Vos lectures du moment



  • Je viens de reposer my absolute darling de Gabriel Tallent. Franchement, j’ai pas aimé, d’ailleurs je n’ai pas pu aller jusqu’au bout, j’ai abandonné aux trois quarts. Trop affreux :nauseated_face: . Il y avait des trucs bien, notamment la psychologie de l’héroïne que j’ai trouvé super bien faite, mais trop de gore et de choquant d’un côté, trop de niais peu crédible de l’autre… ça se mélange mal, beurk, c’est juste pas un livre pour moi.

    Par contre j’aimerais bien savoir comment ça se finit, si quelqu’un l’a lu et veut bien me spoiler. Je me suis arrêtée à

    Quand ils veulent charcuter la main de la gamine :sob:

    Maintenant je voudrais lire l’art de perdre de Zeniter, mais en attendant de voir la copine qui doit me le prêter, je me suis attaquée sans enthousiasme au tome 2 de six of crows, puisque je l’avais sous la main… on verra bien :thinking: .

    Et chez moi, je continue pieusement La maison dans laquelle, j’en suis au tiers, c’est toujours aussi magique… et je ne suis toujours pas foutue d’en parler correctement, ce bouquin est comme une autre dimension. Je pense que c’est le premier chef d’œuvre du 21eme siècle sur lequel je tombe. :heart:



  • @babouhw @Liné @Audrey-Lys c’est vraiment un bijou ce bouquin ! Vous me direz si vous avez aimé ;)


  • Plume d'Argent

    2019 commence fort avec un gros coup de coeur en science-fiction de ma part ‘.’

    Dans la Toile du temps d’Adrian Tchaikovsky (oui oui comme le compositeur) chez Denoël est un roman mêlant space opéra (récit qui se passe dans une navette), planet opera (récit centré sur une planète), post-humain et post-apo avec une maestria rare.
    Pour vous donner une idée, en 2h30 de lecture j’en suis déjà à presque 250 pages de bouffées en mode marche forcée.

    L’intrigue s’entremêle sur deux axes : les derniers humains qui quittent la Terre à bord d’une arche, dans une course désespérée pour tomber sur les quelques planètes terraformées par les anciens avant la chute de notre civilisation actuelle, et les créatures intelligentes présentes sur la dite planète…
    Ajoutez à tout cela une post-humaine rendue folle par des millénaires d’isolement, la folie humaine et un énorme soucis dans l’évolution des créatures peuplant l’exo-planète visée et… vous avez un des meilleurs romans SF que j’ai lu sur l’année 2018-2019.
    Un plaisir ^w^/


  • Journaliste PAen

    @vava-omete wow, ça donne super envie \o/ Je me le note :)



  • @vava-omete Tu me donnes vraiment envie de le lire ! Et justement, en voulant l’ajouter à ma PAL, je me suis rendue compte qu’il y est déjà (depuis 2017…). Il faut vraiment que je me le procure…

    Edit : ça y est, il est réservé à la bibliothèque, j’ai hâte !


  • Plume d'Argent

    @Nana et @Patbingsu j’espère qu’il vous plaira autant qu’a moi !! *O*


  • Journaliste PAen

    Je viens de lire (et relire pour les deux premiers tomes) la trilogie Le Passage de Justin Cronin et c’est vraiment top !
    C’est en gros une histoire post-apocalyptique, mais dont on voit “l’avant” finalement assez en détail, du moins comment la catastrophe arrive. Et ensuite, on fait un saut dans le temps assez long pour voir comment les survivants, ou plutôt leurs descendants, s’adaptent au monde qui reste. Au tome 2, il y a un autre saut dans le temps, mais on garde les mêmes persos, et pareil au tome 3. Je dois dire que j’aime beaucoup beaucoup ce concept de saut dans le temps ! :heart: L’histoire est vraiment haletante, et même si j’ai trouvé plusieurs fois que l’auteur utilisait un peu trop les “deus ex machina” pour sauver les persos, finalement y a pas tant d’incohérences que ça. L’histoire est hyper fouillée, et l’auteur fait parfois de très gros détours (on a une grosses partie dans le tome 2 où il repart en arrière sur la période de la catastrophe pour présenter d’autres persos, et même si on peut se demander où il veut en venir, au final c’est hyper logique et c’est très chouette) mais j’ai pas décroché un seul instant !
    Le troisième tome m’a finalement moins accroché que les deux autres, mais la fin est vraiment chouette et pas du tout décevante, comme c’est parfois le cas avec les romans qui durent longtemps. Parce que oui, ce sont trois gros pavés quand même :grin:
    Enfin, pour les gros lecteurs et grosses lectrices, qui aiment le post-apo et les bouquins à rallonge, je conseille totalement !
    Et là je vais lire Dans la Toile du Temps sur tes conseils @Vava-Omete ! Je t’en dirai des nouvelles :)


  • Plume d'Argent

    Lectures du moments, boulimie, toussa…

    -> Elle s’appelait Sara (et pan, vous avez tous et toutes la musique dans la tête xD)
    Je ne suis pas très “littérature blanche”, mais celui-là m’a été offert pour mon anniversaire avec la consigne “offre moi un livre qui t’as marqué” et… on ne sort pas déçu du voyage ! Dans les pas d’une journaliste américaine, on suit les traces de Sara, petite fille déportée par la police française au moment de la rafle du Vél’d’Hiv, mais aussi celle de la mémoire d’une France qui préfère détourner les yeux plutôt que de regarder les faits. J’ai pleuré sur la fin >.>

    -> L’insaisissable logique de ma vie
    Du même auteur que Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers et encore un bouquin qui m’a tiré les larmes (>w<) celui-là est sur le moment clef où on devient adulte, cet instant indéterminé et indéterminable où on cesse d’être un enfant pour devenir ce qu’on sera plus tard… c’est aussi un superbe bouquin sur le deuil, où j’ai encore versé des larmes (je ne m’attendais pas à ce sujet a vrai dire xD)

    -> Le Passeur
    Tite dystopie jeunesse qui traite avec douceur et originalité la question du totalitarisme, de la bienveillance discriminante et de la “dictature gentille” =D



  • @Vava-Omete le passeur -> j’adore ce livre !



  • @vava-omete a dit dans Vos lectures du moment :

    Lectures du moments, boulimie, toussa…

    Copine de boulimie ! <3
    Tes trois lectures donnent diablement envie en tout cas.
    Moi, en ce moment, je n’ai que deux (bon, d’accord, presque trois) livres en cours (et c’est un exploit !) :

    • La guerre de la sorcière, troisième tome des Bannis et des Proscrits de James Clemens.
      J’ai vraiment du mal avec cette saga, et je n’arrive pas à comprendre pourquoi. Pourtant, à chaque fois que je commence et que je termine un tome je me dis “cette histoire vaut quand même le coup que je m’accroche, elle a tout pour me plaire : de la magie, une héroïne forte, des méchants bien crades, des trahisons, un peu de romance…”, et puis, paf, j’arrive à peine à la première centaine de pages et je décroche inexplicablement. Bon, je vais quand même terminer ce tome, mais je ne crois pas que je lirai le suivant…

    • Ruth, d’Elizabeth Gaskell.
      Ces derniers temps, j’avais envie de me plonger dans des ambiances austeniennes… et je savais qu’avec Mrs Gaskell je ne serai jamais déçue. C’est le dernier qu’il me restait à lire d’elle, et je trouve son écriture toujours aussi belle, fluide, tout en délicatesse et même temps très juste dans la description de la société anglaise dans toutes ses strates. Je pense que d’ici la fin de la semaine, je l’aurai fini.

    • À se tordre, d’Alphonse Allais
      Toujours pour me changer des grandes sagas de fantasy, je picore une nouvelle d’Alphonse Allais à l’occasion. J’adore, ça n’a pas vieilli d’un pouce !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.