Avis d'experts


  • Plume d'Argent

    Effectivement merci @tac pour cette petite mise au point, je me suis trompé dans te terme que j’ai utilisé ^_^’



  • Hello !

    Pour un nouveau projet, j’aurais besoin de l’aide précieuse de plumes ayant leur BAFA ou ayant bossé dans un camps/colonie de vacances (ou même des papas-mamans ?). J’ai 2-3 questions du type :

    • De quand à quand s’ouvre une colonie de vacances en période estivale ?
    • Qui est-ce qui gère une colonie (un.e directeur.trice tout seul.e ?)
    • Grosse modo, combien de monos pour combien d’élèves ? Combien de “jeunes” monos ayant leur BAFA travaillent avec les monos plus expérimentés ?
    • Comment s’organisent les monos et à quel point sont-ils libres de “créér” des activités ? Est-ce qu’il y a par exemple une sorte de “comité” qui décide en amont de toutes les activités, ou les monos ont-il champs libre ?
    • Quels sont les rapports entre les monos et les parents ?

    Merci beaucoup à celles et ceux qui auront les réponses ! Chocolat chaud et hiéroglyphes à le clef =D


  • Plume d'Argent

    Hello @Liné ! Je baigne dans le monde de l’organisation de camps et colo depuis un moment, donc je peux peut-être t’aider.

    • De quand à quand s’ouvre une colonie de vacances en période estivale ?
      -> ça dépend. Le plus souvent c’est une dizaine de jours après la fin de l’école (le 5 juillet) donc aux alentours de la mi-juillet, jusqu’au 20-25 août à peu près. Mais ça dépend vraiment des colos, des villes, …

    • Qui est-ce qui gère une colonie (un.e directeur.trice tout seul.e ?)
      -> C’est le directeur, oui, et c’est lui aussi qui a la plupart des responsabilités légalement parlant.

    • Grosse modo, combien de monos pour combien d’élèves ? Combien de “jeunes” monos ayant leur BAFA travaillent avec les monos plus expérimentés ?
      -> Au moins 1 animateur pour 8 enfants pour la tranche des 3 à 6 ans, et de 1 pour 12 au-delà (selon les normes Jeunesse & sport).
      Concernant les “jeunes” monos, la plupart du temps ceux qui ont leur Bafa ne sont plus considérés comme débutants puisqu’ils ont fait leur formation. On considère comme “jeune” mono quelqu’un qui n’a pas le Bafa. Je ne sais pas s’il y a une réglementation pour ça, mais d’après mon expérience la grande majorité des animateurs doivent avoir leur Bafa. Si tu as 8 animateurs en tout, un ratio raisonnable serait 5 Bafa et 3 non-Bafa.

    • Comment s’organisent les monos et à quel point sont-ils libres de “créér” des activités ? Est-ce qu’il y a par exemple une sorte de “comité” qui décide en amont de toutes les activités, ou les monos ont-il champs libre ?
      -> Dans chaque camp agréé Jeunesse et sport, il y a deux équipes de monos : une équipe technique (intendant / économe, cuisinier, agents d’entretien, …) et une équipe pédagogique (directeur et monos).
      Les deux équipes préparent le camp en amont. En clair, le cuisinier voit avec l’intendant combien de repas prévoir, pour quelle somme d’argent etc, et l’équipe pédagogique prévoit le cadre du camp. Ce sont en général les monos, tous ensemble, qui décident des activités quelques semaines avant le début du camp. Ils décident aussi si le camp a un thème particulier, etc. Bien sûr il peut arriver qu’ils improvisent, souvent même, parce qu’une excursion était prévue mais en fait les enfants sont fatigués donc il faut trouver autre chose …

    • Quels sont les rapports entre les monos et les parents ?
      -> Je dirais que les monos voient assez peu les parents. Pour tout ce qui est administratif, c’est le directeur qui gère. Les parents voient les monos au début et à la fin de la colo, quand ils déposent les enfants et reviennent les chercher. À part ça, s’il y a des problèmes pendant la colo ou si les parents s’inquiètent, c’est en général le directeur qui donne son numéro de téléphone puisque c’est lui qui est responsable des enfants.

    Voilà, j’espère t’avoir aidée :) Mes réponses sont basées sur ma propre expérience (scoutisme & centre de loisirs), donc peut-être que dans d’autres cadres c’est différent.



  • Ouah, merci beaucoup @Milyana ! J’y vois beaucoup plus clair, tu m’aides carrément !

    Bon, j’aurai peut-être d’autres questions par la suite, mais je vais déjà pouvoir me dépatouiller avec ces réponses :heart:


  • Plume d'Argent

    Alors, ce n’est pas exactement pour un livre, plutôt pour des devoirs, mais je demande quand même.
    Pour les TPE, on va (avec mon groupe) rédiger le carnet de note d’un greffier du procès de Galilée. Seulement voilà, on ne sait pas comment ça se présente. J’ai cherché sur internet mais je n’ai rien trouvé, y aurait-il des plumes qui sauraient s’il y a une présentation spéciale pour les notes d’un greffiers, et si oui laquelle ?


  • Plume d'Argent

    Bon pour le coup je ne suis pas un expert, juste un petit passionné, et l’affaire Galilée, bien que passionnant est un vrai merdier. Et je ne pense pas que le meilleur moyen de représenter l’affaire soit par le carnet d’un greffier. Car en effet, le greffier étant celui qui recopie les procès et Galilée n’ayant été accusé que de ne pas respecter l’interdiction qui lui avait été faite en 1616 de ne pas prendre position sur la conception copernicienne du monde, les notes d’un greffier de ce procès manqueraient beaucoup d’éléments importants. Bon après je ne sais pas sur quoi porte ton devoir mais il me semblerai plus judicieux de faire ça sous la forme d’un des correspondants de Galilée ou même du Pape Urbain 8.
    Mais sinon, je pense que pour avoir une idée de ce à quoi cela ressemblais il faudrait aller jeter un oeil aux archives de procès qu’il à a eu en Italie au 17e siècle.


  • Plume d'Argent

    @JDD L’idée est que le greffier en question se passionne pour cette affaire et fasse des recherches dessus. Sinon, effectivement, on louperait beaucoup de choses. Est-ce que tu crois que ces archives sont disponible sur Internet ?


  • Plume d'Argent

    ha oui dans ce cas la l’utilisation d’un carnet de greffier est plus cohérent @Audrey-Lys . J’ai regardé sommairement sur internet mais ça à l’aire d’être assez compliquer à trouver (même si je suis sûre que c’est possible). A mon avis le plus simple serait de se procurer les archives via un maison d’édition qui les publie (peu être même se procurer des archives directement du procès de Galilée)


  • Plume d'Argent

    @audrey-lys à toutes fins utiles, voici un lien vers Gallica, la plateforme d’archives numérisées de la BNF, tu trouveras peut-être ton bonheur !


  • Plume d'Argent

    Merci @JDD @Mouette !



  • Coucou vous !
    Par hasard y aurait-il une plume ou un plumeau qui pourrait me dire si un talkie-walkie possède une membrane, comme une enceinte de musique, afin de distribuer le son ? J’ai fouiner sur le net mais je n’ai rien trouver à ce sujet !
    Merci d’avance <3


  • Plume d'Argent

    @Soah Pour les talkies-walkies en particulier, je ne sais pas trop… Par contre, il y a deux façons de produire un son (qui est une onde mécanique, c’est-à-dire que ça fait onduler l’air) non-biologiquement : via une membrane (donc), et via des nano-tubes de carbones qui se dilatent. Étant donné que cette deuxième solution a à peine 10 ans, je pencherais plutôt pour la membrane pour les talkies-walkies :stuck_out_tongue:
    Pourquoi une question aussi précise, d’ailleurs ?


  • Plume d'Argent

    Je suis d’accord avec Rimeko, ça dépend de l’âge de ton talkie-walkie, mais la membrane est bien plus probable, plus ou moins miniaturisée d’ailleurs



  • @Rimeko Merci de ta réponse ! ^v^
    C’est pour une question de précision pour mon projet Givre, comme j’essaye de coller le plus possible à des réalités techniques et comme mon personnage utilise un Talkie-walkie à un moment, je voulais savoir comment ça fonctionne etc ! c:

    @Olek Merci de ta réponse/confirmation ! :D



  • @Soah #HORS-SUJET Rien à voir avec la question elle-même, mais j’ai appris en discutant avec des collègues non-francophones qu’on disait en fait Walkie-Talkie en anglais et dans la plupart des langues (ainsi qu’au québec d’après wikipedia ?) et du coup je voulais partager ce moment de choc :astonished:


  • Plume d'Argent

    @litchie OUI j’ai vu aussi :flushed: (Au Québec ils ont plutôt tendance à le “traduire” en français par “émetteur bidirectionnel” par contre, moins fun)



  • @Rimeko Ils sont fous ces québécois :thinking:


  • Journaliste PAen

    @litchie Oula, attention ! Y en a qui sont planqués sur ce forum, faut se méfier xD Pas vrai @Laure ? :*



  • :eye: Tu dis vrai @Nana.

    Alors oui, nous sommes effectivement fous, mais moi j’ai toujours dit walkie-talkie. Probablement que l’état voudrait bien qu’on dise émetteur bidirectionnel, mais c’est un terme que je n’ai jamais entendu. On essaie aussi de nous faire abandonner selfie au profit d’égoportrait, une tentative tout à fait vaine. Il y a ce mythe qui veut qu’au Québec on parle plus français qu’en France, mais c’est pas vrai du tout, du moins chez les jeunes. (bon j’arrête sinon je vais écrire une autre tartine)


  • Plume d'Argent

    @laure quand même si je me souviens bien, chez mcdo Québec, les enfants mangent des joyeux festins, non ? ;)


Log in to reply
 

Looks like your connection to Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.