L'extrait mystère


  • Journaliste PAen

    Oh je l’avais aussi \o/


  • Plume d'Argent

    A quelques minutes près @Nana !
    J’attends la confirmation de Loki au cas où et je poste un extrait quand je rentre chez moi ;)



  • Haaaa, j’avais trouvé aussiiii


  • Plume d'Argent

    Moi aussi je l’avais !
    Aaaah mais ça va trop vite !



  • @Elia bravo, c’est ton tour!!!


  • Journaliste PAen

    Arf, moi j’avais que la recenseuse de Pralou, pas l’extrait suivant ! Faites juste attention à ne pas donner de noms de personnages dans vos extraits, sinon ça devient très facile : vous pouvez remplacer les noms par il ou elle, c’est une petite modification à faire mais le jeu n’en devient que plus drôle :p


  • Plume d'Argent

    Allez, j’espère que celui-ci sera plus dur à trouver !

    *Entré deux jours auparavant dans ce bourg isolé du nord de l’Italie, il faisait maintenant le tour de la ville pour observer les installations mises en place au cours de la journée, et l’arrivée des villageois. Ceux-ci, vêtus de leurs meilleurs habits, arrivaient par groupes bruyants et excités pour grossir la foule déjà présente sur la grande place du marché aux bestiaux.

    Tout le tour de l’esplanade avait été garni de tables, qu’on avait couvertes de nappes rouges, et qui portaient des monceaux de victuailles. Même pour le grand nombre de participants, la quantité de charcuteries, de pains, de pâtés, de tourtes, de fruits, de gâteaux, semblait démesurée. Des dizaines de tonneaux de vin avaient été disposés partout sur la place et les habitants se servaient largement dès leur arrivée.

    D’ailleurs, alors que la nuit n’était pas encore complètement tombée, il entendait déjà de grands rires gris et quelques éclats de voix pâteuses. S’y joignaient les piaillements des femmes qui, elles non plus, ne dédaignaient pas le vin et découvraient leurs épaules à mesure que leurs coupes se vidaient.

    L’atmosphère était emplie de l’odeur de la viande rôtie et de celle de la poussière chaude remuée par les milliers de pieds. On sentait également les parfums poivrés des femmes et la sueur des hommes.*

    (désolée si l’italique ne fonctionne pas :( )



  • Han ! je suis flattée d’avoir été prise comme extrait, merci @Isapass !
    Je n’en attendais pas moins de @Loki pour trouver <3

    @Elia arf je sèche pour celle-là mais j’avais envie de mettre mon grain de sel :D


  • Plume d'Argent

    @Praline : je l’ai fait exprès mouhahaha, pour que ce ne soit plus aussi facile,
    FPA regorge de tellement d’écrits ! (d’ailleurs au passage j’aime bien l’ambiance de ce texte là ^^)


  • Plume d'Argent

    La Nuit des Diables d’Isapass.


  • Plume d'Argent

    @fannie : aaaaaaaah tu as trouvé :’( bravo !


  • Plume d'Argent

    Hé bien il y a des gens doués par ici o.O


  • Plume d'Argent

    Oh… Vous m’avez cité…
    (j’ai rougi jusqu’aux oreilles en découvrant ça…) Merci @Loki et merci à toutes les plumes qui avaient trouvé :kissing_smiling_eyes:


  • Plume d'Argent

    Oh, c’est un coup de bol : je l’ai lu il n’y a pas très longtemps.
    Autrement dit, il faut que je trouve un extrait à proposer…


  • Plume d'Argent

    @Elia : tu les as pas épargnés : un extrait d’un texte court qui a 3 commentaires… c’est super difficile. Je pensais que personne ne trouverait. Je suis flattée d’avoir été choisie et reconnue ! Merci @Elia et @Fannie !


  • Plume d'Argent

    @isapass ça permet de faire connaître un texte un peu moins connu ! :)


  • Plume d'Argent

    Voici le prochain texte :

    Je crois bien que je suis largement responsable de l’approfondissement du lien entre nous. Maintenant, à chaque fois que nous nous trouvons en présence, il nous tiraille, nous bouscule, nous rappelle que nous existons l’un en relation avec l’autre.

    Cela a commencé avec ces jeux auxquels j’avais donné mon accord. Mieux, je m’y complaisais. Sentir par ses sens me conférait un pouvoir que je lui empruntais, me permettait d’imaginer sa réalité quotidienne. Je pensais ainsi me rapprocher de mes proies, de ceux que je traquais parfois, mais je m’illusionnais. Je ne me rapprochais que de lui.

    Quand nous nous retrouvions, je l’observais sans vergogne, profitant à distance de l’inépuisable dynamisme de sa jeunesse, de la clarté sans pareille de ses sensations. Les champs d’énergie pulsaient tout autour de lui, et, chose extraordinaire, je les percevais moi aussi, au travers de ce sens supplémentaire que je ne possédais pas, mais qui pourtant provoquait une résonance en moi.

    Il y a des espaces entre les paragraphes, mais ils se suivent bien dans le texte.


  • Journaliste PAen

    Ce serait pas Journal d’un chasseur de monstres, de Rach ?
    @Fannie


  • Plume d'Argent

    Zut, je l’avais aussi :P
    (Mais c’est Chroniques d’un conjureur maintenant XD)


  • Journaliste PAen

    Ah mince @Rimeko xDD
    Je ne sais pas si ça compte du coup, comme j’ai donné l’ancien titre ?


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.