Visual Novels



  • J’avais déjà parlé d’un Visual Novel sur l’ancien fofo, mais j’ai décidé de créer un topic plus général sur ce genre que je découvre depuis peu et dont je suis très très fan.

    Visual Novels, kécécé ?
    Un peu comme un “livre dont vous êtes le héros”, le visual novel est un support interactif où vos choix vont influencer l’histoire. Dans la plupart des visual novels, les images sont plus ou moins fixes et le texte défile sur l’écran. Les visual novels les plus poussés intègrent plus d’animations, d’effets sonores ou même de mini jeux. C’est un genre très populaire au Japon, où beaucoup de visual novels tournent autour du thème de la drague, et où le but du jeu est de séduire le personnage de son choix… Mais il n’y a pas que ça ! Le genre commence à bien se populariser et on trouve de tout !

    Exemples de jeux
    Dans l’ancien forum j’ai parlé du jeu Cinderella Phenomenon, un jeu de drague classique dans un monde de conte de fées remaniés (un peu à la Once upon a time, mais on reste dans un univers fantasy). Le jeu est gratuit sur Steam, et même si les choix sont assez limités, qu’il y a beauuucoup de texte, je trouve l’histoire vraiment chouette, chaque trame est assez unique et les personnages sont très attachants. Les dessins et les musiques sont aussi superbes, pour un jeu gratuit, je conseille fortement !
    Exemple image du jeu : https://78.media.tumblr.com/a3cabef9c78a4fa1791ef60224840071/tumblr_ooa9q1ZU6P1vr6f3do4_1280.png

    Dans un genre très différent, je recommande très chaudement les jeux Danganronpa, je viens d’attaquer le 2 et je suis ultra fan. C’est une sorte de Battle Royale / Happy Tree Friends, le tout à la sauce très très japonaise. Vous vous retrouvez enfermés dans une fac étrange avec 15 autres étudiants, sans souvenir de votre arrivée, et sans aucune porte de sortie. Et ça devient encore pire quand une espèce de mascotte mécanique complètement chtarbée vous indique que la seule façon de sortir est de commettre un meurtre sans vous faire prendre. Le jeu alterne entre des phases de socialisation avec les autres personnages, des phases d’investigation lorsqu’un meurtre est commis et des scènes de tribunal où vous devez résoudre les enquêtes. C’est sadique mais extrêmement divertissant !
    La mascotte tarée : https://megagames.com/sites/default/files/game-images/DANGANRONPA2GD.jpg

    Voilà pour le moment, je parlerai d’autres visual novels plus tard, n’hésitez pas à partager vos trouvailles en attendant !



  • @elyon a dit dans Visual Novels :

    Un peu comme un “livre dont vous êtes le héros”, le visual novel est un support interactif où vos choix vont influencer l’histoire.

    Je tiens à nuancer un peu le propos : un Visual Novel n’a pas besoin d’avoir des choix pour être un Visual Novel, il y en a une floppée qui n’ont possède aucun ! À la base il s’agit littéralement que d’un texte “visuel” sur ordinateur, aka avec beaucoup de visuels à appui, espèce d’hybride entre roman et BD, et après ça se décline et se précise (les Visual Novel sans choix se font aussi appelé Kinetic Novel, il y a les Sound Novel qui misent bien plus sur une ambiance sonore). D’ailleurs, il y a des débats assez houleux quand un Visual Novel a trop d’interactions possible pour ne plus être considéré un VN mais un jeu-vidéo, dans la communauté VN/gamer (Danganronpa tient plus d’un jeu-vidéo que d’un vrai VN pour certains). Les jeux de dragues sont souvent mis à part aussi, et se retrouvent avec plein de sous-catégorie (Les Otome Game sont des jeux de drague/harem destiné à un publique féminin, avec une héroïne et une floppée de mecs au choix, par exemple)

    Ce débat mise à part, j’ai ma petite floppée de jeux que je peux conseiller :

    Pour ceux qui ne connaissent pas le genre et aimerait se lancer dans une petite histoire qui prend pas beaucoup de temps, Narcissu est un Visual Novel sans choix, qui dure environ 2-3h selon votre vitesse de lecture. L’histoire n’est pas la tasse de thé pour tout le monde, mais ça donne une idée de la chose. À l’époque, le VN possédait une traduction française et était gratuit.

    Umineko no naku koro ni est une sound novel relativement volumineuse mais ô trop bien. Les dessins de bases sont hideux, le mec ne sait pas dessiner, d’où le fait qu’il a misé sur l’OST plus que sur le dessin, mais la version PS3 est très jolie, et j’ai pas compris pourquoi la version Steam a encore d’autres dessins. Enfin bref, le début traîne des pieds, il faut survivre les premières heures jusqu’à le lettre de Béatrice, mais quand ça commence on a plus le temps de s’ennuyer et on se retrouve dans un cas de meurtres de toute une famille où il faudrait mener l’enquête : est-ce que les meurtres étaient réellement possible ? Ou bien, est-ce que la sorcière Béatrice les a tué avec la magie ? Magie existe-t-elle oui ou non ? (le 8ième épisode existe pas, d’ailleurs. Et aucun animé n’a jamais vu le jour. Si vous avez vu un animé Umineko no naku koro ni, vous avez fait un terrible cauchemar). Il a cité Agatha Christie dans ses inspirations (si je m’abuse pas). Aussi, c’est sans choix. Sauf le 8ième épisode, mais heureusement qu’il existe pas :P

    Par le même auteur on note aussi Higurashi no naku koro ni où le début est absolument infecte et infâme car il construit sur des clichés terribles pour après les démonter (il faut survivre ses débuts, vraiment)

    On peut aussi parler de la trilogie de Zero Escape qui est un mélange entre moment de VN et moment de point and click avec pas mal d’énigme à résoudre. Je les aime d’amour aussi <3

    Analogue, A Hate Story était aussi très bien et le spoiler serait très triste ;)

    Dans le côté délire, nous avons le fameux Hatoful Boyfriend qui est une parodie de ces VN/jeux de drague, mais qui peut surprendre si on s’amuse à collectionner les endings en draguant tous les pigeons (oui oui on drague des pigeons, le délire total !). Si je me souviens biens, c’était un délire de poisson d’avril qui a si bien marché que du coup, ils en on fait un jeu entier. Bref, c’est une expérience vraiment marrante :P On le trouve pour pas cher sur Steam.

    Il y a aussi le fameux Dream Daddy réalisé par les Game Grumps (Américains) qui a fait couler beaucoup d’encre sur internet.

    Steins;Gate est aussi très bien dans mes souvenirs alors lisez-le <3

    Je dois en avoir d’autres dans mon placard (notamment plein d’Otome games sur la PSP qu’on m’a offert pour je sais plus quelle raison, mais ce n’est pas les plus intéressants), mais sur le moment je peine à me souvenir. Donc je reviendrai sûrement en mettre d’autres :P



  • Je vais apporter ma petite pierre à l’édifice.

    En Visual Novel, j’ai fait Along the Edge (PC) où l’on joue Daphné, qui a besoin de changement et qui part vivre dans une maison dont elle a hérité. J’ai apprécié la manière dont les choix influençaient l’histoire la faisant osciller entre deux genres avec la possibilité de basculer totalement d’un côté ou d’un autre sans que ça ne rende un des scénarios incohérents. J’ai aimé la patte graphique de l’histoire. Certains tableaux sont superbes. Par contre…

    Les deux mecs sont à taper. Je dirais rien parce que ça spoilerait, mais j’avais envie de les frapper. Surtout un. Je lui avais rien demandé sérieux. Ni rien promis et il me fait un caca nerveux. Bref.

    J’aurais tendance à recommander parce qu’il est sympa.

    Par contre The letter, non. Je ne l’ai pas fait. Je l’ai vu en streaming où ça a été les plus longues heures d’ennui de ma vie. C’est à classer dans horreur. Alors ouais, les graphismes horrifiques sont bien faits. Mais l’écriture… Les personnages sont censés être des adultes, mais ils donnent l’impression d’être des ados de 15 ans (et l’envie de les frapper est forte, très forte). L’histoire est bourrée d’incohérences… et c’est loooooong, mais long… Et puis le titre colle pas parce que finalement la lettre… Ben ça n’apporte rien. Bref je déconseille sauf si vous êtes maso.

    Et je vous parlerai peut-être de Doki Doki Litterature Club quand je l’aurais fait.

    Voilà, voila pour ma modeste contribution. Oh…

    J’oubliais. A force de voir la pub sur le smartphone j’ai pris Is it Love ? Ryan. J’ai vécu un grand moment. C’est long. Faut payer pour les scènes cachées… Du coup, c’est deux minutes de jeu par jour (et je suis généreuse) Et puis c’est nul, je pouvais pas mettre un coup dans l’entrejambe du gars qui m’embrassait sans mon consentement dans le noir de l’ascenseur. Par contre je sais toujours pas si le monsieur il a une chambre rouge aussi… Parce que bon, il est super riche, il aide des associations et tout… et il m’a embrassé de force donc je pense qu’il est de la même famille que Grey. (et j’ai pas réinstallé sur le nouveau téléphone, flemme de tout refaire)

    Vala, cette fois ci j’ai finiiiiiii !



  • Ce topic me fait me sentir éminement vieille… je n’ai JAMAIS entendu parler de tout ça ! Ca reste assez vague pour moi… J’ai l’impression que soit c’est interactif, et du coup c’est un jeu, soit c’est pas interactif, et du coup c’est de l’animation. je suis so 2004.



  • @Olga-la-Banshee : Les Visual Novel ne sont pas du tout récents, les japonais en font depuis bien longtemps, cependant c’est un genre encore assez niche ici, donc c’est tout à fait normal de ne pas connaître et d’avoir du mal, tu n’as pas besoin de te sentir vieille. Ce que depuis quelques années que cela se répand en occident, et il fallait être un sacré geek pour connaître avant ;) Tient, voici une vidéo du début d’Umineko si tu veux voir à quoi ça ressemble :



  • @Reven Ihih, bon c’était quand même un peu ironique hein, je ne suis pas SI vieille :D Mais c’est le genre de truc que je regrette de pas avoir découvert plus jeune, ça m’aurait probablement beaucoup plus parlé à l’époque ! Je regarderai ça à ma pause, faut pas mourir idiot !



  • @Reven Merci pour toutes ces précisions et rectifications !
    Je note tes recommandations ! Zero Escape est dans ma liste depuis un petit moment, Hatoful Boyfriend m’a bien fait délirer aussi. Steins;Gate j’ai regardé l’anime avant, dommage !

    @Jupsy Doki Doki Litterature Club est génial dans son genre, le début “normal” est un peu long (faut bien 2/3h avant de rentrer dans le vif du sujet), mais le reste du jeu est très très malaisant et drôle à la fois. Ce jeu est la définition du WTF.



  • Je suis trop contente que ce topic existe ! Je voulais le faire s’il n’existait pas !
    @Elyon Tes choix et recommandations sont vraiment très bons. J’ai finis à 100% Cinderella Phenomenon le mois dernier, et je dois dire que ça m’a brisé le cœur qu’il soit déjà fini !

    En ce qui me concerne, j’adore les visuals novel, mon premier ayant été Katawa Shoujo, un jeu de drague pas vraiment classique. On incarne un jeune homme, Hisao, qui se découvre une maladie cardiaque très handicapante, ce qui l’oblige à rejoindre un lycée spécialisé pour personnes en situation de handicap. Il y rencontrera les bachelorettes : Rin, une artiste sans bras très spéciale, sensible et mystérieuse | Emy, amputée des jambes mais droguée de la course, faussement puérile | Hanako, une grande brûlée traumatisée, timide mais pas sans ressources| Lilly, la métis écossaise aveugle, élégante et intelligente | Shizune, sourde et muette mais avec un caractère de dominatrice | (optionnelle) Misha, l’interprète/traductrice de Shizune, une fille hyperactive dont on ignore le véritable handicap.
    Il y a quelque scènes 18+, rien de très choquant (plutôt amusant dans le cas d’Emy) et les personnages sont dévellopés avec respect et justesse. Il y a même des personnages secondaires délirants ! Le jeu est gratuit sur son site et disponible en français !
    https://www.katawa-shoujo.com/download.php



  • @Annalepse Ah je ne connais pas du tout ce jeu ! Intéressant comme contexte, et en plus si c’est gratuit, je vais regarder ça !



  • Oooh, il y en a des recommandations intéressantes sur ce topic ! Umineko et Analogue particulièrement me font de l’œil depuis longtemps. :yum:

    Je me permets de balancer ma liste de favoris ici, sachant que ce sont tous des Otome (VN romance avec choix) à scénario :

    RE: Alistair++ : gratuit. Univers moderne, l’intrigue concerne un MMORPG. C’est frais, c’est léger, plutôt court, et j’adore le sale caractère de l’héroïne. :D

    Magical Diary - Horse Hall : inspiration Harry Potter à fond les ballons ! Vivez une année dans la peau d’une étudiante en magie, choisissez les sorts que vous apprenez et utilisez-les de manière créative pour réussir vos examens (et vous tirer des pétrins dans lesquels vous vous fourrez). Le gameplay s’éloigne clairement d’un VN de puriste, mais il y a une tonne de contenu, de quoi rejouer plusieurs fois pour tout voir, et c’est très bien fichu.

    Area X : je suis une très grande fan du scénario de ce VN. Il y a 5 fins possibles, mais on ne les débloque qu’au fur et à mesure, et chacune nous entraîne plus loin dans l’intrigue. Et les graphismes sont très beaux.

    Break Chance Memento : là encore le gameplay est trop spécial pour s’ancrer dans le VN pur, mais c’est ça qui est bien : c’est une histoire de retour dans le temps, et chacune de vos actions dans le passé a une incidence sur le présent (et les voyages dans le temps, c’est mon dada :heart: ). C’est aussi de la romance gay, mais la moitié des routes sont non romantiques.

    Je ne vais pas re-citer Cinderella Phenomenon et Hatoful Boyfriend, même s’ils méritent tous les deux une avalanche de coeurs. :heart:

    En ce moment je suis sur Backstage Pass, des mêmes créateurs que RE:Alistair++, mais nettement plus fourni en contenu (c’est une histoire de showbizz :sunglasses: ) ; et sur mobile, en free to play, il y a The Arcana qui est très sympa (et superbe, graphiquement parlant).


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.