familiale traditionnelle qui coule dans les méandres de la mondialisation.
    Celle de Sarah, avocate qui a toujours privilégié sa carrière, et qui, brusquement, se fait déceler un cancer.

    Ces trois héroïnes se côtoient dans les pages sans jamais se croiser. La seule personne attachante serait clairement Smita.
    Et pourtant, son histoire n’est qu’un long, long documentaire bien informé sur la situation actuelle de l’Inde. Tout ce qui y est dit m’a été dit lors d’un cours sur la culture indienne à la fac. Ayant eu ce cours, j’ai réellement eu la sensation de revoir ma professeure en parler. Les parties sur Smita me semblent à peine romancées, et ce furent pourtant mes préférées.

    Giulia est impersonnelle. Tout pareillement, l’auteure essaye d’y dénoncer la sale condition des petites entreprises de quartier, la pression sociale, etc etc etc et tutti quanti
    Son histoire d’amour est plate et sans sensualité, sa personnalité fade et amorphe.

    Sarah est incompréhensible. Elle veut passer du temps avec ses enfants, s’en veut de ne pas le faire, s’en veut de privilégier sa carrière, désespère d’avoir dû cacher ses grossesses, comme si une force invisible l’y avait poussée. là encore, une dénonciation “cachée” de la situation des femmes dans les grandes entreprises?
    Ouhloulou. Mais quelle originalité.

    La fin du roman -sur laquelle je ne vais pas m’étaler ici- est prévisible. Je veux dire, vraiment. A peine émotive: pas un seul instant je n’ai eu un sourire ou une larme.
    L’auteure épilogue inutilement sur les émois des personnages.

    En bref, l’écriture est simpliste : volontairement j’imagine, pour garder une certaine “authenticité”.
    Aucun dialogue.
    Que des tourments intérieurs, des métaphores qui parfois sont bien bancales.
    Tout juste réhaussée par quelques belles phrases bien senties, l’écriture ne m’a guère séduite.
    Et laissons la forme de côté : le fond à présent! Une histoire sans personnalité, “fabriquée du début à la fin” comme l’a dit Yann Moix.
    Alors, suis-je spécialement difficile? Qu’en pensez vous?

    Pour me guérir de cela (car bien souvent, après avoir lu un livre qui m’a déçue, je suis capable de délaisser la littérature pendant des semaines)
    Je me suis ré-attaquée à la littérature jeunesse, et ma bien-aimée Marie-Aude Murail, bénie soit-elle. (et je n’ai pu m’empêcher de comparer la profondeur de l’histoire, à celle de La Tresse, qu’elle dépassait de beaucoup)

    VIVE MARIE AUDE et à bas tous ces livres économiquement intéressants que l’on vend l’été et QUI VONT ETRE ADAPTES EN FILM PAR PITIEEE!



  • Olalala oui x.x j’avais vu passer ce truc et, sortant tout juste du très bon La Fille secrète de Shilpi Somaya Gowda, j’avais hésité à le prendre avant de me dire que bon, j’avais fait ma dose de littérature blanche.
    Ca confirme donc ma décision de ne pas le prendre xD

    Du coup c’est un topic pour critiquer/donner son avis sur les “lectures de l’été” ou un appel à l’aide pour qu’on échange des bons titres ? =D
    (j’avoue que ma PAL d’été est rarement “estampillé” A lire a tous prix vu que je consomme essentiellement de la SFFF. Sauf cette année vu que @Danan-Omeci m’a passé L’Amie prodigieuse avec ordre de le lire xD)


  • Plume d'Argent

    J’ai lu La Tresse il y a quelques mois parce qu’il faisait partie de la sélection du club de lecture de mon (ex-)lycée… Je me rappelle l’avoir lu rapidement, et d’avoir bien aimé quelques phrases bien tournées. Après… Je crois que je n’en ai pas une vision aussi négative que la tienne, mais c’est vrai qu’il ne m’a pas vraiment marquée. Comme tu le dis, c’est un peu fade et bien-pensant, tourné seulement autour de son sujet (le féminisme, j’imagine ?). J’avais tout de même bien aimé le lien entre les trois femmes (la “tresse”…) :slight_smile:



  • Franchement, j’en peux plus de La Tresse.
    Tout le monde me demande ce livre à longueur de temps, je peux plus le voir en peinture ! (je sui libraire^^)
    Alors qu’il y a des choses tellement belles parmi les publications plus (ou moins) discrètes!
    Je me souviens encore quand il était sorti en grand format, toute la presse dithyrambique, les critiques se touchaient le neurone en parlant d’une révélation… Pff voilà quoi.

    Sinon, je plussoie Shilpi Somaya Gowda @Vava-Omete, j’avais beaucoup aimé Un fils en or. J’ai pas fait tellement de lectures blanches ces derniers temps. En fait je réapprends à vivre depuis que j’écris plus à plein temps pendant mon temps libre ><


  • Plume d'Argent

    Je n’ai pas lu La Tresse mais du coup je vais suivre vos avis et l’éviter :laughing:
    Par contre, je profite du topic (tapez-moi sur les doigts si j’abuse !) pour vous demander vos recommandation pour un livre à lire ! Je suis arrivée au bout de mes lectures et je voudrais quelque chose de nouveau (pas forcément nouveau dans les sorties, mais nouveau pour moi). J’aime la fantasy/fantastique mais je peux lire de la romance, un roman historique s’il y a une histoire romancé, du policier, etc…
    Dans mes coups de coeur il y a évidement la Passe-miroir de Cricri :heart: mais sinon j’ai aimé Le passage de Justin Cronin (le dernier tome attend sur ma table de nuit… Mais j’ai du mal à m’y remettre comme j’ai terminé le tome 2 il y a deux ans, misère), le Trône de fer de G.R.Martin, …

    Voila voila, si jamais vous voulez vivement conseiller un livre, c’est le moment je suis en stand-by :laughing:


  • Plume d'Argent

    @flowrale En roman de fantasy j’aime beaucoup la série Les Bannis et les Proscrits (il y a 5 tomes je crois, le premier étant le Feu de la Sor’cière) :grin:


  • Plume d'Argent

    @Flowrale Là comme ça j’ai La Trilogie Morgenstern d’Hervé Jubert qui me vient en tête, une série vraiment originale et très marrante



  • @Mary arf je compati… on a quelques rares fois la même chose à la librairie, et ça fait péter des câbles à ma collègue x.x (perso je pense “facture payées, factures payées !” et ça passe tout de suite mieux :rofl: )
    Oh ‘o’ j’irais voir ce qu’elle a fait d’autre alors. C’est mon confrère de l’autre côté de la rue (Librairie Nouvelle) qui me l’avait conseillé =D
    Courage pour la reprise de lecture ^w^/ 30 minutes le matin c’est pas mal pour remettre le pied à l’étrier =D (fin bon, je dis ça, mais comme je ne vis qu’avec Patate-sama, c’est facile à faire !)

    @Flowrale ohohoh voilà qui m’intéresse =D

    • Le Cycle des Princes d’Ambres de Zélazny si tu ne les as pas encore lu et Le Livre des Martyrs de Erikson, pour ce qui est du style Game of Throne
    • Les Royaumes du Nord de Pullman, Le Cercle de l’Ours Polaire de Alex Bell et Le Protectorat de l’Ombrelle de Gail Carriger pour le style Passe-Miroir et romance avec humour =D
    • Le Sentier des Astres de Stephan Plateau et Le Bâtard de Kosigan de Fabien Cerruti pour la fantasy qui envoie du lourd (le premier m’a fait rater mon arrêt de train plusieurs fois et le second m’a fait “hurler” sur l’auteur à la fin =D )
    • Le Vieil homme et la guerre de Scalzi, pour la SF et l’humour (Hiiiii ce cycle est TROP BIEN) mais aussi L’Espace d’un an de Becky Chambers qui est mon bébé de SF de tous les temps en ce moment =D
      Je plussoie La Trilogie Morgenstern @Zénodote surtout l’intégrale trop classe qui vient de sortir =D par contre je n’ai pas apprécié Les Bannis et les Proscrits @Rimeko éoè c’est peut-être parce que je lis trop de SFFF (c’est mon métier) mais j’ai trouvé la série affreusement prévisible é.è

    Sinon ma PAL d’été ça donne ça :

    • Le Club de l’Ours Polaire Alex Bell (aventure humour fantasy)

    Merci @Zénodote de m’avoir signalé l’erreur de titre ^^

    • Les Apprentis de la galaxie David Liss (science-fiction, références geeks)
    • Les Ombres de Julia Caterine Egan (fantastique fantasy surnaturel)
    • Le Livres des Martyrs Erikson (dark fantasy, conquête, bataille de dieux)
    • La Belle Sauvage Pullman (Aventure et magie)
    • L’Anti-Magicien Sebastien de Castel (magie et scolaire, humour aventure)
    • Le Trône des étoiles Rhoda Belleza (Space opéra et magie)
      • Bâtir aussi* les Ateliers de l’Antémonde (dystopie féministe et grenobloise)
    • Meurtres à l’Académie Jô Soares (enquête humour Brésil)
    • Animae Rowane Dambre (surnaturel enquête romance)
    • Multiversum Leonardo Patrignani (Multivers aventure romance)

    Beaucoup de jeunesse parce que je refais les rayons des deux librairies de fond en comble en septembre xD

    hein ? Quoi ? Un pavé ?.. vous saviez pas qu’il faut JAMAIS demander conseil de lecture si y’a un libraire dans le coin ?.. =D


  • Plume d'Argent

    @Vava-Omete ça m’intrigue ton Cercle de l’Ours Polaire (soit dit en passant Google me dit que c’est le Club de l’Ours Polaire en fait, bref voilà je referme la parenthèse), j’irai sûrement le feuilleter.
    Sinon je dois dire que j’ai été un peu déçue par la deuxième partie de La Belle Sauvage, Pullman m’avait habituée à mieux… J’ai l’impression qu’il a bâclé l’intrigue, cette fois-ci.

    @Phoebé Pour revenir sur l’angle ironique de ton sujet, je n’ai pas lu La Tresse, mais la description de sa réputation surfaite m’a rappelé Les Yeux Jaunes des Crocodiles. Bon, j’admets, j’ai lu le livre jusqu’au bout, mais franchement je ne comprends pas pourquoi on en a fait des caisses et des caisses avec ce roman. Idem pour En finir avec Eddy Bellegueule, la critique était dithyrambique mais ça ne cassait pas trois pattes à un canard sur le plan littéraire.



  • Oupsi, merci @Zénodote de me l’avoir signalé. Le pire c’est que j’ai le livre sur ma pile de “lu” juste a côté de l’ordi XD
    Il m’a fait une journée =D

    :thinking: j’avoue que le phénomène La Tresse me ramène à chaque fois à la question de "pourquoi ces livres sont plus encensés que les autres ?!"
    Ca serait bien que quelqu’un nous fasse une étude sérieuse sur “les livres incontournables de l’été, pourquoi se vendent-ils ?” XD



  • @Zénodote à mon avis, on nous prend surtout pour des demeurés, et le livre est censé être simple pour pouvoir, aux yeux des critiques, être apprivoisé par d’autres catégories de personnes ne lisant pas normalement.
    Voilà pourquoi cette simplicité fadasse qui, nous, lecteurs assidus habitués à des paillettes dans les yeux et des images colorées en tête, sommes tant déçus…
    Certes, ce livre a fait des ventes. Mais qui dit que les gens l’ayant acheté l’ont apprécié? Regardez-moi! :P

    Quant aux lectures, @Flowrale @Zénodote et @Vava-Omete, j’ai donc redécouvert tous les Marie-Aude Murail.
    Flowrale, pour l’historique, tourne toi vers le Ken Follett. La marque de Windfield, ou Les Pilliers de la Terre (et pas Un monde sans fin, non, bien les Pilliers de la Terre!) ou même le géniallissime La Chute des Géants, premier tome de la trilogie du SIECLE! (en plus, ça fait plaisir les gros pavés!)

    Dans le registre plus romancé, avec de l’amûûr et des sentiments grandiloquents, j’avais également bien apprécié Summerset Abbey, une trilogie, et L’enfant du Titanic. Mais cela fait des années, peut-être mon esprit critique n’était-il pas assez aiguisé. Les deux étaient des livres France Loisirs cependant, je ne sais pas s’ils sont faciles à trouver.

    Sinon, retour aux classiques? Daniel Pennac et autre Au bonheur des ogres?

    Le superbe Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur d’Harper Lee ? La couleur des sentiments dont on connaît le film, mais pas assez le livre?
    Max, le sombre bébé du Lebensborn, de Sarah Cohen-Scali?
    Ou ce MERVEILLEUX livre passé plus ou moins inaperçu l’an dernier, Acquanera de Valentina d’Urbano (roman italien, ce qui est rare), un chef d’oeuvre de… de … De descriptions, d’atmosphère pesante, d’histoire de famille et de femmes aux étranges pouvoirs?

    Enfin, tu devrais avoir de quoi faire, là!


  • Journaliste PAen

    La saga d’Elena Ferrante : L’amie prodigieuse. Ça c’est un incontournable RÉELLEMENT incontournable ♡ (j’ai dévoré le premier tome avec une intense joie de lecture comme j’en avais pas connu depuis un moment).
    Sinon Ken Follet, Pennac, Harper Lee, oui oui… et j’ajouterais Cormac McCarthy et Larry McMurtry pour leurs merveilleuses histoires aux couleurs de westerns et au son des sabots contre la terre ! Mon bonheur de l’été en général.


  • Plume d'Argent

    @EryBlack L’amie prodigieuse ouiiii! J’en suis au troisième tome, c’est toujours aussi excellent



  • @Flowrale : Je plussois fortement @Vava-Omete pour Les neufs prince d’Ambre et Les Royaumes du Nord.
    @Mary : Dis toi que des libraires se sont surement fait la même reflexion pour Harry Potter : Ils avaient des dizaines de milliers de livres en stock, mais tout le monde vennait chercher uniquement Harry Potter, refusant de découvrir n’importe quel autre livre. Ça n’en faisait pas pour autant un mauvais livre, et sur tout ceux qui l’ont lu, une petite partie ont pris gout à la lecture, acheté d’autres livres, et certains ont même fini par chercher à écrire leurs propres livres :-)



  • @Dworkin C’est pas faux ce que tu dis là.
    C’est vrai qu’ils ont pas du rigoler tous les jours ><
    Après je râle mais bon…c’est mon sport favori :D


  • Plume d'Argent

    Merci beaucoup tout le monde pour vos suggestions !! Je suis désolée de ne pouvoir toutes les choisir.
    Je viens d’acheter Le Sentier des Astres de Stephan Plateau je te dirais ce que j’en ai pensé une fois la lecture terminée @Vava-Omete ! Merci pour ta belle liste, il y avait plein de titre qui m’interpellaient notamment Les Royaumes du Nord de Pullman et Le Cercle de l’Ours Polaire de Alex Bell.
    Merci encore tout le monde ! :heart:



  • @flowrale Hiiiii °Danse de la joie° J’espère qu’il t’emportera aussi loin qu’il m’a emporté !!!



  • @Phoebé, bon, bah je sais ce que je vais offrir à ma belle-mère à Noël : elle n’osera pas me dire que c’était nul :grin:

    @zénodote je n’ai pas eu le courage d’aller au bout des yeux jaunes de crocodiles… et pourtant, il était rare à l’époque que je ne finisse pas une lecture commencée ! O.o Mais je n’ai pas pu. L’héroïne m’ennuyait profondément. Je crois même que c’est ce livre qui m’a poussé à confirmer cet adage : la vie est trop courte pour lire de mauvais livres. ;) et je me note ta référence, ta description suffit à me faire de l’œil.

    @Flowrale : t’a pas lu les Royaumes du Nord ? Vas y, cours ! ;) (mon N°2 après Harry)

    J’ai été à fond Marc Lévy durant quelques périodes estivales, pour moi c’est du même acabit ce genre “lecture d’été”. Une fois que t’a compris la méthode, c’est plus ou moins la même chose. J’ai tenté des trucs de Tracy Chevalier (la jeune fille à la perle et un autre dont j’ai même oublié le nom). En fait, je m’ennuie vite maintenant dans ce genre de lecture… donc j’ai arrêté !

    Ma PAL estivale :

    • Le peuple du Nid (tome 1 - Les Chemins d’Hermès) de Constance Dufort
      Dans une Flotte intergalactique survivent les derniers représentants de l’humanité Terrestre. L’abandon de la Terre pour une autre planète, Miel, ne laissait pas présager de devoir la quitter si vite et repartir en quête d’un autre endroit favorable à la vie humaine.

    • Les oies des neiges de William Fiennes
      Au départ acheté pour mon CET, non-lecteur hormis ceux de Sylvain Tesson. Je ne suis pas une habituée du genre. J’ai voulu lire quelques lignes et je me suis fait littéralement happer par ce récit de voyage. (ce n’est donc pas de la littérature de l’imaginaire ;))
      William Fiennes, des suites d’une maladie, décide de prendre la route. Pas n’importe laquelle, celle des oies sauvages, empruntée par ces milliers d’oiseaux deux fois par an lors de leur période migratoire.

    • Player One de Ernest Cline
      Trouvable aussi sous le nom de Ready Player One, adapté récemment par Spielberg. J’ai vu le film. C’est un blockbuster, on va pas se mentir. Généralement, quand je vois un film ou série dont le principe m’a plu, je tente d’aller du côté de l’écrit voir si ça vaut le coup :) Bourré de référence cinématographique et culture geek (le film en tout cas, j’ai pas encore commencé le livre !) c’est ma lecture probablement cruche facile de l’été ;)
      Dans un monde ravagé par les changements climatiques, les humains n’ont, semble-t-il, plus qu’une issue : celle de s’échapper dans L’OASIS, un monde virtuel ouvert. A la mort du créateur de ce jeu vidéo, une sorte de chasse au trésor est lancée pour retrouver des reliques/artefacts permettant à quiconque les trouve de devenir l’heureux propriétaire de cette industrie (qui rapporte, ça va de soi).

    et si j’ai le temps…

    • Le livre des Baltimores de Joël Dicker.
      Parce que je me suis fait La vérité sur l’affaire Harry Québert et que je suis très curieuse de lire ce qu’il a écrit d’autre. Je suis restée scotchée par le premier. Mais j’ai pas attaqué de suite de peur d’y avoir de la redondance dans l’écrit.

    Belle lecture estivale à tous !


  • Plume d'Argent

    @MLdlG Les romans de Tracy Chevalier sont inégaux mais j’aime beaucoup son parti pris d’essayer de resituer diverses oeuvres d’art dans leur contexte social historique… Je conseille d’ailleurs La Dernière Fugitive , c’est un chouette roman qui lie plein de sujets différents: l’immigration anglaise aux Etats-Unis au XIXème siècle, la société des quakers, l’esclavage, la couture etc.

    En revanche La vérité sur l’affaire Harry Québert m’a donné la sensation d’aller au macdo: un gros bouquin qu’on est content d’avaler vite, mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable (enfin ce n’est que mon ressenti^^).

    @Flowrale Je plussoie tout le monde, Les Royaumes Du Nord sont in-con-tour-nables :D

    Sinon pour toutes les plumes tournées vers l’Orient et le féminisme, je conseille Une odeur de gingembre d’Oswald Wynd, un très très beau petit roman qui raconte la vie d’une jeune anglaise débarquée dans les concessions européennes à Pékin pour se marier, à l’orée des grands bouleversements du XXème siècle.



  • Je lis des romans beaucoup plus “jeunesse”, enfin “jeunes adultes” comme on dit, et parmi les chouettes découvertes de ces vacances :

    • La voleuse de livres qui reste un classique et qui retrace parfaitement la période (SGM, côté allemand)
    • Le faiseur de rêves dont je crois avoir vu des avis mitigés par ici. Pour ma part j’ai trouvé la langue très jolie, qui contrebalance le début plutôt lent (la deuxième partie, avec l’introduction de Sarai, devient passionnante)
    • Jackaby, pour le côté “Roman policier avec des monstres”. Le duo principal marche plutôt bien, style Holmes et Watson, l’héroïne est très libre pour l’époque et le format est court (un peu trop peut-être) C’est le début d’une série que je lirais avec plaisir !
    • Autoboyographie, que je lis en ce moment. Les thèmes abordés changent de ce qu’on trouve d’habitude en romance YA et c’est bien écrit :) Un gros pavé par contre ^^
    • Lady Helen dont le deuxième tome est encore meilleur que le premier. L’héroïne perd son côté “sainte-nitouche de la haute”, l’époque est ultra réaliste et les personnages secondaires intéressants apportent des sujet à réflexion réflexions discrets mais utiles. Comme tout les Alison Goldman il fait dans les 600 pages mais on ne les voit pas passer !
    • Syrli, choisi au hasard à la bibliothèque (parce qu’il a le même traducteur que la série Le Labyrinthe), coup de cœur des bibliothécaires, et je les comprend bien que ça n’a pas été mon cas. L’univers est très glauque, avec une magie étrange, des machines terrifiantes, des monstres cannibales et un monde à l’abandon. L’histoire peut faire penser à Hunger Games pour le côté “survie” mais la suite devrait s’en éloigner fortement.

    Dans le reste de ma PAL, on trouve du Mourlevat (Le chagrin du roi mort, je redoute un peu sachant que j’avais adoré Le combat d’hiver) Les tripodes de John Christopher en intégrale, le deuxième tome des Effigies chez Lumen (je redoute aussi, parce que je n’avais pas du tout aimé l’héroïne-narratrice dans le premier, toujours à se plaindre sans rien faire), Les cornes d’ivoire à propos duquel j’avais lu de bons avis à sa sortie (c’était il y a longtemps !), Trois de tes secrets, une romance adolescente qui s’annonce plutôt classique, Inaccessible dont le concept me semble prometteur, Trouble vérité, deuxième roman de l’autrice que je tente après la déception Nous les menteurs, Warcross dont je n’entend que du bien et que j’aurai aimé sans romance (pourquoi y a-t-il forcément une romance ?), Live today, le dernier tome d’une trilogie que j’ai commencé au deuxième (sans que ça me pose de problèmes particuliers de compréhension), et Les Belles qui sera sans doute ma prochaine lecture.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.