La Pokéball d'Anna



  • Salut les gens ! J’avais dis que je n’ouvrirais pas ma Pokéball avant d’avoir écrit, mais hé, j’ai envie, et comme on dit “il faut battre le fer tant qu’il est chaud”.

    Déjà, je souhaite la bienvenue aux nouvelles plumes qui seraient curieuses de mes écrits un peu moisis, et vous autres les anciens, je vous attendais ! Prenez place, j’ai du thé au caramel et des cookies tout mous pour vous.

    Je vais être honnête avec les nouveaux tout de suite, ce que j’écris, c’est vraiment pas terrible. Seules quelques bonnes âmes sont assez sympa pour trouver un truc intéressant dans mes histoires. Donc si vous me lisez, n’espérez ni un style à la Dan, ni des personnages à la Ery. J’essaie tant bien que mal de faire une histoire qui se tient et qui vise beaucoup trop haut pour mon niveau d’écriture (c’est un peu comme si j’essayais de peindre la Jonconde avec un rouleau de 20 cm de long.) Je fais aussi de très vilaines erreurs orthographiques et grammaticales, en particulier tout ce qui concerne les accords de participes. Et parfois je m’embrouille aussi dans la conjugaison du futur, du passé simple et du subjonctif ! (et je veux devenir maîtresse, hahahahahahahahaha !)

    En tout cas, voilà mes projets importants :

    Le Secret des Yeux Rouges :

    Cette histoire commence comme bien d’autre. Des protagonistes faibles et ignorantes, une suite d’évènement incongrus et une prophétie divine chépaquoi comme on en a vu des centaine, des milliers même.
    Mais il y a un truc qui cloche ; un détail qui ne va pas dans ce tableau famillier.
    Les protagonistes ? il y en a quatre, deux duo séparés par l’espace et le temps, et qui pourtant avancent de concert. Si l’un est ignorant, l’autre en sait sans doute beaucoup trop.
    La suites d’évènements ? pas si incongrus, pas si incroyables. Innévitables. Comme placés très soigneusement sur le chemin des héros.
    La prophétie ? Divine oui, mais aussi d’une précision terrifiante. A quoi bon vivre une aventure déjà écrite à l’avance ?
    Cette histoire parle de création, d’évolution, d’opposition. De liberté illusoire, d’amitié mensongère, de tromperies et de secrets.
    Et ce résumé essaye tant bien que mal de vous dire tout ça sans en dire trop.

    C’est une histoire que je mijote depuis mes 15 ans (j’en ai 23). Elle a connu une remise à zéro totale il y a 3 ans. J’ai peaufiné le lore, les personnages, et j’ai plus ou moins décidé où je voulais aller : je veux faire quelque chose qui a l’odeur et l’apparence de la science-fantasy, mais qui a le gout d’un grand roman. Oui, je vous l’avais dit, je vise un poil haut.

    Une moldue à Pied-en-Gelée :

    Le pittoresque village de Pied-en-Gelée occupait un bon quart de la minuscule île qui l’abritait, flottant à la pointe sud-ouest de l’Irlande. Personne n’en parlait jamais, pour cause que seule une communauté bien précise d’individu connaissait son existence, à savoir, les sorciers.
    Pour les sorciers donc, Pied-en-Gelée était un refuge, un sanctuaire qu’aucun moldu n’avait jamais troublé. Mais ce que les étrangers ignoraient, c’était ce qui se tramait, loin des regards, à Pied-en-Gelée. Car cette petite société de gens très respectables, sorciers et sorcières de bonne famille, préparaient depuis longtemps déjà un évènement dont ils gardaient le secret.
    Et c’est pourtant en cette période importante qu’une moldue hérite, contre toute attente, d’une maison au village. Les sorciers parviendront-ils à la faire partir ? et quel est donc cet évènement secret ?

    C’est une histoire que j’ai commencé sur un coup de tête après avoir lu pour la 10ème fois Harry Potter. Il ne s’agit pas du tout d’une fanfic classique. Exit les OC pouillis qui sont la réincarnations de X mage, bienvenue à une histoire en 3 pdv : Gabrielle/Julien/Hilda. Le ton essaie d’être comique et original. Je suis assez contente de moi sur ce coup là. Seulement 2 chapitres pour l’instant, mais je pense en faire un autre dès que possible.

    La mélodie du vent :

    Pandora Alizéa est une jeune femme sans cesse poursuivie par le malheur. Depuis ce sombre jour, depuis cette soudaine attaque de démon qui lui prit son père, elle erre sur les routes de Feleth. Seule ? Non. Le dieu des vents, Léole, l’accompagne, elle en est persuadée. Mais quel avenir pour cette philosophe, ignorant que c’est son propre pouvoir qui appelle les démons qu’elle fuit ?
    Une rencontre fortuite pourrait-elle changer cette destinée peu enviable ?

    Cette histoire là (un seul petit chapitre) est un peu compliquée. Je suis vraiment amoureuse de ce perso qui m’a trouvé, mais d’un autre côté, elle est né sur un forum de Roleplay, ce qui fait que l’univers ne m’appartient pas du tout. Je me sens un peu illégitime d’écrire cette histoire hors de Feleth (que je conseille à tous d’ailleurs). Donc c’est en suspend.

    Voilà pour les écrits majeurs que j’ai pu partager. N’hésitez pas à y jeter un oeil, je ne vous répondrai peut-être pas tout de suite, mais toute critique m’aidera à améliorer mes écrits, et me donnera envie d’écrire à nouveau !


  • Plume d'Argent

    Bienvenue dans ton journal de bord, @Annalepse.
    Je crois percevoir un ton légèrement désabusé dans la présentation de tes écrits…
    Pour ton troisième projet, est-ce que tu ne pourrais pas modifier un peu l’univers et indiquer clairement au début de ton histoire qu’il est inspiré de celui de Feleth?


  • Plume d'Argent

    Hello Anna,
    mais oui moi aussi j’ai l’impression que tu n’es pas convaincue par tes propres projets parfois ^^"
    Ne te sous-estime pas comme cela !

    Les trois m’ont l’air très bien, et pour le dernier, comme Fannie, je te conseillerai de faire juste ce qu’il faut de modifs pour ne pas avoir de problèmes de droits, tout en signifiant l’inspiration de départ en toute honnêteté !
    Je ne vois pas le problème de légitimité à sortir de l’univers de départ, cela te donnerai même de belles libertés : )
    Certaines œuvres sont inspirées de faits divers, de voyages, de lieux réels, de rencontres, pourquoi pas d’un jeux de rôle, à toi de réinterpréter à ta façon ensuite, non, comme pour n’importe quelle inspiration ?



  • Oh chouette, un nouveau JdB ! Et en plus, un titre en rapport avec les Pokémon… Pile quand mon mec a trouvé le moyen de m’installer le jeu Game Boy sur mon ordi et que je retombe en enfance… Je suis émue… Viens dans mes braaaaas :hugging: (- fin du craquage)

    La mélodie du vent a l’air très intéressante ! Je me souviens de (lavache, j’ai l’impression d’être du 3e âge quand j’écris ça oO) quand les RPG me donnaient quelques petites idées d’histoires :-)



  • @Annalepse Contente de te revoir par ici :) !!
    J’attends la suite du Secret des Yeux Rouges avec impatience :D



  • Bienvenue sur ton jdb Anna
    Mais enfin il ne faut pas se descendre toute seule comme ça dès le début en te comparant à d’autres, encore moins en en appelant à l’honnêteté qu’est-ce que c’est que cette histoire text alternatif Si je peux me permettre de reprendre l’exemple que tu donnes, il y a un tas de tableau qui ne sont pas la Joconde (dans les faits il n’y a qu’une seule Joconde originale de toute manière) et ce n’en sont pas moins de très beaux tableaux qu’ils soient dans le même genre que la dite Joconde ou dans un courant tout à fait différent. Il en va de même pour ta plume et très écrits.
    Quant aux résumés tout m’a l’air très chouette, et mon amour pour les histoires comiques d’une communauté isolée me fait être vite intrigué par “une moldue à Pied-en-Gelée”


  • Plume d'Argent

    Bienvenue Anna ! Serais-tu dans une phase un peu négative ?.. Il me semble que l’important c’est de se faire plaisir en écrivant, et en créant tes univers, et pour ce qui est du style et toussa, c’est justement en écrivant qu’on s’améliore. :pen_ballpoint:
    D’abord, Léonard, il n’a pas peint la Joconde dès qu’il a saisi un pinceau, hein ! Ouais, et puis d’abord moi, j’aime pas trop la Joconde… :rofl:



  • Merci les plumes pour ces réponses chaleureuses. Oui, je semble un peu négative … car parfois en me relisant j’ai l’impression que ce que j’écris c’est du gros fumier bien fumant et je n’arrive pas à mettre en place les mots pour me satisfaire.

    Et j’ai eu un petit cas de conscience dernièrement, car je m’étais toujours dis que mon histoire (YR) était très bien, et que seule mon écriture l’empêchait d’être aussi géniale que dans ma tête. Mais après avoir lu plus, je me suis remise en question, et j’ai pris conscience que cette histoire n’était géniale que pour moi, parce que je l’ai créé selon mes goûts et les désirs.

    C’est un peu mégalo, mais j’espérais que mon avis soit le bon sans discussion, du coup j’ai caché mon malaise quant à YR en cherchant comment réduire au minimum les attentes le concernant. Comme ça c’est forcément pas si mal, vous comprenez ?
    Donc oui je classifierais ça comme de l’honnêteté, ou du moins une politesse de ma part : si je vous disais que j’adore ce que je fais, que je prend un grand plaisir à écrire et que je suis satisfaite, ce serait un gros mensonge.

    Je sais tout à fait qu’il faut écrire pour s’améliorer. Ca m’a demandé beaucoup d’effort d’écrire autant, déjà ; je suis le genre de personne qui a vraiment du mal à “s’améliorer” : le temps de maturation prend toujours trop de temps pour moi. Je ne suis ni patiente, ni compréhensive de mes erreurs (ni de celles des autres souvent). Je sais que cela n’est qu’une grosse excuse, mais tout de même, je pense que c’est juste de dire comment je perçoit les choses.

    Cependant je veux continuer à écrire et tout n’est pas perdu. Je sais aussi que je vais bien finir par m’améliorer (j’ai déjà fait de gros progrès grâce à vous tous) et que des jours meilleurs viendront pour mon estimes personnelle. Je ne suis pas désespérée, seulement un peu désabusée, et je m’excuse si cela devait vous mettre mal-à-l’aise.
    (pour les nouveaux, vous vous rendrez vite compte que je m’exprime très mal avec un clavier -à l’oral aussi- et que j’ai beaucoup de mal à transmettre mes émotions et pensées sans blesser ou paraître cynique -et pourtant je n’ai aucun trouble mental ou social, j’ai juste un caractère … compliqué-. Je fais des efforts là dessus aussi.)
    Désolé pour le pavé et bonne journée ^^



  • Salut @Annalepse (et bon retour soit dit en passant). Je te comprends bien je pense, pour ce qui est des vieilles histoires qu’on traîne depuis un bout de temps (YR chez toi, HalM chez moi) qui sont géniales dans notre tête mais qui à l’écrit… Ne sont pas exactement aussi bien x). Je suis en plein retravail mais n’arrive pas à repartir de zéro pour le faire “convenablement”. Ce qui ne veut pas dire que tout est à jeter ou mauvais…
    Si tes personnages de la première partie m’avaient agacés, le duo de la deuxième m’avait intrigué. Alors ce n’est peut-être pas (encore) un chef-d’oeuvre, mais continue de croire en ton histoire, mets-y assez d’énergie et tu finiras par convaincre les autres aussi. (C’est beau ce que je dis là :cry: )
    Surtout, ne t’excuse pas de t’exprimer ici, c’est chez toi ^^’.
    Bonne soirée et au plaisir de te lire!

    PS: Je suis encore considéré nouveau ou pas? xD


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.