Agence Sélène


  • Administratrice

    Oyez, oyez, Plume d’Argent a l’honneur et la joie de vous présenter son nouveau partenaire : l’Agence Littéraire Sélène

    0_1512656769990_14359244_58054390...352944_n-512db9e.png

    Sélène est une agence de communication littéraire qui se lance à ailes déployées dans le monde de l’édition du Young Adult.

    Son activité est double :

    ♦ Premièrement : trouver des auteurs en herbe et les aider à être publiés par une maison d’édition.
    ♦ Deuxièmement : mettre leurs talents en communication à disposition des maisons d’édition pour promouvoir leurs ouvrages Young Adult.

    Sa vocation

    Agence Sélène a écrit :
    Défendre les auteurs francophones de Young Adult (littérature Jeunes Adultes), en mettant notre passion pour la lecture et l’écriture à leur service afin de soutenir leurs écrits auprès des maisons d’édition. Notre objectif est que les ouvrages des auteurs francophones s’imposent au même titre que les ouvrages anglo-saxons qui dominent le marché ! Alors tous à vos claviers !

    Mais Sélène c’est aussi une agence de communication littéraire spécialisée dans le digital. Si nous sommes là au début du processus d’édition, nous sommes également présents à la fin pour les ouvrages de Young Adult. Nous proposons aux maisons d’édition des stratégies de communication sur mesure auprès d’un public hyper connecté .

    Leur pacte de sang

    Agence Sélène a écrit :
    Il s’agit d’un contrat type. Nous proposons un mandat exclusif de trois ans, tous droits dérivés, auprès des maisons d’édition francophones .

    Par ailleurs, nous prélevons 15% sur les droits d’auteur et 20% sur les cessions à l’étranger.

    Vous l’aurez compris, nous ne nous rémunérons que si nous aboutissons à une publication.

    Leurs sites

    https://www.agenceselene.fr

    https://www.facebook.com/agenceselene

    Dans le cadre de ce partenariat, nous avons convié les charmantes agentes de Sélène à s’inscrire à notre forum afin de répondre au mieux à vos éventuelles questions. N’hésitez surtout pas à leur en poser (moi je leur en ai déjà posé plein )


  • Administratrice

    Coucou les plumes,

    Nous vous annonçons officiellement la cessation du partenariat entre Plume d’Argent et l’Agence Sélène. Cette collaboration avec une organisation à vocation commerciale était une première pour nous, mais le constat est là : nous n’avons pas réussi à trouver mutuellement nos repères, ni à nous comprendre sur nos lignes éditoriales respectives. La dernière campagne publicitaire de Sélène sur leurs réseaux sociaux a notamment soulevé un questionnement d’ordre déontologique chez plusieurs d’entre vous.

    Nous en avons discuté avec vous, puis nous avons contacté Sélène et nous sommes tombées d’accord sur le fait qu’il y avait une rupture du lien de confiance qui rendait le partenariat impossible désormais.

    Sélène nous a demandé comment traiter en conséquence les manuscrits envoyés par les membres de Plume d’Argent, actuellement en cours de lecture chez elles. Nous vous laissons décider si vous souhaitez poursuivre vos échanges avec l’agence, indépendamment de tout partenariat. Faites-leur connaître votre décision afin qu’elles sachent à quoi s’en tenir.

    Barbuement,

    0_1526553330771_1512839619290-logoequipe.png


    PS : Si vous voulez vous exprimer à la suite de ce message, faites-le avec respect et modération, s’il vous plaît. Il ne s’agit pas de régler des comptes ;) Merci !



  • Alors, je ne comprends pas tout, mais je fais confiance à PA.


  • Plume d'Argent

    Que s’est-il passé ?


  • Plume d'Argent

    J’ai la même question que Rimeko.


  • Plume d'Argent

    C’était à propos de quoi le questionnement d’ordre déontologique ?


  • Administratrice

    Salut les Plumettes !

    Je vais tenter un résumé de la situation. Hier, l’agence Sélène a fait une annonce sur leurs réseaux sociaux d’un manuscrit découvert par eux. Or, il s’est trouvé que ce manuscrit était celui d’une des créatrices de l’agence dont elle avait publié le début sur PA. Le tweet en question : clic

    Du coup, nous nous sommes interrogées sur l’aspect déontologique de la chose : est-ce qu’on était d’accord avec la pratique consistant à s’auto-promouvoir avec une structure professionnelle. Notre réponse (et celle des plumes qui avaient suivi l’affaire) a été non. En effet, le monde de l’édition est déjà assez obscur pour nous autres auteur•e•s et dans notre partenariat, nous avons besoin de gens à qui nous pouvons faire pleinement confiance.

    C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’arrêter ce partenariat avec l’agence Sélène à qui nous souhaitons toute la réussite possible. Parce qu’on imagine que ce choix n’a pas été fait sur un coup de tête de leur côté et on le respecte. Seulement, PA a aussi ses propres valeurs qui ne coïncidaient pas dans le cas présent.

    J’espère que ça a pu éclairer vos petites lanternes !



  • ça se tient. :unamused:
    Vous avez bien fait et je suis derrière vous! :


  • Plume d'Argent

    Idem, sans hésitation. (Enfin c’est d’autant plus facile pour moi que je ne leur ai rien confié, hein. J’imagine que c’est plus cornélien pour ceux qui l’ont fait)

    Merci pour les précisions ;)


  • Plume d'Argent

    En effet, je trouve que le procédé est pour le moins discutable.


  • Plume d'Argent

    Ha oui. Quand même. Je comprends ^^

    Ce n’est pas toujours facile de revenir sur ses pas, ou de remettre en question ce qui a pu être fait par le passé, bravo d’avoir su prendre une décision en toute simplicité, et sans conflits inutiles : )

    Chacun sa route donc ^^

    ( ♥ transPArence ! ♥ )



  • Je n’avais pas suivi l’affaire, mais je suis d’accord avec cette décision, dautant que j’étais déjà gênée aux entournures auparavant. La communication de Sélène pouvait être problématique (je ne mets pas en cause une bonne foi et une passion sincère) : il n’était jamais question de la rémunération de l’agence, et cela pouvait introduire un réel flou sur leur rôle (d’agent littéraire, tout à fait réglo, ça n’est pas la question). Bref un peu Bienvenue au pays des licornes, on vous aime on vous aide, mais vraiment difficile de savoir ce que cela incluait. Ca n’empêche pas qu’ils peuvent faire du très bon travail, encore une fois je n’ai aucun avis là-dessus !


  • Plume d'Argent

    Dallas, ton univers impitoyaabbbbllleeeeeee. Monde de l’édition = monde du pétrole ?

    En tous cas les valeurs de déontologie défendues ici par PA me semblent justifiées ( même si ce n’est que mon avis :p )


  • Plume d'Argent

    Je n’ai pas d’avis particulier à donner, sauf que j’aime PA :confetti_ball:
    Je ne sais pas si c’est la couverture du livre ou de la boite mais je suis assez perturbée par la mise en page. Le nom de l’auteur(e) est bien plus petit que celui de Sélène, à tel point qu’au premier visuel on se dit que c’est Sélène qui a écrit le livre.


  • Plume d'Argent

    Je comprend tout à fait les raisons qui vous ont poussé à rompre le partenariat :) !

    Je suis d’accord avec toi @Flowrale pour la couverture ^^



  • Ah bah justement je pensais à vous hier à ce propos. Je suis tout à fait d’accord avec la décision PAenne. Il est vrai que j’ai été assez surprise de voir une auto-promotion de chez elles surtout quand on a quasi pas eu de retours pour les autres manuscrits envoyés.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.