SOS profs en détresse


  • Plume d'Argent

    @flammy Bah dans tout les cas, tu ne me reconnaitras sans doute pas ;p


  • Plume d'Argent

    @gueule-de-loup Tsss, mauvaise langue ! C’est impossible de ne pas reconnaître sa mie <3


  • Plume d'Argent

    @flammy a dit dans SOS profs en détresse :

    @gueule-de-loup Tsss, mauvaise langue ! C’est impossible de ne pas reconnaître sa mie <3

    Même déguisée en un Pikachu doté d’une turgescence…

    D’accord, je sors. text alternatif


  • Journaliste PAen

    Vous me faites mourir de rire :rofl:

    @Vava-Omete Pas de souci ne t’inquiète pas ! C’est moi aussi qui ai été bête de ne pas me signaler :’) Mon propre problème dans le cerveau c’est qu’il y a eu une période au lycée où je devais tout le temps me “re-présenter” aux gens, ils me zappaient et c’était hyper humiliant, du coup j’ose pas toujours tenter les “au fait c’est Ery, tu te souviens de moi ?” alors que je devrais, y a pas de raisons, c’est fini le lycée !
    Prochaine fois que je passe, je prendrai un panneau lumineux avec une flèche et mon pseudo :D (d’ailleurs j’ai ma commande à récupérer… je passe vite ;) )


  • Plume d'Argent

    :joy_cat: merci pour la rigolade les filles

    @EryBlack :scream_cat: franchement hésite pas T.T j’ai vraiment un soucis d’attention du coup… pi T.T pardon
    Je vais faire un effort èoé/


  • Journaliste PAen

    En rendez-vous de remise de livrets scolaires, j’ai un parent qui m’a demandé si je pouvais lui transmettre une sorte de “bilan” des apprentissages depuis le début de l’année. Si j’ai bien compris, ce n’est pas le seul à être intéressé par ça. Ce serait juste de dire “en français, on a fait ça. En maths, ça…etc.” Mais… Je sais pas… J’ai peur (peut-être à tort) que ça se retourne contre moi et qu’ils pensent qu’ils ont leur mot à dire sur les notions que j’aborde.

    En pleine hésitance avec moi-même, je voulais votre avis ! :D Je donne ce récap’ ou je donne pas ?

    EDIT : je me pose aussi pas mal la question ces dernières semaines : “Faut-il dire qu’il y ‘évaluation’ à l’avance pour préparer les élèves ou ne rien dire pour ne pas les faire flipper ?”.


  • Plume d'Argent

    @Dédé hésitante… hésitation ?
    Je pense que tu devrais leur donner, oui, pour qu’ils aient une idée de ce que leurs enfants travaillent. Après, s’ils commencent à faire des réclamations, tu n’as qu’à répondre que c’est le programme et que tu n’y peux rien.
    Je ne comprends pas ta seconde question… tu veux parler des interros surprises ?


  • Journaliste PAen

    @Audrey-Lys : Si je dis “révisez ça pour l’évaluation”, ça stresse et/ou ça révise pas pour certains. Si je dis rien et que je fais l’évaluation en faisant passer la chose ni vue ni connue, ces mêmes élèves ne révisent pas non plus. Et en même temps, en CE2/CM1, ils devraient commencer à apprendre à gérer ce stress de l’évaluation. D’où mon questionnement.


  • Journaliste PAen

    Plus tu es précis dans les consignes des trucs à réviser, mieux c’est ! Les élèves s’en empareront petit à petit. Si tu tournes ça en “pour réussir le contrôle, vous aurez besoin de ça et ça et ça” et qu’ils le notent bien, ça devrait au contraire leur permettre d’être serein dans ce qu’il faut savoir. Après le stress est pas toujours rationnel ^^ du coup parles-en en classe, du stress, peut-être que ça les soulagera !
    C’est chou de te poser cette question en vrai ♡ Quant à ta première interrogation, j’avoue que je ne sais pas, à ta place je ferais à la tête du client. Un parent qui me demande ça par mail, je propose un rdv, et ensuite j’essaye de voir avec quelle intention il me pose la question.


  • Journaliste PAen

    @EryBlack : A chaque fois, je dis quoi réviser mais il est vrai que je ne dis plus que c’est pour l’évaluation. Sauf cette semaine en géographie où j’ai quand même : relu les leçons avec eux la semaine d’avant pour répondre à leurs questions (ils n’en avaient pas), je leur ai proposé un entrainement qui ressemblait à deux gouttes d’eau à la vraie éval (très peu de CM1 ont joué le jeu) et j’ai averti deux semaines avant de l’éval et hier, le tiers des CM1 ne s’était soit pas entraîné, soit n’avait rien révisé, voire même les deux. C’est rageant quoi…
    Par contre, les CE2, rien à redire là-dessus ! Ils stressent un peu mais ils sont aussi limite contents d’être évalués xD


  • Plume d'Argent

    @Dédé je pense que les prévenir c’est bien, au pire tu stresse un peu ceux qui révisent pas, mais tu y vas mollo avec ceux qui stressent… Il faut juste qu’ils sachent qu’il y aura évaluation tel jour et ce qu’il faut réviser pour. Après, tu peux faire comme notre prof de maths, c’est à dire faire un étal “blanche” pour qu’ils aient une idées précises de ce qu’on va leur demander. C’est vrai qu’en CM1 ils devraient savoir gérer le stresse des étals


  • Journaliste PAen

    @Audrey-Lys : les évals blanches, c’est ce que j’ai fait pour la géographie là, en fait. Je vais déjà me servir des résultats de ces évals pour mettre la pression à certains.


  • Plume d'Argent

    @Dédé oui j’ai lu, je te proposais de le faire pour chaque grosse éval. Courge en tout cas (je suppose que ça demande plus de travail) et ne lésine pas sur les coups de fouets ! Y en a qui en ont besoin (comme les élèves de ma classe qui n’ont toujours pas commencer leur TPE par exemple… )



  • @Dédé je te conseillerai de ne pas céder à la demande de ce parent.
    Tu peux tout à fait le recevoir rapidement (avec ton directeur même si besoin) et lui dire que c’est tout à son honneur de s’intéresser d’aussi près à ce que fait son enfant dans ta classe, et le rassurer aussi en lui disant qu’il sera informé de ce que vous avez fait lors de la remise des livrets d’évaluations, qui fonctionnent par compétences et lui donneront tout l’éventail de tout ce qui a été travaillé avec son enfant, mais tu n’as pas à lui fournir sur son ordre au moment où il le demande des bilans supplémentaires.

    Si j’ai bien suivi tu es débutant, tu es encore en train d’apprendre ton métier, donc dans une phase fragilisante. Protège-toi au maximum des demandes trop invasives, attention à ne pas entrer dans une logique de “comptes à rendre” avec certains parents.

    L’école publique est une chose merveilleuse, et il faut la défendre sans cesse.
    Parfois certains parents, sans penser à mal, oublient que les enseignants remplissent une mission de service public et se mettent au service des autres avec énormément d’altruisme et de conviction, et qu’ils ne sont pas pour autant à la disposition totale de chacun d’entre eux.

    Et enfin, mais ça c’est mon point de vue perso: il n’y a que tes élèves à qui tu dois quelque chose et auprès de qui tu dois donner le meilleur de toi-même au quotidien, il n’y a que pour eux que tu es là.
    Tout le reste (les parents, l’administration, les supérieurs) tu ne leur dois rien et tu n’as pas à te justifier de ton travail, encore moins quand tu débutes et que tu as tout à construire.


  • Journaliste PAen

    @Bambi : C’est pendant la remise du livret que cette demande a été faite. Et on donne les cahiers du jour régulièrement, les autres cahiers sont régulièrement dans le cartable, et le grand classeur à la maison pendant chaque vacance. Même si l’enfant ne raconte pas sa journée, il y a moyen de savoir ce qui a été travaillé.


  • Plume d'Argent

    @Dédé malheureusement, comme le dit bien @Bambi , tu rencontreras des personnes comme celle-ci au cours de te carrière. J’adore notre métier, ce qui me pèse le plus souvent, c’est l’image que les gens en ont. J’ai l’impression que c’est une marque de manque de confiance, et pour moi, si ce n’est comme tu l’as fait pas les cahiers du jour, les livrets et les retours oraux, tu n’as pas à en faire plus pour lui faire plaisir
    Aie confiance en toi.



  • Ah oui @Dédé j’avais lu trop vite, j’avais compris “avant” la remise de livrets.

    Comme tu le dis toi-même: “on donne les cahiers du jour régulièrement, les autres cahiers sont régulièrement dans le cartable, et le grand classeur à la maison pendant chaque vacance. Même si l’enfant ne raconte pas sa journée, il y a moyen de savoir ce qui a été travaillé.”: Tu as fait tout ce que tu devais faire.

    A moins que ce bilan supplémentaire soit une habitude instaurée par tous tes autres collègues et inscrite au projet d’école avec une justification, ou, cas encore différent, à moins que tu sois en présence d’un parent qui se trouve en difficulté de compréhension de ce que tu lui fournis, en raison par exemple d’une barrière de la langue qui rendrait l’accès au travail de son enfant complexe, dans ce cas bien sûr que tu pourrais lui fournir une sorte de bilan simplifié, ce serait une bonne idée.
    Encore que, dans ce cas, c’est toujours la rencontre en direct avec un temps de discussion et d’échange qui est la meilleure des communications possibles pour parler de son enfant.
    Mais hors ces deux cas précis, avec un parent qui peut parfaitement lire et comprendre tout ce que tu as déjà transmis, je reste sur mes conseils initiaux de te protéger et je plussoie vraiment @touratiy quand il te dit: “c’est une marque de manque de confiance…tu n’as pas à en faire plus pour lui faire plaisir”.


  • Journaliste PAen

    Comme les autres avant moi, @Dédé, je ne ferai pas ce bilan demandé par le parent, même demandé gentiment.

    1. ton temps n’est pas étirable à l’infini pour multiplier les réunions avec des parents et/ou pour leur écrire des documents récapitulatifs,
    2. il faut que tu t’habitues à dire non sans culpabiliser, nous sommes des professionnels, pas des bénévoles,
    3. à partir des retours de son enfant, des cahiers du jour, des évaluations voire des manuels s’ils les ramènent parfois à la maison, n’importe quel parent est capable, en croisant les informations, de faire ce bilan tout seul. Stop à la paresse intellectuelle des parents, qui se retrouve ensuite chez leurs enfants.

    Quand à ce que tu dis pour l’évaluation, cette année en CP je n’ai pas eu à en faire (ma binôme s’en charge et j’espère que le karma la remerciera mille fois). Mais que ce soit avec des CE1, CM1, CM2, j’ai toujours écrit la date des évaluations dans le cahier de texte minimum 1 semaine avant, maximum 2 semaines. Ça reste très simple “réviser l’addition posée” ou “réviser tout l’imparfait”.
    Par contre, en classe, dans les jours précédents l’évaluation, je vais leur donner des exercices d’entraînement dont ils connaissent déjà la structure, et je précise “c’est ce genre d’exercices que vous aurez”. Donc ils savaient que tout ce qu’il y aurait dans l’évaluation, ils auraient déjà fait exactement la même chose en classe, juste avec des nombres/mots changés. Ainsi, c’est familier et rassurant, c’est en accord avec les “tendances” actuelles autour de l’enseignement explicite, mais aussi pour toi c’est pratique, parce que tu es sûr qu’ils ont intégré les consignes, qu’ils ne vont pas demander d’explications au milieu de l’éval, et qu’ils ne se concentreront vraiment que sur les connaissances.


  • Journaliste PAen

    C’est ce vers quoi je me dirige, l’explicite, @Eilish !

    Et aujourd’hui se pose le souci de gérer vie pro et vie privée car j’en ai bien pris plein la gueule toute la journée sous prétexte que j’avais le nez dans mes cahiers dés ce matin et ce, jusquà maintenant. Comment on fait pour faire comprendre que je croule sous le boulot et que je suis crevé ? Parce que là, expliciter ça ne marche pas


  • Journaliste PAen

    Résultat des courses : j’ai fait un petit sondage auprès de mes élèves pour savoir quel livre ils ont l’intention d’acheter parmi les quatre que je leur ai proposés.
    :drum: :drum: :drum:
    Sur mes 56 élèves, on compte 23 Ewilan, 12 Livre des Étoiles, 10 Passe-Miroir et 8 Mystères de Larispem. Reste quelques indécis et cas particuliers, mais ça vous fait une idée ! Précision : dans une seule classe, ils sont 8 à avoir choisi la PM et je me demande si ce n’est pas en partie parce que je leur ai dit que c’était mon préféré de tous. Peut-être que je me berce d’illusions, hein ^^ mais je ne l’ai pas dit à l’autre classe ! (Et @Cricri tu peux pas savoir comme je suis heureuse de partager ton histoire avec eux <3 Je vais forcément craquer à la rentrée et leur dire que je connais l’autrice et qu’elle est aussi formidable que sa plume <3 )
    Il y en a toujours qui réfléchissent en termes de “y a combien de pages madaaaame”, “c’est lequel le plus grooos”, “j’aime pas liiiiire”, mais je crois qu’ils apprécient quand même d’avoir le choix et dans l’ensemble ils ont l’air prêts à jouer le jeu ! Je suis super contente :men_with_bunny_ears_partying:

    Ah oui pis surtout… JE SUIS EN VACANCES ! Sorry, fallait que je le hurle quelque part. Courage les collègues pour qui ce sera bientôt !


Log in to reply
 

Looks like your connection to Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.