Les Insultes désuettes



  • Bonjour à tous !
    Me retrouvant brusquement avec un chat ne jurant que de façon soutenue, me voilà donc à devoir faire une liste d’insultes désuètes qu’il pourrait utiliser… aussi me suis-je dis qu’il me fallait vous la partager !
    Si jamais vous avez des insultes en patois / soutenues, qui vous viennent a l’esprit et que vous souhaitez ajouter à la liste, faites vous plaisir !
    Après quelques recherches sur internet, il s’avère que nombre des célèbres insultes du Capitaine Haddock n’en sont pas vraiment, vous avez une super liste avec les significations ici.

    – Alburostre !
    Petit blanc-bec qui ne connait rien à rien mais qui la ramène quand même.

    – Ambisenestre !
    Personne pathologiquement maladroite.

    – Argoulet !
    Le mot est tiré du vocabulaire militaire et désigne un soldat de la cavalerie légère, sans grade ni médaille, autrement dit “tu ne vaux rien”.

    – Arrière-Faix de Truie Ladre !
    « Arrière-faix » étant le placenta qu’on expulse après avoir accouché et une « truie ladre », bah… c’est une truie – ce qui n’est déjà pas très sympathique comme métaphore – mais une truie malade, infectée et/ou infestée de vermine.

    – Arsouille !
    Aujourd’hui : Un enfant malicieux mais également un coquin, un fêtard etc peuvent se voir affublé du qualificatif
    A l’origine : Désignait le fond de la crapulerie et de l’infection, le plus bas degré qu’on puisse atteindre dans l’abjection.

    – Bec à Foin !
    Déformation de l’expression « Bête à Manger du Foin ».

    – Bourses-Molles !
    Lâche, personne sans courage et sans honneur.

    – Butor !
    Personnage grossier.

    – Cancrelat !
    Blatte, cafard. Personne répugnante n’ayant pas plus de valeur qu’un insecte.

    – Catin
    A utiliser à la place de “P*te”.

    – Cacoglotte !
    Quelqu’un qui n’arrête jamais de parler et qui vous casse les pieds.

    – Cagagnou ! [Patois]
    Merdeux / enfant qui porte encore des couches.
    Peut être affectueux.

    – Châtron !
    Désigne littéralement un homme châtré à qui il ne reste donc plus que « l’autre coté » pour la bagatelle.

    – Chevalier de la Rosette !
    Enc*lé

    – Chiabrena !
    Petite expression médiévale qui veut littéralement dire « Chiure de merde ».

    – clapotage [Patois] :
    (patois normand) n. m. commérage et son verbe clapoter

    – Coprolithe !
    Littéralement “Merde fossilisée”. Peut aussi être utilisé pour remplacer un simple petit « Eh merde ! ».

    – Coquefredouille !
    Désigne quelqu’un qui fait de l’esbroufe et qui est ridicule.

    – Coquebert !
    Un petit crétin, n benêt, un pas méchant mais qui n’a pas inventé l’eau chaude non plus.

    – Coureuse de Remparts !
    A utiliser à la place « Bonne Grosse P*te», de celles qui n’en sont pas à leur coup d’essai et qui ont du kilomètre au compteur.

    – Croque-Lardon !
    Profiteur, voleur.

    – Cuistre !
    Un vantard, une grande gueule, quelqu’un qui parle beaucoup mais se défile toujours.

    – Dévergoigneuse !
    Ancêtre médiévale de dévergondée.

    – Diseux : [Patois]
    (patois normand) adj. bavard

    – Fatrouilleur !
    Un vantard sans courage.

    – Faquin !
    Personne mal élevée, méprisable.

    – Fesse-Mathieu !
    A l’origine un mot d’argot désignant les prêteurs sur gages. Quelqu’un de rapiat.

    – Fifrelin !
    Raccourci de l’expression « ne pas valoir un fifrelin », autrement dit « tu vaux pas tripette mon bonhomme ».

    – Forban !
    Voleur, escroc, pirate.

    – Foutin et son verbe foutiner ou encore un metteux de poules à couver : (patois normand)
    adj. ou n. homme qui perd son temps à des riens

    – fumelier : [Patois]
    adj. coureur de jupon

    – Fot-en-cul!
    Version vieux françois de “Foutre au Cul”

    – Gougnafier / Gougnafiasse !
    Bon à rien.

    – Gourgandine!
    « Gourgandine » peut tout à fait servir de « P*te » de secours. Mais dans l’absolu la Gourgandine aime surtout la séduction, les petites intrigues et les jeux de dupes.

    – Gourgandin
    Coureur de jupons.

    – Grigou !
    Mot Occitant dérivé de « Grec » qui, dans le Sud de la France, était synonyme de pingre.

    – Grippeminaud !
    Dans la fable « Le Chat, La Belette et le Petit Lapin » de Jean de La Fontaine , Grippeminaud est le nom du Chat juge, hypocrite et profiteur.

    – Guigneux, euse : [Patois]
    (patois normand) adj. qui louche
    Autre signification : Qui a la poisse/la malchance, qui porte la guigne/apporte les ennuis.

    – Jean-Foutre ! ou Foutriquet !
    Un bon a rien, une personne qui se moque de tout et ne se soucis de rien. Péjoratif.

    – Je te conchie !
    Du latin « Concarare » : « souiller avec des excréments ».

    – Maraud / Maraude !
    Plusieurs sens en fonction de la situation dans laquelle on l’utilise :
    Sens global : Coquin, fripouille, chenapan. Personne impudente, à la limite des lois, voire criminelle.
    Sens péjoratif : personne du peuple, de rang sociable faible ne méritant pas la considération
    Sens animalier : chat.

    – Maubec !
    Lâche, quelqu’un sans courage ni honneur. Et si vraiment vous être très énervé, vous pouvez carrément y aller de votre « Chapon Maubec » ce qui rajoute une petite couche sur le coté « pas de couilles » de la personne sus-désignée.

    – Nodocéphale!
    Littéralement : « Tête de noeud »

    – Orchidoclaste !
    Difficile de faire plus littéral puisque ça signifie « briseur de testicules »

    – Paltoquet !
    S’utilise plus particulièrement pour désigner une personne perçue comme stupide et ayant de mauvaises manières.

    – Pétoule ! [Patois]
    Petit mot occitan qui signifie littéralement « Petite crotte ».
    Peut être affectueux « pétoule/pétoulette ».

    – Pied plat !
    Un pied plat est une personne travaillant à la cour du roi mais n’ayant pas assez de statut pour pouvoir porter des talonnettes.

    – Pisse-Froid !
    Pourisseur/pourisseuse d’ambiance.

    – Puterelle !
    Là en revanche c’est plutôt une « Petite P*te ».

    – Ribaude ! ou Bordelière !
    Là ce serait plutôt pour une « Sale P*te » parce que la Ribaude voyez-vous… elle était pas regardante. Tout y passait.

    – Sycophante !
    Délateur, traître, personne a qui on ne peut pas faire confiance.

    – Vié d’ase !
    Sexe d’âne

    Les Jurons

    – Cornegidouille !

    – Cagagne !
    Diarrhée / chianlie / merde

    – Jarnidieu (« je renie Dieu »).

    – Nom Didji ! (Nom de Dieu)

    – Nom de Gu !

    – P_te vierge ! / P_te borgne !

    – Saperlotte !
    Petit euphémisme de « Sapristi », qui était relativement grossier faut le savoir car dérivé de « Sacristie ».

    – Ventre Saint-Gris !

    – Vertuchou !



  • @vava-omete ah c’est sympa ce topic :) dans le même genre, il y a les insultes du capitaine Haddock que je trouve fabuleuses… mais elles sont connues… merci pour ce petit précis d’insultes !
    J’éditerai peut-être mon message avec quelques mots en patois qui trainent sur une fiche de mes notes ;)

    EDIT : (c’est du patois (normand), donc pas soutenu hein)
    clapotage : n. m. commérage et son verbe clapoter
    diseux : adj. bavard
    guigneux, euse : adj. qui louche
    foutin et son verbe foutiner ou encore un metteux de poules à couver : adj. ou n. homme qui perd son temps à des riens
    fumelier : adj. coureur de jupon

    voilà ce que j’ai sous le coude dans la catégorie “insultes” :)



  • Je voudrais ajouter le “Vié d’ase” qu’on trouve dans Rabelais en ancien français, et qui désigne l’engin de l’âne. Ce serait du patois montpelliérain. Et je l’aime beaucoup !

    De mon point de vue, “pétoule” n’est pas vraiment une insulte, c’est affectueux aussi. Ma grand-mère m’a souvent appelée “pétoulette” quand j’étais petite.

    Dans la liste des mots un peu insultant si on y pense mais aussi affectueux y a “cagagnou”, on appelle comme ça les enfants qui portent encore une couche en Aveyron et Lozère. Parce qu la cagagne, c’est la diarrhée.



  • merci pour ce topic très instructif et fort savoureux :wink: @Vava-Omete



  • Et voilà édité !
    @Olek j’ai trouvé d’autres utilisations pour Cagagnou et Cagagne du coup je les ai mises aussi =D

    @MLdlG Merci ! Même si c’est pas soutenu, c’est marrant à utiliser !
    Dans mon coin quelqu’un de guigneux, c’est quelqu’un qui à la poisse =D

    @apo de rien ^w^/



  • Réplique de Cyrano :
    “Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule !” (de mémoire, désolée si j’écorche, flemme de me lever…)



  • Mis à jour avec les mots de @Isapass et deux jurons que j’utilise souvent =D



  • Débarquement de vaudoiseries :

    T’es tablard = fou
    S’pèce de Bobet = crétin
    Beuillot = Idiot
    Frouillon = tricheur
    Batoille = bavard
    Miquelet = crouille
    Gueïupe = femme légère
    Grappiat = avard
    Cougne-pet = homosexuel
    Soque = Idiote
    Taborniau = Cinglé ( spéciale dédicace à mon grand-père en voiture )

    ( dans le pas un juron ou une injure, mais qui fait genre : un roille-gosses c’est un instituteur xD)



  • Super outils, merci



  • Ouuuh, j’aime ! ^^
    J’ai envie de contribuer…
    Je vois Saperlotte, mais moi je dis plutôt Saperlipopette !
    Il m’arrive aussi de lâcher un Non “didju” ! Ou un Non di chtoupette ! (celle-là je l’utilise en classe…) Mais je n’ai pas vraiment conscience de leur origine… C’est peut-être juste une de mes soupes de lettres… :s ^^

    Pour le capitaine Haddock, @MLdlG , j’ai toujours bien aimé Bachibouzouk !
    @Vava-Omete , chouette topic ! ^^



  • Ce n’est pas proprement parler désuet mais simplement régional, mais j’ajoute néanmoins ma pierre à l’édifice avec le juron Kopfer teki nar a mol (prononcé rapidement ça donne “kopftkinaramol”), que j’utilise depuis que je suis toute petite !
    C’est de l’alsacien et ça signifie : Que Dieu me damne encore une fois ! À utiliser à la place du pas très gracieux “M*rde” ou autres variantes encore plus fleuries ;)
    Pour la petite histoire, mon père alsacien a tenté de nous élever moi et mes frères et soeurs avec des jurons en alsacien pour éviter qu’on se retrouve à jurer comme des charretiers (ou du moins, pour qu’on jure comme des charretiers sans que personne ne nous comprenne xD). Bon… ça n’a pas été un franc succès, à l’exception de ce juron qui est devenu monnaie courante dans ma famille ;) On a aussi tendance à raccourcir en Kopfteki tout simplement (ou en kopfteki de kopfteki mais là ça n’a plus aucun sens ^^'
    referme la parenthèse floodesque avant de se faire taper sur les doigts



  • Merci de vos participations !
    J’édite le topic dès que j’ai un peu de temps devant moi ! Et promis @Lily je mettrai celles du capitaine :heart:

    :rofl: j’ai essayé de prononcer ton juron @Primrose et en dehors de me retrouver avec plein de postillons sur l’écran, je n’ai pas obtenu de résultat :rofl: mais j’adore ! Je vais essayer de le replacer !



  • Ouiii, Bachibouzouck ! ^^
    Sinon, hier, j’ai pensé à Cancrelat !
    C’est désuet, non ?



  • Super Topic Vava ! :thumbsup:
    Il serait bon cependant de différencier les mots désuets de l’argot, des régionalismes ou du langage de rue. Ceci au cas où certains d’entre nous souhaiteraient utiliser ces mots de façon correcte, dans un dialogue, par exemple.



  • Hello,
    J’ai cherché partout sur internet des insultes surannées mais pas vulgaires (lecteurs enfants oblige) à mettre dans la bouche de mes lutins dans ma série ?Clair-Voyant! et j’ai eu du mal à en trouver. Je me suis finalement rabattue sur :

    • Cornegidouille que tu cites
    • Ventre Saint-Gris et Vertuchou qui sont des blasphèmes.
    • Minçalors" à l’orthographe audacieuse que je trouvais rigolote.
      Après coup, je me dis que j’aurais dû carrément en inventer:
    • Tartapolette!
      -Crachibaveux!
      -Olizarfoul!
      ou carrément:
    • Xwhtrmwsg! (je sais c’est imprononçable mais justement!)
      Euh…ça fonctionne ou c’est n’importe quoi?


  • Oui @horizon, je trouve que ça fonctionne, mais rien ne t’empêche aussi, puisque tu es dans un univers inventé (si j’ai bien compris) avec des lutins, d’inventer des insultes qui leurs seraient propres.



  • @Aranck excellente idée ! J’essaie de faire ça quand j’aurai un peu plus de temps x.x

    @horizon ça fonctionne jusqu’à Vertuchou, du moins pour le sujet “Insultes désuètes” ^^ l’idée de ce post est d’uniquement lister les insultes existantes.
    Je me note les deux que tu as ajouté pour une mise a jour future du post !



  • @rachael C’était ça mon idée : des insultes inventées propres aux lutins, parce que Olizarfoul…c’est pas trop humain et Wxhtrmwsg encore moins!
    @Vava-Omete Il peut arriver qu’ ne on ne trouve pas l’insulte “idéale” dans la liste des existantes et dans ce cas, Tartapolette!, reste plus qu’à l’inventer!
    Merci pour ce post



  • Encore du désuet que j’aime bien : Billevesée ! (À mettre dans le même sac que Baliverne !)



  • @Vava-Omete décidément, quelle bonne idée ce topic : je viens de m’en servir ! Je cherchais des jurons bien sentis pour du médieval et je n’ai eu qu’à choisir (j’ai opté pour “arrière-faix” et “puterelle”, qui étaient parfait ;) )


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.