A celles et ceux grâce auxquel(le)s nous sommes des plumes


  • Plume d'Argent

    @Cliène Oh oui, écris-lui à ton prof ! Je suis sûre que ça lui fera hyper plaisir ! Et pi tu nous raconteras s’il te répond !



  • @Cliène C’est une bonne idée ça, de faire un album pour enfants! Le problème est que je ne suis vraiment pas doué pour l’illustration :(.
    J’attends d’arriver au bout d’une histoire avant de retourner vers mes profs, mais je le ferai certainement aussi. Vas-y @Cliène ! Je suis sûr que ça lui fera plaisir :)


  • Plume d'Argent

    Peut-être que je peux remercier mes parents, surtout mon père qui prenait les histoires que nous nous racontions, mes sœurs et moi, pour la manifestation d’une névrose, nous reprochant de ne plus différencier la réalité de la fiction.
    Après tout, c’est pour échapper à leur surveillance et à leurs critiques que nous avons commencé à inventer ces personnages et ces histoires, et ces critiques ont renforcé notre envie, voire notre besoin de persévérer là-dedans.
    Pour les remerciements positifs, je pense à mes sœurs, qui ont été mes complices, avec qui j’ai partagé ces histoires pendant des heures, des années durant, et avec qui j’ai écrit certaines scènes.
    Et enfin, un de mes profs de français du collège (comprenez du lycée), qui s’est donné la peine de lire une histoire que j’avais écrite avec une de mes sœurs et de la commenter, bien que nous l’ayons écrite hors du programme des cours. Nous avons toutes les trois eu la chance de l’avoir comme prof, mais malheureusement, il n’est plus de ce monde depuis bien des années.
    Cela dit, je me considère comme une plume amatrice et je ne pense pas que mes écrits pourront être publiables un jour par une maison d’édition. Si j’ai toujours eu de la facilité en rédaction, j’ai bien trop peu d’imagination pour être écrivain.



  • @cliène Ah ça fait chaud au coeur c: J’essaie de m’encourager aussi tant bien que mal, mais tu sais, dans tous les cas je suis convaincue que les Plumes sauront me guider, vu votre potentiel à vous tous :heart:
    Un jour je serai prête.



  • Hum, en lisant tous ces témoignages, je me rends compte que la majorité a eu pour initiateurs, leurs professeurs! Et pas que de français! C’est chouette de voir qu’une personne rencontrée une fois dans la vie peut changer la vision des choses…


  • Plume d'Argent

    @Tearex, je crois que tu as raison, c’est une majorité de professeurs et effectivement il suffit d’une rencontre pour changer beaucoup de choses.
    @Fannie, ça me touche ce que tu dis sur ce “trop peu d’imagination”. À mon avis, ça ne fait pas tout, il faut aussi beaucoup de qualités rédactionnelles pour être auteur et beaucoup de travail… J’espère que tu n’as pas fermé la porte à toute possibilité, sait-on jamais le temps apporte parfois son lot de surprises :slight_smile:


  • Plume d'Argent

    @Cliène : Il faut déjà que j’arrive à terminer une histoire ; après, on verra ce qu’elle vaut… :slight_smile:


  • Plume d'Argent

    Que de jolie histoire ! Ca me touche ce que vous racontez. J’aimerais avoir des souvenirs comme ça.

    Moi, je remercie Nicolas Cluzeau qui m’a donné envie d’écrire ma première vrai histoire.

    Je remercie mon heure de perm’ qui m’a permit d’avancer.
    Je remercie mon conjoint qui lit quand même certaines de mes histoires (même s’il se moque de mes personnages).


  • Plume d'Argent

    @Nascana : gloire à l’heure de perm’ ! Bon pour ma part, elle n’a rien changé mais je peux comprendre qu’elle ait pu être importante pour certains :slight_smile:



  • @Cliène : J’arrive un peu après la charrette, mais sincèrement, si tu as la possibilité de lui écrire, fait-le ! C’est vraiment super pour un prof d’avoir des nouvelles des années plus tard et de savoir qu’un commentaire, une phrase, a suffisamment marqué cette jeune personne que du coup elle continue dans cette voie, même sans publication =)

    @Isapass : Waouh ‘.’ ça c’est de l’histoire ! Ca fait plaisir de voir que tu en as tiré quelque chose d’aussi beau !
    @Tearex : è.é si des gens aussi “éminent” que des professeurs ont vu un potentiel en toi, c’est qu’il est là. Ne lâche rien ;)

    @Mart : Même si c’est dur, prof c’est l’un des plus beaux métiers du monde èoé/ surtout si tu arrives a être ce prof là =)

    @Fannie : C’est chouette que tu ai pu développer ça en duo avec ta soeur !!

    C’est rigolo quand même comme on retrouve cette figure du professeur qui encourage et rassure sur un domaine pas facile comme l’écriture et l’invention d’histoire 'o’
    Mais aussi le fait que ça a aidé a sortir d’une mauvaise passe @_@ vous avez un sacré courage les plumes !!!

    De mon côté c’est un peu flou @_@ la lecture et l’écriture ont toujours fait partie de ma vie… je voulais tellement pouvoir lire sans les parents que j’ai appris de moi-même avant le CP, et j’ai dû commencer à écrire dès que j’ai su mes mots (j’ai encore un roman sur le feu qui date de mes 11 ans, les Anneaux de Vérités, qui pour le moment irait parfaitement sur le tableau de la honte tant faut que je le reprenne °se marre° mais y’a genre 5 ou 6 cahiers pleins…)

    Mais si je devais vraiment trouver des paliers, ça serait d’abord mes parents, comme pour beaucoup d’entre vous ^_^ mon père qui lisait Harry Potter à haute voix en faisant toutes les intonations et ma mère qui mimait, mais aussi la bibliothécaire de mon village qui ne m’a jamais limité mes empreints, même quand je passais dans les rayons adultes et qui un jour m’a passé la “Trilogie des Pierres”, écrite par une jeune fille de 14 ans, en me disant en passant “Tu vois ? C’est possible.”

    Ensuite deux professeures aussi : Mme Lhuillier qui m’a lue et encouragée, et puis une professeure remplaçante dont je ne me souviens plus du nom, qui nous avait fait lire “L’Alchimiste” de Coehlo où il est question de cultiver son propre jardin / trouver son trésor et qui m’a dit, alors que j’allais partir en S : “Est-ce que tu ne devrais pas plutôt cultiver ton trésor ?”… mine de rien cette phrase a orienté toute ma vie… y’a de grandes chances que sans elle, je n’aurai jamais ouvert ma libraire ^-^
    Je regrette souvent de ne pas me souvenir de son nom x.x

    Merci à tous les forums RP qui m’on fait écrire et inventer sans cesse, à la Maison Tao et au Luxurious Club en particulier =D Tao pour m’avoir fait créer le premier Vaëm (le personnage principal de Neige d’Eté, en cours de rédaction) et le Luxurious pour y avoir rencontré @Danan-Omeci qui est ma partenaire d’écriture aujourd’hui ^w^/

    Merci surtout à elle d’ailleurs, qui me pousse à écrire toujours plus, toujours mieux, et SURTOUT à faire des plans et des fins plutôt que de laisser joyeusement pousser mes histoires dans tous les sens =D
    Et plus récemment @Mayo et @Jowie qui me font l’honneur de suivre mes petites histoires sur PA éoè MERCI !

    Oula j’ai fait une pavasse x.x mes excuses…


  • Plume d'Argent

    @Vava-Omete : tu n’arrives pas après la charrette puisque je comptais écrire un post ce soir sur ce topic et il est toujours ouvert pour celles et ceux qui veulent y papoter :wink:
    Est-ce que tu ne devrais pas plutôt cultiver ton trésor ? Quelle phrase symbolique ! C’est une question qu’il faudrait presque se poser régulièrement !

    Pour ma part, encouragée par vos conseils, j’ai écrit à mon professeur. Une fois ma lettre postée, j’ai guetté le courrier dans ma boîte aux lettres tous les jours comme une enfant… La bonne surprise est arrivée hier. Une lettre manuscrite dont la lecture m’a beaucoup émue mais visiblement pas autant que mon professeur en découvrant la mienne.
    Je ne résiste pas à l’envie de le citer : Merci infiniment pour ta lettre. Elle a trouvé son destinataire, elle l’a ému, bouleversé. Entre ta lettre et ton devoir, exactement 16 ans et quatre mois ! Inouï ! Quelle résonance dans une vie, un simple devoir.
    Oui, j’ai exercé, décidément, le plus beau métier du monde. Pas forcément le plus facile. Mais ta lettre est une formidable récompense !

    Il me parle ensuite de sa vie de retraité (qui n’en est pas vraiment une, vu tout ce qu’il continue de faire auprès des jeunes, des personnes en difficulté… :astonished:), de ses passions, de ses loisirs…
    Lui aussi écrit, des textes courts. Si je ne devais retenir qu’une seule phrase de cette lettre, ce serait celle-ci : Tu as raison , l’écriture est indispensable à la vie. Il faudrait la rendre obligatoire ! :smile:
    Il me propose d’échanger avec lui si je le souhaite. Sur l’écriture, sur la littérature et sur d’autres sujets…

    Un immense MERCI les plumes ! Sans vous, je ne pense pas que j’aurais trouvé le courage de poster cette fameuse lettre et plus j’en relis la réponse, plus je me dis que ça aurait été plus que dommage…
    :kissing_heart:


  • Plume d'Argent

    @cliène c’est une super nouvelle ! <3 je suis heureuse pour toi. J’imagine que les bonnes actions finissent par être récompensée, et ta lettre était sûrement une magnifique récompense pour lui !


  • Journaliste PAen

    Oh c’est trop émouvant Cliène !! :heart_eyes:



  • @Cliène Je suis en train de pleurer d’émotion au moment où je publie ce commentaire. Dire que sa réponse m’a émue serait un euphémisme. C’est que ça me rappelle des choses que m’ont dites mes professeurs et que… Je suis en plein questionnement sur mon futur, dont le choix ou non pour l’enseignement est au centre.
    Cette réponse est donc encore un argument pour l’enseignement…


  • Plume d'Argent

    @cliène Moi aussi j’ai les larmes aux yeux ! Je ne sais pas si mon empathie va plus vers lui ou vers toi, mais je trouve cet échange extrêmement émouvant. Bravo d’avoir écrit, cachottière ! Tu as fait deux heureux ;) (+ toutes les plumes qui chialent comme des veaux, comme moi, en lisant ton post :))
    Pour le détail : je trouve ça très significatif qu’il ait repris (ou pris) le tutoiement… il a dû vraiment sentir le rôle de mentor qu’il avait eu.


  • Plume d'Argent

    @Mart, c’est pour ça que j’ai voulu citer ce passage, parce que je sais que plusieurs d’entre vous ont choisi l’enseignement ou s’interrogent à le faire et quelle meilleure façon de résumer les choses que la sienne ?
    Je te souhaite de trouver ta voie professionnelle Mart même si je sais combien c’est difficile. Et si jamais elle passe par l’enseignement, je te souhaite d’être un passeur de savoir mais aussi ce genre de professeurs qui voient plus loin que le programme scolaire et restent dans nos mémoires une fois adultes. :slight_smile:


  • Plume d'Argent

    @Isapass : loin de moi l’intention de vous faire pleurer, mais je voulais en effet partager ça avec vous. C’est le genre d’émotion qu’on ne peut pas vraiment décrire finalement mais qui me paraît tellement rare et précieuse !
    Et oui, en voyant le tutoiement, je suis redevenue lycéenne, assise dans la classe à l’écouter avec son grain de voix si particulier :slight_smile: (j’ai aussi pris une claque en lisant que mon devoir avait 16 ans !)
    Je ne trouve pas de mouchoir dans les émoticônes mais je vous en envoie les plumes :kissing_closed_eyes:


  • Plume d'Argent

    Bravo @Cliène d’avoir eu le courage d’écrire à ton ancien prof. Cet échange est très émouvant.



  • Bravo Cliène, tu as fait plein d’heureux je crois bien : ton prof, toi-même et nous qui te lisons !

    Tu devrais l’inviter à venir sur PA, s’il écrit des textes courts, ce serait chouette !

    Et de mon côté, je remercie tout d’abord mon fils qui à écouté mes histoires avec passion (et abnégation aussi parfois, je l’avoue), et qui continue, et puis, ma soeur aussi, qui me tanne depuis qu’elle à lu mon premier tome pour que je titille les éditeurs, et surtout PA qui m’a fait découvrir un monde que je n’imaginais pas et qui m’a accueilli en son sein, sans jugement, simplement, en me considérant de la même façon que toutes les autres plumes, alors que je me sentais tellement petite (et plutôt nulle, ça aussi je l’avoue).


  • Journaliste PAen

    @Cliène : je trouve ça super comme réponse ! Quelle belle histoire :) c’est comme si on avait eu un mini-feuilleton :popcorn:


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.