"Buffay" Garni



  • (Oui, ce titre est une référence au personnage de Friends. Non, je n’ai pas honte.)

    Voilà donc l’inauguration de mon JOURNAL DE BORD!
    Assez rapide compte tenu de mon arrivée récente sur ce forum, je le concède, mais JE SUIS SI PRESSEE de vous faire part de mes projets!

    Bon, bon, n’attendons plus, dévoilons-les!

    tadadadadaaaaaaaaaaaaaaaaam… (air de Smelly Cat)

    E-Topia - (en cours) (3 chapitres publiés sur PA)

    Dans un monde post-apocalyptique, les humains sont séparés en deux catégories : les Terreux, restés sur Terre, oubliés de tous, avilis par le gouvernement, pourrissant dans des cités funestes polluées jusqu’à la moelle.

    Et les Cimes, montés dans de grandes villes enfermées dans des bulles lors de la Grande Extinction, plus de quatre cents ans auparavant…

    Du fait de l’avancée technologique exceptionnelle de ces bulles, de leur caractère parfait, on nomma la nouvelle cité E-Topia.

    Personne ne souhaite plus de terreur comme ont vécu les ancêtres des Cimes, personne ne souhaite plus de grande extinction. Revenue sous un régime royal, sous des règles distinctes, les Cimes utilisent des diktats précis et des règles sévères pour vivre.

    Dans la Région Royale, entre ciel et terre, on suit les destins croisés de Poppy, jeune terreuse naïve, brusquement enlevée dans les Cimes, Woody, soldat plein d’espoir pour un monde changeant, Céleste, mariée de force à un beau parti, qui sent le vent de la révolte s’emparer d’elle, Lee, terreux solitaire qui se retrouve embourbé dans les méandres d’une affaire politique, Marie-Rose, adolescente qui vit dans l’ombre de sa mère, et qui entretient une relation interdite, Pishaac, vieux gouverneur aux agissements cruels, et bien d’autres encore…

    -E-Topia s’inscrit dans un monde qui m’a servi pour beaucoup de nouvelles, d’histoires… j’ai d’ailleurs quelques prequels qui s’inscrivent dans les annales de ce monde.
    -Le tome 1, La Grande Révolte, sera vraisembablement suivi d’un tome 2, E-den, sur lequel je garde le secret par désir de non-spoils ;)
    -3 chapitre sont d’ores et déjà disponibles sur Plume d’Argent! Il ne me reste plus qu’à écrire d’autres commentaires pour ajouter les suivants :)
    -L’histoire s’adresse sans doute aux plus de 13 ans, mais au-delà de ça, peut-être que n’importe qui peut les lire…
    J’espère que vous aimerez!

    Tuttobene, Mamma (en cours)

    Nous sommes en 1882, au fin fond du Piémont, pendant une tempête de neige du Brass di Dio, une tempête de neige montagnarde, qui ravage tout sur son passage.
    Ce soir-là, Abbondanza, déjà mère de trois enfants, donne naissance à son dernier-né, bien avant le terme.
    Dans la famille Tuttobene, bien ironiquement nommée, on a tout d’abord Abbondanza, mère de famille, guérisseuse du village, marquée par la perte de six de ses enfants en bas-âge. Dans le village, on murmure que Dieu lui en veut. Dieu lui en veut car elle garde en vie ceux qu’il veut ramener auprès de Lui.
    Il y a aussi Silvia, qui est hantée par le fantôme de sa soeur jumelle, décédée quand elles avaient quatre ans.
    Et il y a les trois petits, Laura, au caractère tempétueux, Paolo, atteint d’un mal étrange, et Terzo, qui vient de naître, et qui n’était pas censé vivre…

    Alors, quand le frère d’Abbondanza l’appelle à ses côtés en France, que va devenir la si bancale famille Tuttobene?

    -Je ne savais pas quoi faire comme résumé, alors j’ai seulement planté le décor du village. En réalité, Abbondanza passera essentiellement son temps en France : l’histoire se concentre sur l’immigration et la situation des ouvriers à la fin du XIX è siècle, ainsi que les répercussions familiales de ce changement de vie, et la vie dans le quartier italien où ont déménagé Abbondanza et ses trois jeunes enfants.
    Silvia, elle, restera à Brass di Dio, où les âmes perdues se bousculent à sa porte, et où, du fond de sa petite campagne, elle se retrouvera mêlée à bien des embrouilles politiques…
    -Ce n’est sans doute pas très clair pour l’instant. Je ne sais pas encore si je le mettrais sur PA, cela fait quelques temps que je l’ai laissé de côté, même si j’ai déjà une grosse centaine de pages dessus. Cependant, j’adore l’ambiance que j’ai créée, et je me plais beaucoup à écrire cela, c’est fluide, et je me laisse moi-même surprendre par l’intrigue qui se créé au fil de l’écriture (oui, je me jette des fleurs :dancer: :sunflower: )

    Bienvenue à Oswald (fini)

    Fini! Roman pour le concours Gallimard. Ci-joint le résumé que je leur en ai fait :

    Le soir d’Halloween, la jeune Chiméri, traînée par ses historiens de parents dans une reconstitution d’époque au Château de Renouvault, va vivre une aventure bien plus incroyable que la soirée culturelle qui était prévue initialement.
    Plongée au cœur d’un monde parallèle onirique, immense et parfois cruel, elle rencontre une hors-la-loi excentrique, et va se faire des amis hauts en couleur : les opprimés, des gens passionnés, gentils, parfois râleurs, mais surtout attachants. Avec eux, Chiméri va chercher un moyen de fuir ce monde étrange, et surtout ce mystérieux chancelier et ses gardes féroces qui en ont après sa présence et ses nouveaux amis…

    -Une suite étant largement envisageable, je me laisse le champ libre à ce propos… C’est pour cela que Chiméri vient vous saluer ici!

    Mémoires (pas commencé)

    Comme j’en ai fait part lors de ma présentation, une dame m’a contactée afin que je rédige les mémoires de son mari. Je ne sais pas combien de temps cela prendra, mais il faut que je rencontre ces personnes et que je m’y mette! :)

    Eulalie Dulac (en cours)

    Etant donné de nombreux projets, celui-ci n’est pas vraiment abouti. Cependant, plusieurs dossiers et pages témoignent du contraire. Ce serait une série pour enfants concernant des réécritures modernes de contes, vus comme des romans policiers. Eulalie Dulac est une inspectrice évoluant dans Néotopia, la ville moderne des contes de fées, et viennent la voir divers personnages qui souhaitent mettre au clair des affaires… Qui a enlevé les petits chaperons? Qui sème des tags étranges dans toute la ville? Où avait donc disparu Raiponce, jeune fille amnésique qui réapparaît dix-huit ans plus tard, errant au milieu de la ville?
    Une série à la “Fantômette”, donc, que j’avais commencé à l’oral, lors de baby-sittings, en racontant ces histoires inventées au fil de mon imagination à des enfants!

    D’autres projets, plus succincts encore, voient peu à peu le jour, et je les cantonne dans ma tête en attendant de finir ces histoires…

    Je vous laisse dans mon petit nid tapissé de douillettes plumes!

    Phoebé



  • Bienvenue sur ton JdB ! Tes résumés donnent bien envie ! Comptes-tu en publier sur FPA ?



  • @clairedelune a dit dans "Buffay" Garni :

    Bienvenue sur ton JdB ! Tes résumés donnent bien envie ! Comptes-tu en publier sur FPA ?

    Bonjour @ClaireDeLune! J’ai publié 3 chapitres d’E-Topia pour le moment, le prologue de Tuttobene, mais jamais cela vous dit, je pourrais en mettre d’autres :)



  • C’est moi ou ce titre “E-topie” est juste hyper bien trouvé ?! ?! :heart_eyes:
    Bon, je ne fais plus de promesses de mettre dans ma PAL car je n’ai plus le temps là, mais le coeur y est. Je suis surtout étonnée par la variété de tes thématiques. Bravo !



  • “Oui, ce titre est une référence au personnage de Friends. Non, je n’ai pas honte.”

    Il ne faut pas, c’est la meilleure série de tous les temps! :heart_eyes_cat: (avis complètement pas objectif)

    Je survalide donc ton titre de JDB!



  • Bienvenue sur ton journal @Phoebé.
    Que d’idées et de projets. J’espère que l’inspiration sera avec toi ! :hibiscus:



  • Bienvenue dans ton JdB ! Tu n’arrives pas les mains vides dis-donc !



  • @Phoebé Bienvenue, et bravo… pour ton enthousiasme et tes oeuvres, qui ont l’air alléchantes

    Je me ferais un plaisir de découvrir tout cela

    En tous cas merci aussi d’avoir été jeter un coup d’oeil à Noah, il n’a pas eu trop mal (du coup…) (…d’oeil) ok je sors :)

    Juste une question : Tu as combien de cerveaux pour stocker tout ça? :p



  • Bienvenue sur ton journal!
    Le résumé de E-Topia est très alléchant! Je le mets dans ma PAL! =)



  • Bienvenue dans ton JdB @Phoebé ! Tu as des projets en cours très intéressants et totalement différents ! Je passerai faire un tour, la diversité m’intrigue :)
    ps : J’aime beaucoup le nom des bulles " les Cimes" c’est très poétique !


  • Plume d'Argent

    Bienvenue dans ton journal de bord @Phoebé !

    Tu arrives avec des projets déjà bien avancés, divers et originaux. Tu m’épates.

    Si j’en ajoute sur ma PÀL, va-t-elle s’écrouler ? C’est tentant, mais je préfère ne rien promettre…

    En tout cas, bonne continuation et que l’inspiration soit avec toi.



  • Quel beau journal ! Tous tes projets ont l’air très intéressants, et tes résumés font très envie… J’ai hâte de les découvrir !



  • Bienvenue dans ton journal !! Que de beaux projets en perspective ! je suivrai avec attention tes idées prometteuses :cat:



  • Aloooors…

    Mardi, je me réveille. Et là, un projet me vient en tête immédiatement. Une histoire toute tracée, des personnages surtout. Des personnages hauts en couleur.
    Je me mets devant mon ordinateur, et voici le compte, deux jours plus tard… 63 pages word. Eh oui.
    J’ai donc mis de côté pour deux jours mes deux textes publiés sur PA, (et j’ai l’impression de trahir mes petits) … Mais pour ceux qui suivraient, ne vous inquiétez pas, j’ai encore de quoi vous nourrir quelques temps avec tous les chapitres que j’ai écrits pour ces deux choses ;) !

    Quant à mon nouveau texte, Aux Feuillantines, voici l’histoire.

    Les soeurs Mortemer étaient des triplées qui vivaient dans une maison de famille au bord de la mer, une vieille maison qu’habitaient les propriétaires du phare voisin: leurs grands-parents.
    En grandissant, les jeunes filles, d’un tempérament exalté et libéré, se laissent avoir et engloutir par les rêves et leurs aspirations à des vies exceptionnelles, ramenant par la même occasion des enfants d’un peu n’importe où. Et puis, Willa disparaît d’un jour à l’autre en effaçant toute trace de son passage sur Terre, Isabella se jette du haut de la falaise, et Rosemonde se fait enfermer aux Pins Bleus pour se soigner de sa schizophrénie-paranoïaque et de son addiction à l’héroïne.
    Elles laissent derrière elles tous leurs enfants, ceux qu’elles ont inscrit dans leur destinée bovaryenne.
    Et voilà Désirée, 24 ans, qui se retrouve subitement avec à sa charge ses huit cousins, son arrière-grand-mère Granny Perrette, 106 ans, Justin, le cochon nain, Pirate le perroquet, et Fricassée le lapin.
    Entre crises d’ado tardives, overdose de patates, oublis à l’école et cris à la maison, le quotidien aux Feuillantines se retrouve bien mouvementé…

    Voilà, c’est un texte qui conviendrait bien aux plus de 11 ans, préados, jeunes ados, je pense.
    Quelque chose d’assez simple en somme, avec des inspirations à la Murail, Morgenstern, école des loisirs quoi.
    Bien que je n’arrive pas vraiment au niveau :)

    Voilà voilà!


  • Plume d'Argent

    Quand l’inspiration nous fait prendre d’autres chemins que ceux que nous avions prévu de suivre, il faut se laisser emmener vers d’autres idées, d’autres histoires.
    Bon vent à ce nouveau projet. text alternatif



  • Coucou Phoebé ! Je viens de voir ta réponse à mon commentaire, je te réponds donc en retour. Je mets ça sous spoiler, bien que ça n’en soit pas vraiment, mais voilà, sait-on jamais !

    Pour le coup, je ne sais pas si on peut vraiment parler d’action, mais des rebondissements en tout cas, qui ont fait qu’on est sorti de la description, et ça me conviens. :p Autrement, pour cette histoire de Gouverneur, c’est ce que je pensais avoir compris, mais sans en être sûre, donc il ne suffirait de pas grand chose pour que ça soit clair je pense ! Quant aux noms, ouh là là, ne les change surtout pas ! Je ne faisait part, là, que de ma vieillesse et de mon manque d’adaptation flagrant ! :wink: Mais je vais m’y faire, pas d’inquiétudes ! Ce n’est pas ça qui m’empêchera de te lire ! Je me pencherait sur ceux que tu viens d’ailleurs de poster quand j’aurais fini de plancher sur les miens. À très vite ;)



  • Merci @Eresia pour ton commentaire! J’espère vraiment vraiment que ça va te plaire. ça me fait un peu peur, j’avoue, ce sont mes premiers textes sur PA, et je suis inquiète du regard que peuvent avoir les gens sur mes réalisations :)



  • Moh, faut pas avoir peur ! :cookie: Je peux comprendre que tu appréhendes, mais si tu as confiance en ton texte, il n’y a pas de raisons que ça se passe mal. De toute façon, comme je te le disais, j’aime beaucoup ce que j’ai lu jusqu’à présent. Et puis tu verras, PA est une chouette communauté, d’autres viendront bientôt te donner confiance aussi :p


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.