Déracinée (Naomi Novik)



  • Genre : Fantasy

    « Enchanteur en tout point » Robin Hobb (« Enchanting in every sense »)

    :evergreen_tree: Résumé Babelio : Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

    :crossed_swords: Mon avis : Un univers vraiment très bien construit et original, sur le mode du conte merveilleux, dans une contrée très très lointaine qui n’est pas vraiment de ce monde.

    L’intrigue est solidement ficelée, et les personnages tellement bien ciselés, qu’on croirait pouvoir les toucher du doigt, et imaginer chacun de leurs faits et gestes.

    :key2: Remarque perso sur un point spécifique de l’univers :

    Je trouve tout de même la représentation de la cour royale dans la deuxième partie du livre un peu stéréotypée et peu originale… la première partie du livre montrant un monde d’inspiration très lointainement médiévale, avec beaucoup d’éléments magiques et maléfiques surprenants, la cour est sans surprise, presque trop fidèle à la réalité.

    Avez-vous envie de lire ce livre ? L’avez-vous lu ? :):books:

    0_1530698485796_IMG_0855.JPG


  • Plume d'Argent

    Coucou @schneevickchen ! Je l’ai lu et j’avais bien aimé dans l’ensemble, surtout le début de l’histoire, après je l’avais un peu trouvé “surnoté”, c’est pas non plus extraordinaire, il n’y a pas tant d’originalité que ça pour gagner autant de prix !
    Bref c’était une lecture sympathique. Il n’y a qu’un seul tome ?


  • Plume d'Argent

    Je l’ai à la maison et je l’ai plutôt bien aimé.
    Je dirai que niveau histoire, ce n’est pas extraordinaire, mais en tant qu’amatrice exigeante de romance, je trouve que ce roman ne tombe dans aucun des pièges que semble tendre la quatrième de couverture et MERCI! De plus je trouve que les deux personnages principaux sont très cool.



  • Coucou @makara33 ! J’avoue que j’ai aussi adoré le début, et que dès

    le milieu (la cour royale) et surtout la fin (le délire dans la forêt où Agnieschka s’abandonne à ce Bois maudit en devenant une sorte de Manon-des-Sources, pour peu que je sache ce que c’est, là, j’étais pas convaincue DU TOUT.
    Mais j’ai apprécié la lecture, et je suis toujours à la recherche et admirative des mondes imaginaires bien construits, et des personnages profonds.
    :bulb: Oui, il n’y a qu’un tome, ce qui apparemment est rare chez cette auteur.

    @gueule-de-loup :wolf: Très juste, mais moi j’ai été assez sidérée, comme je lisais la Passe-Miroir au même moment, de me trouver ainsi confrontée deux fois à un schéma romantique atypique, faut le dire, mais avec dans les deux cas un gars froid, distant, workaholic et maniaque. Vois-tu mon parallèle ou affabulé-je ? Je ne lis jamais les résumés en quatrième de couverture… à mes risques et périls parfois. C’est une amie qui m’a teasée jusqu’à ce que j’ai envie de le lire (surtout le schéma magicien qui enlève tous les dix ans une fille, ça, ça m’a grave intriguée) :wolf:

    @AlbeVallon par ici le résumé plus clair et développé que celui du café hier, dis-moi si ça te donne envie de le lire :D



  • Hello @schneevickchen !!

    Je viens actuellement de dévorer ce livre en une journée hier et je cherchais à en parler à d’autres personnes, ce topic arrive donc merveilleusement bien ;)

    J’ai vraiment adoré ce livre et la description de la cour royale ne m’a pas dérangée pour le coup, elle s’intégrait très bien à cette idée de conte qui subsiste tout au long de la lecture.

    J’ai trouvé effectivement la chose très bien ficelée, avec ce mélange de culture qui au final a fini par créer ce Bois et ce ressentiment à l’égard des hommes. Il fait très certainement écho à la réflexion que l’on se pose aujourd’hui de la Nature envers les Hommes.

    Evidemment la romance et la magie qui se mélange tout au long du livre, n’a pas arrêté de me faire sourire et de me pousser à continuer ma lecture sans m’arrêter^^’

    Le fait qu’il n’y ait qu’un tome est d’ailleurs légèrement triste puisque nous quittons ces personnages trop vite à mon goût… et à part quelques mots qui m’ont semblé mal placés et m’ont fait sortir de ma lecture quelques fois, il est vraiment bien traduit :)

    Bref à recommander pour s’évader un peu et je suis ravie d’en entendre parler ici :D

    Des bises à tous les futurs lecteurs ;)


  • Administratrice

    Ah je savais pas qu’on avait un sujet sur ce roman ! Je l’ai reçu à Noël et je l’ai plutôt bien aimé dans l’ensemble ! Surtout les passages dans le Bois qui étaient vraiment envoûtants :sparkles:

    Je rebondis juste sur un truc :

    @adaline a dit dans Déracinée (Naomi Novik) :

    et à part quelques mots qui m’ont semblé mal placés et m’ont fait sortir de ma lecture quelques fois

    MERCI. Je ne suis donc pas folle xD C’est arrivé deux ou trois fois particulièrement au début, après plus tant que ça, mais y a des phrases que j’ai dû relire pour m’assurer que j’avais bien lu ce que j’avais lu… (mention spéciale au “tuyau”… :smirk:)



  • @dan : Oui le “tuyau” était tout particulièrement magique >< Mais il y en avait d’autres où je lisais le mot mais je pensais à un autre… c’était assez bizarre comme expérience xD



  • J’ai fini ce livre il y a quelques mois… Et évidemment je n’en garde quasiment aucun souvenir. A part d’avoir beaucoup aimé le début, mais surtout les descriptions et les passages dans le Bois.
    L’héroïne est forte, intègre et attachante. J’ai eu peur au début, quand elle était décrite comme maladroite et bien fade à côté des autres, surtout de sa meilleure amie (c’est pas comme si c’était pas récurrent dans les lectures jeunesses en ce moment…) mais non, elle n’est pas définie par ces défauts, qui ont même finalement une raison d’être.
    Et le Bois… C’est probablement ce que j’ai le plus aimé de cette lecture. Un personnage à part entière, avec son histoire, ses légendes et ses créatures de cauchemar. La révélation du pourquoi du comment de son existence était très bien, même si j’en étais déçue, j’espérais quelque chose d’autre.

    Comme @schneevickchen, la fin m’a fait hausser les sourcils, mais en même temps, je n’aurai pas voulu qu’elle soit différente. Je l’ai vu comme un début d’entente entre la nature et l’homme, où seuls ceux qui la connaissent et la respectent peuvent profiter de ces bienfaits


Log in to reply
 

Looks like your connection to Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.