SOS profs en détresse



  • @dédé Ne t’inquiète pas, écris, libère toi ! Tu sais que tu peux compter sur les plumettes, et si tu veux parler je suis là :kissing_smiling_eyes: La preuve, tu es venue parler de tes problèmes sur PA, ça veut dire que tu as confiance en nous, que tu peux compter sur nous. Et je suis peut-être nouvelle, mais je suis persuadée que c’est le cas, que tout le monde ici aide, comprend. Courage, c’est un moment dur, mais tu auras bientôt un moment heureux pour compenser tout ça :kissing_smiling_eyes: :heart:



  • Hello @Dédé

    Quand tu dis que tu n’as aucune nouvelle pour demain, c’est que tu es en remplacement ? C’est possible que tu y retournes demain ?

    J’ose à peine imaginé comment j’aurais pu réagir à une telle situation. J’imagine à quel point garder son sang froid peut être compliqué… Chapeau, déjà pour ça. Tu es restée professionnelle.

    Il a un trouble le goss ?

    Tu n’avais aucun moyen de le virer du cours ? Bureau du chef d’établissement ? Chez nous (je suis en primaire mais) on passe le relais. Crois-moi, le bureau du directeur, c’est l’antre du diable. Personne ne veut y aller (même nous :D).



  • Mais mon pauvre @Dédé, c’est pas humain une journée pareille !

    J’aurais craqué au bout de dix minutes (et encore…), franchement, je t’admire pour avoir tenu le coup.

    Est-ce que tu vas un peu mieux ce soir ?



  • Courage @Dédé , les conditions de remplacement des PE sont terribles! c’est inadmissible, débarquer dans un établissement du jour au lendemain pour gérer pendant quelques heures, des malotrus pareils !!! :cold_sweat: :rage:

    Tu es dans quel coin (sans indiscrétion) pour qu’ils soient aussi affreux les loulous? :cry:


  • Journaliste PAen

    @touratiy : CM1/CM2. Le gamin en question est en CM1, en l’occurrence.

    @HP : on a pu échanger un peu sur le PAchat et je te remercie de ton écoute et pour tout le reste :hugging: Je peux dire que coucher ça ici, te parler tout à l’heure, ça a beaucoup aidé. Je me sens plus léger. Donc, merci, merci ! <3

    @peneplop : Je suis remplaçant cette année. Je suis dans une certaine école mais j’ai soit des PS/MS soit CM1/CM2. Du pareil au même quoi… xD Et le trouble du gosse, je sais pas car les deux instits étaient en formation, j’étais un peu le directeur par interim avec à ma charge le téléphone et les clés de l’école. Donc bon… Pas de chef d’établissement du coup…

    @Renarde : Quand j’ai vu le gamin par terre, agrippé à sa chaise, pouvant se faire mal et ne voulant pas bouger, je me suis vu le soulever et l’envoyer à travers la fenêtre comme un boulet de canon. Mais, il va de soi que je me suis retenu… Je ne sais pas pourquoi, ni comment. Enfin, le “pourquoi” je me doute. C’est le “comment” qui reste mystérieux. Ce soir, le fait d’en avoir parlé, de m’être distrait un peu, d’avoir écouté l’émission de notre Grenouille adorée, ça m’a aidé à penser à autre chose et à m’en remettre.

    @Arabella : remplaçant en Alsace ;) et merci pour la dose de courage !

    Un grand merci à vous ! Vous n’imaginez pas le bien que ça fait de pouvoir vous en parler comme ça. :hugging:



  • @dédé De rien, viens dès que tu as besoin, sérieusement ! :heart:


  • Plume d'Argent

    @Dédé J’avais eu un CM2 très très compliqué il y a quelques années, je compatis très sincèrement. Malheureusement, je n’ai pas de solution miracle… l’année avait été longue. Mais je crois que tu es brigade, non ? si tel est le cas, j’espère que le remplacement sera court



  • @Dédé Courage et sérénité pour aujourd’hui ! :muscle: :peace:


  • Journaliste PAen

    @touratiy : c’était que sur une journée (à moins que j’y retourne ponctuellement plus tard). Je ne sais pas la classe que j’ai ce matin et je ne sais rien du tout sur la semaine prochaine…


  • Plume d'Argent

    @dédé j’ai été brigade une année. je crois que c’est poste binaire : on aime ou on aime pas. Moi je sais que les mater c’était pas mon truc :laughing: bon courage alors collègue ;)


  • Journaliste PAen

    @touratiy : Vendredi, j’avais le choix entre “CM1/CM2” ou “PS/MS/GS” et j’avoue que je me sentais plus à l’aise dans le “CM1/CM2”. Ayant fait mon année de stage l’an dernier en CE2-CM1, forcément… Et j’ai fait un peu de maternelle en début d’année mais pas au point d’être à l’aise en triple niveau, en roue libre xD

    Cette année est si rude, cette semaine l’a été tout autant, et donc j’ai pris rendez-vous mardi à la première heure pour me faire arrêter. Je sens bien là que ça va pas du tout… Hier, j’avais goût à rien, j’ai annulé tout ce que j’avais prévu, j’arrive à me motiver à rien du tout, je pleure sans arrêt je-sais-pas-trop-pourquoi. Hier, j’ai vraiment eu l’impression de toucher le fond du fond… Donc avant de tomber en dépression (si c’est pas déjà trop tard), je préfère me faire arrêter. Et c’est super dur pour moi d’en arriver là… Mais je sens que c’est pour le mieux.

    Voilà voilà.



  • @dédé courage courage ! Je suis toujours là si tu veux !



  • Courage @Dédé !!! Tu as bien fait, tu es ta priorité! Souvent notre cher employeur (hum hum) nous malmène, nous pousse à des conditions de travail très difficiles! Tu n es pas corvéable à souhait. Je me suis toujours dit que s’il fallait je m arrêterais! Recharge bien tes batteries!!! 😊😊😊


  • Plume d'Argent

    C’est vrai que là, @Dédé, tu présentes des signes de dépression ou de burn-out. Si tu ne veux pas devoir t’abrutir de médicaments, tu dois vraiment bien prendre soin de toi. Il faut parfois être un peu égoïste ; on dit même que la charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Pour pouvoir continuer de donner autant à tes élèves, il faut que tu sois généreux envers toi-même. Tu mérites d’être chouchouté. :hugging:



  • Courge @Dédé , rappelle-toi, ce printemps, j’ai été arrêtée presque deux mois à cause de malaises persistants. Après tous les examens possibles et inimaginables (au moins je sais que mon corps fonctionne), c’est moi qui ait dit à mon toubib que je supposais un mini burn-out. C’est bizarre, en posant le truc, ça allait déjà mieux. Ne culpabilise pas, personne n’aime se faire arrêter. Une chose m’a aidée si je puis me permettre: m’obliger à ne faire qu’un truc à la fois, à ne penser qu’à une chose à la fois, même par rapport à PA, et surtout aux écrans. Plein de bises et repose-toi bien!!!


  • Plume d'Argent

    Didou

    0_1573410721975_coeur.jpg



  • bonjour @Dédé,

    je suis abasourdie par les conditions de ton remplacement. Si jamais tu ne parviens pas à prendre ton congé maladie, et qu’on te laisse encore le choix du cycle 1, dis le moi. Je peux t’aider, tu sais:
    7 ans de maternelle dans les pattes ça peut t’aider. Point de vue discipline, même si parfois ce sont de vrais petits monstres, on n’en est pas à galèrer comme ça avec une crise d’adolescent qui vient remettre en question l’institution et son autorité que tu représentes. C’est plus de l’opposition et du rapport avec les parents que ce à quoi tu es confronté. Et oui, ça peut être une bonne expérience, peut-être même une révélation.

    Je sais qu’à l’ESPE/INSPE la formation maternelle est tellement légère que ceux qui débarquent en cycle 1 on juste envie de partir en courant. C’est vraiment dommage, parce que par bien des égards, la maternelle offre un fonctionnement vraiment sympa. Moi je m’y suis épanouie. J’aime l’élémentaire et je regrette parfois que l’organisation maternelle ne soit pas toujours “téléchargeable” en format cycle 2 ou 3.

    Petite info que j’ai eu cette semaine. De manière générale, la maternelle souffre de cette phobie de l’inconnu. Dans mon département par exemple, les inspecteurs-traces sont sensibles, voir réceptifs, à une demande de poste fixe en cycle 1. Je dis ça, je dis rien. ça va bien sûr dépendre de tes points, de ta situation familiale et de tes envies et des ouvertures dans ta région.

    N’hésites surtout pas à m’envoyer un mp, si tu atterris en cycle 1. Je viens relever les messages tous les jours même si je ne participe pas toujours au forum. Je déteste voir des collègues motivés finir en burn out. Bref, on ne se connait pas, mais je suis vraiment là.



  • Salut @Dédé ! Je n’étais pas revenue par ici et je prends connaissance de ton gros coup de blues. J’espère que tu te reposes et que tu reprendras bientôt du poil de la bête ! Courage dans cette épreuve !


  • Plume d'Argent

    Courge, @Dédé ! Ils ne t’ont pas épargné, cette année. On dirait même qu’ils cherchent à dégoûter les jeunes de se lancer dans ce métier, en leur imposant des conditions plus que pourries en début de carrière.
    Prends soin de toi ! :hugging:



  • Je tombe un peu des nues en lisant vos messages.
    Je savais que le métier de prof/instit n’était pas simple, mais quand je lis toutes vos aventures, je ne peux qu’admirer votre courage.
    Ça fait bien des années que j’ai quitté l’école, mais j’ai l’impression que le système ne va pas en s’améliorant.

    @Dédé Tu as raison de te reposer. Il faut savoir écouter son corps. Cela fait plusieurs semaines que je te vois t’essouffler. Il est important que tu prennes du temps pour te recentrer sur toi et recharger tes batteries. Que tu en aies pris conscience est déjà un grand pas.
    Bon courage à toi et à tous ceux qui sont dans des situations plus ou moins similaires. <3


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.