Vos résolutions pour 2018


  • Plume d'Argent

    @eryblack a dit dans Vos résolutions pour 2018 :

    je ressens un méchant coup de syndrome de l’imposteur

    Tu sais que c’est l’un des premiers trucs dont on nous parle en année de stage et la moitié de mes formateurs l’avait aussi ?

    C’est pas forcément rassurant, mais c’est TRES courant chez les profs, donc bon, t’es pas seule ='D Et moi aussi je suis comme toi ^^" Et les profs y arrivent quand même, donc ya pas de raisons que tu n’y arrives pas ! On est tous des imposteurs d’un sens, donc ya pas de raison qu’on soit de moins bons imposteurs que les autres \o/


  • Administratrice

    Je rebondissais sur le “équilibré” qui me semblait sonner un peu comme “sérieux” voire “chiant” sur les bords et qui correspond exactement aux gens qui se prennent trop au sérieux dont tu parles, Rach ; des gens qui se rangent, qui perdent leur petit grain de folie. Donc en fait on se rejoint (mais c’était peut-être pas ce que Laure voulait dire x) Si c’est “équilibré” dans le sens “en accord avec soi-même et bien dans sa peau”, alors là, oui, je suis pour à 100%, à tous les stades de la vie d’ailleurs ;)



  • Je vais m’immiscer avec insolence dans votre conversation.
    Dans quelque mois je vais franchir le stade de la majorité (#faussejoie), je vais donc officiellement avoir droit de boire, d’aller dans les discothèques, mener une vie de débauche… haha je plaisante (ah ces p’tites blagues à 1 centime!)
    Bref, j’ai remarqué que beaucoup de Plumes ont dépassé ce stade et… Ce que je voulais demander enfin, est-ce que cela vous arrive de vous sentir perdus? Se retourner comme ça dans sa vie, et se dire «Woah, j’ai déjà tel âge, j’ai vécu tant de choses, je fais ce métier, mais on dirait que ce n’est pas moi». C’est comme si vous suiviez la vie d’un personnage, et parfois sans se rendre compte qu’un faux pas peut tout faire flancher dans notre vie. Mais on en a pas conscience… je sais pas, je me retrouve souvent avec ce genre de réflexions, je vois pas vraiment le plot, le sujet, de ma vie. Mouais.



  • J’arrive en plein débat philosophique… :anguished: Maman j’ai peur !
    La question est intéressante, mais j’ai pas envie de réfléchir pour l’instant (c’est le week-end, non mais oh !).
    Et sinon, je peux rejoindre le clan des procrastineurs ?

    Mes résolutions pour 2018 :
    M’installer dans ma maison (bon, là c’est plus dans mes mains mais dans celles du constructeur)
    Enfin finir d’écrire L’héritage de Yanael
    M’investir à nouveau davantage sur le net, FPA et PA

    Je vois soft, parce que je me connais… :grinning:


  • Plume d'Argent

    @tearex a dit dans Vos résolutions pour 2018 :

    Ce que je voulais demander enfin, est-ce que cela vous arrive de vous sentir perdus? Se retourner comme ça dans sa vie, et se dire «Woah, j’ai déjà tel âge, j’ai vécu tant de choses, je fais ce métier, mais on dirait que ce n’est pas moi». C’est comme si vous suiviez la vie d’un personnage, et parfois sans se rendre compte qu’un faux pas peut tout faire flancher dans notre vie. Mais on en a pas conscience… je sais pas, je me retrouve souvent avec ce genre de réflexions, je vois pas vraiment le plot, le sujet, de ma vie. Mouais

    AHAHAHAHAHAHA. Non, jamais :person_doing_cartwheel_tone5:
    En réalité, oui tout le temps. Mais genre tout. le. temps. Ce dont vous parliez plus haut, sur le fait qu’après tout “être adulte” c’est quelque chose qu’on fait semblant de comprendre et de savoir faire, je le rejoins à 100%. Après c’est peut-être plus ou moins “compliqué” selon les gens ^^ mais c’est difficile de savoir qui on est, pourquoi exactement on fait ci ou ça, où on va, et même juste de satisfaire à toutes les obligations qui viennent avec la “vie d’adulte”… du coup cette sensation d’être perdu, je crois que ça en fait partie intégrante, parce que la vie c’est pas quelque chose de rangé et de logique comme on peut penser à première vue. Au contraire, c’est le bazar perpétuel et faut essayer d’y creuser son trou ^^

    (voilà, intervention inutile)



  • Mouahahah, “flooder plus que Tac”, j’aime beaucoup !

    Alors, de mon côté :

    • lire plus sur PA, et finir les histoires commencées
    • terminer le “tome 1” de Sang d’Encre avant l’été
    • écrire un court bouquin humoristique au sujet débile (je garde la surprise pour le moment)
    • finir le scénario de BD sur lequel je bosse depuis 2 ans et trouver un dessinateur
    • réussir par tous les moyens à réussir à travailler à mi-temps (quand je dis “tous les moyens”, dans la limite du raisonnable, on est d’accord hein!)

    Je voulais aussi me remettre au dessin mais ça me semble trop !



  • Bigre Cricri, que me fais-tu faire ? Cela fait des années que mon unique résolution est de ne pas en prendre… Mais pour inaugurer le nouveau fofo, je me lance.
    :star2: beaucoup moins procrastiner ( j’ai vu que je n’étais pas la seule, c’est rassurant)
    :star2: créer mon journal sur PA (depuis le temps)
    :star2: reprendre l’écriture et avancer réellement dans le récit sans bougonner me flageller parce que c’est nul
    :star2: trouver enfin un titre à ce récit
    :star2: retrouver un peu plus la forme physiquement (mais ça…)

    J’ajoute ma pierre à la discussion “devenir adulte”. Ery, Laure, vous avez le temps, vous êtes toute jeunes ! Néanmoins, que je vous comprends. Cela m’a longuement travaillé, notamment à partir du moment où j’ai commencé à travailler avec des ados. Flammy l’a dit, la question de la légitimité est courante et, je crois, plutôt saine. Après huit- neuf ans (?) d’enseignement, je me la pose encore alors que, globalement, tout va bien. Quant à devenir adulte, je ne peux évoquer que mon expérience.
    Ce sont les élèves qui m’ont fait doucement le devenir. C’est à travers leurs yeux que je le suis devenue car, eux, te considèrent comme une adulte avec toutes les responsabilités qui vont avec. Au départ, je leur en ai même voulu ( je dois avoir des problèmes…), refusant tout cela, les avoir totalement sous ma responsabilité, accepter que je suis passée de l’autre côté… Enfin, c’est compliqué à expliquer. Disons que j’accepter de leur enseigner mais d’être un référent comme leur parent, non. J’ai mis du temps à démêler tout ça. Et puis un jour, je me suis rendu compte que je devais être devenue adulte parce que ce statut ne me dérangeait plus, était normal, que j’acceptais ses responsabilités, d’être de l’autre côté, de ne plus connaître tous leurs centres d’intérêt… Et pour vous rassurer (ou pas), c’est arrivé il n’y a pas si longtemps, vers 28-30 ans, je ne sais plus. J’étais bien avec moi-même.
    Pas d’inquiétude, il n’ya pas besoin d’être “adulte” pour enseigner. Il faut juste avoir envie de transmettre et de les aider dans leur progression, évolution. En fait, on grandit avec eux.
    Désolée pour le long pavé, je n’ai pas trouvé le moyen de “cacher” la partie blabla du message.



  • Pour ma réapparition temporaire sur ce nouveau Fofo, il était IMPENSABLE que je ne passe pas par ici pour vous souhaiter à tous, qu’on se connaisse ou pas, une très bonne et heureuse année 2018, avec tout plein de bonnes choses !

    Alors je me sens complètement débile, mais pour ma part, je n’ai pris aucune résolution en lien avec l’écriture ou la lecture… ça ne m’a même pas effleuré l’esprit d’en prendre en ce sens… c’est foutu, je suis encore plus perdue que je ne le pensais… :cry: (retente ta chance en 2019, hein)

    Si déjà, j’arrive à :

    • poursuivre mes légers efforts à la salle de sport
    • devenir propriétaire et avoir une petite maison
    • profiter davantage de ma famille
    • avoir une vie hyggelig

    Eh bien, je serais déjà super contente ! ;)


  • Plume d'Argent

    Alors moi :

    -garder contact avec mes anciennes collègues
    -tenter de finir la partie II et la partie III de Comme les deux faces d’une même pièce (on y croit)
    -lire
    -faire mes tâches quotidiennes
    -trouver un travail ou une formation
    -ne pas commencer 36 histoires


  • Plume d'Argent

    Devenir adulte ? Mouahahahahah !
    Moi j’ai 41 ans, 2 enfants, j’en suis à mon 4eme achat immobilier, dont un toute seule comme une grande, j’ai divorcé… et je ne me sens toujours pas adulte !
    Et si qqn trouve la solution pour l’être, qu’il la garde, ça ne m’interesse pas. Moi, les gens qui ont toujours l’air de savoir quoi et comment faire les choses, qui sont toujours raisonnables, sûrs d’eux, etc… me font peur et me font… chier.
    Moi je veux continuer à me lancer dans le vide en me disant que la vie sera sympa et sinon que je trouverai bien une solution pour qu’elle le soit, à trembler de temps en temps, à me demander si je fais bien ou pas, à faire des concours de grimaces avec mes enfants…
    Et à croire aux fées, parce que sinon, elles meurent !
    En revanche j’ai attendu 38 ans pour me trouver vraiment, et n’être plus seulement ce que je pensais qu’on attendait que je sois. Et ça c’est tellement mieux ! Et ce que je suis vraiment, c’est… tout sauf un adulte !



  • @eilish a dit dans Vos résolutions pour 2018 :

    Je pense que je le serai lorsque le “plus gros” sera passé : lorsque je serai établie quelque part, que je serai propriétaire, que j’aurai des enfants et que j’aurai passé la période infernale.

    Oui, moi aussi je vois ça comme ça. J’ai hâte d’être « établie », je pense. Ou plutôt, c’est pas tellement que j’ai hâte, c’est que j’ai peur de pas y arriver. J’espère que cette peur n’est pas fondée :weary:
    @itchane haha oui je le pense aussi ! Mais quand même, quand je pense à la différence de maturité entre la moi de maintenant et la moi d’il y a deux-trois ans, je me dis que quand même, il y a de l’espoir pour qu’un jour je me sente mieux.
    @Rachael oui je suis d’accord avec ce que tu dis sur être équilibré, et d’ailleurs c’était ce que je voulais dire (et ça correspond aussi très bien à la dernière définition de @Dan). Je ne veux pas non plus perdre mon enthousiasme et mes rêves ! Juste me sentir plus à ma place, je pense…
    Et puis @Dan et @EryBlack, en fait quand je regarde les adultes de mon entourage que je considère “normaux”, je ne trouve pas qu’ils sont ennuyeux. Dans ma définition de normal, il y a une part de bizarrerie, parce que je considère que tout le monde est bizarre jusqu’à un certain point. Par adulte normal, j’entends plus qui a une vie stable et pas trop trop stressante et qui sait fonctionner dans la société sans trop de soucis.
    Et puis Ery moi aussi je me sens toute illégitime devant mes élèves ! Je compatis tellement !
    @Tearex Hahaha mais oui ! Je me sens tout le temps perdue. Tout le temps tout le temps. C’est terrible ! J’ai hâte que ça se calme. Mais quand même, je suis moins angoissée que quand j’avais 18 ans. Ça a été une année absolument déprimante pour moi. Mais par contre je ne me dis pas souvent « J’ai vécu tant de choses, je fais ce métier […] » ; plutôt l’inverse : « J’ai 22 ans et je suis seulement là dans la vie ? Je pensais que j’en aurais fait plus, que je serais plus sûre de moi, etc. »
    @Asphodèle, tu me rassures quand tu me dis que je suis encore toute jeune ! Moi je me dis juste mon dieu, déjà 22 ans, la vingtaine est vraiment commencée, là. Incroyable.

    Bon je suis peut-être en train de faire un énorme hors sujet, là, mais ça m’a fait du bien.
    Bon courage et bon succès dans vos résolutions ! Elles sont toutes très inspirantes.



  • Il y avait longtemps que je n’avais pas fait de bonnes résolutions… Alors allons-y !

    • obtenir mon diplôme
    • traiter toutes les tâches au fur et à mesure et ne pas me laisser déborder au travail
    • lire moins de romans et plus d’essais (notamment pour le mémoire)
    • répondre à mes mails plus rapidement
    • essayer d’écrire un peu chaque mois pour moi-même
    • survivre à cette année de folie

    Ce sera déjà pas mal ! :)



  • Mes résolutions pour 2018:
    :cloud: bouger mon corps
    :cloud_lightning: voir plus d’humains pour devenir moins sauvage
    :cloud_rain: être plus dans le lâcher-prise et ne plus me faire un sang d’encre si mon entourage n’est pas d’accord avec la manière dont je mène ma vie
    :white_sun_cloud: montrer au monde l’art que je cache dans mes tiroirs
    :sunny: gagner un peu d’argent en écrivant un truc quelque part pour quelque chose (oui c’est abstrait, haha)



  • Ce n’est pas le CDI , ou l’achat immobilier (toute seule aussi @Isapass on peut être fières) Je suis devenue adulte quand de plus jeunes que moi m’ont reconnu comme une adulte et se sont reposés sur moi. Je m’en souviens encore. Des élèves m’ont fait d’un problème et j’ai dit un truc du type : “il faut en parler à un adulte” et elles m’ont répondu : “ben on vous le dit à vous…”
    #PrendsToiCaDansLesDents
    Je devais avoir 27-28 ans.
    Je crois que je me suis sentie adulte quand je suis devenue “émotionnellement” plus stable, plus à l’écoute des autres et non seulement de ma petite personne.
    Idem au boulot quand j’ai arrêté de stresser pour rien, pu expliquer des difficultés sans en faire tout un plat… Pareil je devais frôler les 30 ans.
    Je suis bien mieux dans mes baskets maintenant qu’à 20 ans. Je ne m’angoisse plus, je ne cherche plus à éviter les problèmes et quand ils arrivent je dramatise pas. Le moins, c’est la ride du lion au milieu du front (#BotoxBonjour) et les pattes d’oies.#DiscoursDeVielle.
    On se rassure les jeunettes , à 22 ans on a touuuuut le temps pour devenir adulte… lol et pi c’est prouvé, le cerveau devient adulte vers 25 ans (si si).



  • @fabie81 a dit dans Vos résolutions pour 2018 :
    Des élèves m’ont fait d’un problème et j’ai dit un truc du type : “il faut en parler à un adulte” et elles m’ont répondu : “ben on vous le dit à vous…”

    #PrendsToiCaDansLesDents

    xD J’imagine trop la situation ! Le genre de truc qui m’arrivera aussi.

    On se rassure les jeunettes , à 22 ans on a touuuuut le temps pour devenir adulte… lol et pi c’est prouvé, le cerveau devient adulte vers 25 ans (si si).

    Ah Fabie, tu sais si bien rassurer !



  • Han, la bonne idée !
    Alors, de mon côté je vais reprendre pas mal des vôtres :
    ✴ Lancer “Petrichor” !
    ✴ Être plus présente ici, avec vous. <3
    ✴ Lire plus de vos projets !
    ✴ Être plus organisée dans la vie !

    Bon courage tout le monde !



  • Wouhouuu premier message sur ce nouveau fofo !

    Alors :

    • Lire 40 livres (comme cette année :D !) et + de fictions ici !
    • Obtenir mon visa résident australien (on y croit) et me remettre à mon compte (freeeeedoooom)
    • Réussir à ne pas tuer mon boss à coup de petite cuillère en attendant (dur challenge)
    • Avancer mon histoire, en espérant la finir en 2019 (on y croit bis) !
    • J’aimerais bien me lancer dans la création d’un outil à la Scrivener et qui combinerait pas mal d’outils (genre Répétoscope etc), en ligne, mais je sais pas si j’aurai le temps xD

  • Plume d'Argent

    Pour ajouter mon grain de sel à toutes ces considérations philosophiques, vers 25 ans, j’en ai eu marre que mes profs me tutoient alors qu’ils s’attendaient à être vousoyés. Je me suis alors rendu compte que ça m’agaçait qu’ils ne me considèrent pas comme une adulte. C’est probablement là que j’ai pris conscience de ma condition.
    Cela dit, si être adulte, c’est être toujours raisonnable et savoir comment agir, je crois que je ne le serai jamais…
    Passons à mes résolutions pour 2018 : je n’en ai pas. Mais j’ai un espoir (ou un rêve ?), celui d’avancer dans mes projets où je suis toujours bloquée. Et je me suis donné un petit défi un peu fou : passer le cap des 500 commentaires sur FPA pour mon deuxième anniversaire PAen.
    Voilà, c’est bien assez pour moi.


  • Journaliste PAen

    Bonne année les plumettes et plumeaux \o/
    Bon je ne prends jamais de résolution, parce qu’en général ça me pousse à ne pas les tenir (oui j’aime être contrariante relou). MAIS comme on inaugure ce magnifique fofo tout neuf, je dirai ceci :

    • écrire
    • écrire plus
    • et heu voila

    Concernant cette discussion sur le fait de devenir adulte, je dirai qu’il faut au contraire essayer de ne pas l’être, et faire comme les vieux amants de la chanson de Brel :
    Finalement, finalement
    Il nous fallut bien du talent
    Pour être vieux sans être adultes

    Si j’arrive un jour à la vieillesse en étant toujours une enfant, je pense que j’aurai réussi ma vie :D


  • Journaliste PAen

    @fabie81 a dit dans Vos résolutions pour 2018 :
    On se rassure les jeunettes , à 22 ans on a touuuuut le temps pour devenir adulte… lol et pi c’est prouvé, le cerveau devient adulte vers 25 ans (si si).

    Oui, et il arrête de créer autant de neurones aussi je crois.
    Puis on commence à moins bien entendre.
    #datedepéremption #toolate4me


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.