Anxiété face aux critiques @_@



  • (Je passe en catimini très rapide pour te faire un gros câlin, @Slyth :hugging: Voilà c’est tout :heart:)


  • Journaliste PAen

    @Slyth : si tu as besoin de parler, je suis là par MP. Et non, tu ne m’ennuieras pas. 😉 Je connais ce genre de période pas cool et c’est bien de pouvoir vider son sac alors si tu as besoin de vider ton sac, tu sais où me trouver. :muscle:


  • Plume d'Argent

    @Slythj’ai connu ça durant mon long célibat alors je t’envoie soutien et câlins. text alternatif text alternatif text alternatif



  • @Slyth , il y a des moments où être soi est plus difficile que d’autres, c’est déjà super courageux de te confier. Pour l’hypnose, il n’y a pas de raison d’en avoir peur, tu ne perds jamais le contrôle. Au niveau ressenti, ça s’apparente un peu aux moments où tu sens que tu “décroches” quand tu fais de la relaxation, enfin, pour moi c’était ça. Courage et pleins de bises.



  • @Liné, @Dédé, @Fannie, @respoumpi merci pour votre soutien et pour vos mots : ça m’a beaucoup touchée et ça m’a fait du bien de vous lire, vraiment <3

    @dédé a dit dans Anxiété face aux critiques @_@ :

    Et non, tu ne m’ennuieras pas. 😉

    Décidément, tu m’enlèves les mots de la bouche ! :joy:
    Je sauterai peut-être le pas mais, merci infiniment en tout cas.

    Pouvoir un peu lâcher ça ici puis auprès d’une amie et sur un cahier m’a fait un peu de bien. J’ai voulu garder une trace écrite de mon ressenti et de ma réflexion pour pouvoir en discuter avec ma psy (je la vois la semaine prochaine).

    Merci encore à chacun(e), je vous souhaite une belle nuit :star2:



  • L’hypnose, c’est comme de la relaxation : tu es consciente, tu ne perds pas le contrôle et tu ne vas pas dire des choses que tu ne veux pas dire. Tout le monde peut être hypnotisé, on a juste notre façon d’être réceptif à l’hypnose. Je réfléchis beaucoup, j’ai un cerveau analytique selon ma spécialiste. La sophrologie n’était pas très efficace sur moi, mais l’hypnose oui : on a abordé une certaine technique et ça a marché.

    Je la revois pour travailler mes angoisses. Dans mes projets à venir, j’en aurais vraiment besoin. Je serais plus endurcie face à la critique. En tout cas, la méditation m’est utile aussi quand je me sens anxieuse.

    @Slyth Je comprends, j’ai passé aussi une passe difficile en août. Passer du temps avec des gens que tu apprécies, parler ici, sur ce forum, ça fait du bien :) Et non, ton message ne dérange pas. Tout le monde a partagé son ressenti sur ce sujet. :) Courage <3



  • Merci @DraikoPinpix, pouvoir déverser un peu de mon mal-être ici m’a effectivement fait du bien.
    Merci pour ton soutien ! <3

    Plein de courage et d’énergie positive à toi pour tes projets ! :muscle_tone2: :star2:

    Merci aussi pour ton complément d’information au sujet de l’hypnose. C’est vrai que c’est surtout la crainte de perdre le contrôle qui me retient mais tes propos et ceux de @respoumpi me rassurent.
    Et justement, je viens tout juste d’apprendre qu’une hypnothérapeute venait d’ouvrir une cabinet tout près de chez moi. Cette info et la discussion avec vous… j’aurais tendance à prendre ça pour un signe, donc je pense que je vais me renseigner.

    Je pensais notamment à ça pour une phobie.



  • De rien et merci <3

    Mais en effet, on ne perd pas le contrôle sous hypnose. Malheureusement, c’est vrai qu’on a souvent des idées reçues à cause des médias. Je m’imaginais en train de dire des choses que je ne voulais pas dire, par exemple, comme révéler des secrets très profonds. Mais bon, je me suis persuadée que ces craintes étaient une illusion et l’hypnothérapeute, ainsi que les psys que j’avais rencontrées avant d’y aller m’ont rassurée. Donc, oui, par expérience, je peux dire que j’étais consciente : je pouvais bien me remettre sur le fauteuil, par exemple.

    Concernant les notifications, je suis beaucoup plus sereine. Je pense que c’est une question d’habitude. Après, quand je vois que quelqu’un de nouveau a commenté, c’est un peu stressant ^^



  • Coucou à tous,

    dans le même lien de l’anxiété face aux critiques, je voulais savoir si certaines plumes étaient comme moi (c’est-à-dire étranges…)

    En fait, je suis tellement submergée par la critique que je mets des jours, voire semaines, voire mois (no comment…) à répondre aux commentaires. Que le commentaire soit très positif, peu positif, pas positif…qu’il me remplisse de joie ou me fasse de la peine, je mets un temps fou à répondre, comme si mon cerveau devait se préparer à répondre.

    Je me trouve très étrange, et je me dis que ça doit énerver ceux qui lisent mes histoires, mais je n’arrive pas à répondre de suite, comme s’il fallait du temps à mon cerveau pour enregistrer que quelqu’un m’avait fait le cadeau de me laisser un commentaire…Comme si c’était trop !

    Bon pour être franche, je suis peu sociable en général…je mets des années à répondre aux sms etc…peut etre que c’est lié…mais si des plumes sont dans le même cas, et si vous avez compris pourquoi ça m’intéresse. Ce n’est pas vraiment du stress (enfin si, comme s’il fallait que je trouve la bonne réponse au commentaire…)


  • Journaliste PAen

    De mon côté, c’est surtout que j’ai besoin de temps pour trouver les mots pour répondre. Parfois, victime de mon succès, j’ai plusieurs commentaires le même jour ou la même semaine. Et le retard commence comme ça. Parfois, j’oublie même que finalement je n’ai pas répondu… oups



  • Bizarrement, je réponds tout de suite.
    Sur sauf le forum x)



  • @DraikoPinpix : oui c’est vrai que les médias ont tendance à véhiculer cette impression qu’on pourrait nous faire faire n’importe quoi si on était hypnotisé. C’est généralement dans le but de faire rire mais, derrière ça, ça peut donner une impression d’insécurité aussi.

    Je suis contente de savoir que tu es plus sereine vis à vis des notifications ! :smile:

    @Arabella : on est tous un peu étranges à notre façon, mais c’est ce qui fait de nous des gens bien (et uniques) :wink:

    Ce n’est pas systématique, mais il peut aussi m’arriver de prendre du temps pour répondre aux commentaires que je reçois.
    D’abord parce que ma première réaction, en particulier face à des critiques, est toujours complètement émotionnelle. Et, dans cet état, je sais que je suis incapable de répondre correctement aux gens. Du coup, j’ai besoin de prendre du temps et du recul, de relire le commentaire à tête reposée puis de bien réfléchir à la réponse que je vais donner (et aux mots que je vais utiliser).
    Deuxièmement, ça arrive aussi que, durant ce laps de temps, je sois submergée par d’autres choses IRL. Ce qui conduit à retarder encore ma réponse. Et parfois cela m’arrive aussi d’oublier que je n’ai pas répondu !

    @arabella a dit dans Anxiété face aux critiques @_@ :

    Je me trouve très étrange, et je me dis que ça doit énerver ceux qui lisent mes histoires, mais je n’arrive pas à répondre de suite, comme s’il fallait du temps à mon cerveau pour enregistrer que quelqu’un m’avait fait le cadeau de me laisser un commentaire…Comme si c’était trop !

    Je trouve que c’est une très jolie façon de présenter les choses en tout cas, c’est très touchant !

    Si tu as cette crainte, peut-être pourrais-tu par exemple préciser quelque part (dans les “notes à l’intention du lecteur” par exemple) que les réponses aux commentaires peuvent prendre un peu de temps ?
    Ou encore, si cela te paraît faisable, de répondre au commentaire de la personne en disant que tu as bien lu son commentaire, mais que tu as besoin d’un peu de temps pour y répondre en bonne et due forme et que tu reviendras prochainement compléter ta réponse.

    @dédé a dit dans Anxiété face aux critiques @_@ :

    De mon côté, c’est surtout que j’ai besoin de temps pour trouver les mots pour répondre. Parfois, victime de mon succès, j’ai plusieurs commentaires le même jour ou la même semaine. Et le retard commence comme ça. Parfois, j’oublie même que finalement je n’ai pas répondu… oups

    Tiens… comme dernièrement tu as répondu à un vieux commentaire de ma part (que j’avais moi-même oublié avoir laissé) ? :rofl:



  • (H.S. : Je ne sais pas dans quel état j’étais quand j’ai posté mon message précédent, mais je me demande comment j’ai fait pour inverser deux mots XD )

    Parfois, il y a des commentaires, je ne vois pas l’intérêt d’y répondre. Sans être méchante, hein XD Juste parce que la personne a posté des remarques beaucoup plus intéressantes sur mes autres chapitres. Ça m’arrive de laisser des commentaires en suspens parce que la personne a posté d’autres commentaires qui m’ont plus interpelée.

    Perso, ce qui me stresse parfois, c’est de répondre et de ne pas avoir de réponse après XD



  • @Slyth ca me rassure un peu de voir que je ne suis pas toute seule. Après c’est vrai que la sociabilité en général, ce n’est pas mon fort, donc j’exagère par rapport aux autres.

    En tout cas vos réflexions sont super intéressante :
    @DraikoPinpix c’est vrai que parfois certains interpellent plus que d’autres et pour certains commentaires, on peut ne pas avoir forcément de réponse convenable (parce que le commentaire n’invite pas forcément à une réponse, ou parce que certains dressent des constats…ou qu’on ne sait tout simplement pas quoi dire). Moi c’est des fois c’est parce que je ne sais pas bien me justifier. hihi ou également sous le coup de l’émotion.

    Après quand il faut répondre, comme @Slyth , l’IRL prend le dessus et je me retrouve submergée sous un tas de copies, élèves, directeurs, des projets…(tout en dessous, je meurs sous le poids du travail) (la preuve…je ressors de ma grotte le lundi des vacances…coincidence?)

    Je crois qu’en général, dès qu’on produit un travail et qu’on y met un peu de coeur, le regard extérieur nous tétanise. :anguished:


  • Plume d'Argent

    Si on ne sait vraiment pas que dire, on peut toujours se contenter de remercier la personne d’avoir lu et commenté le chapitre.
    Sans réponse, on se demande si on a froissé la plume avec le commentaire qu’on a écrit ou si elle s’en fiche complètement.
    Il ne faut pas oublier que la personne qui commente se soucie généralement aussi de la manière dont ses remarques seront perçues.



  • Je pense que personne ici n’est froissé, dans le sens ou sur Plume d’Argent, je n’ai jamais vu de critique négative. Donc on sait que c’est pour notre bien. Dans mon cas, le retour sur PA depuis quelques mois m’a déjà donné une rigueur bien plus importante qu’avant (je pars de loin surtout au niveau de la forme:blush: ). Donc je sais que c’est super positive, après malheureusement nos émotions nous jouent des tours. :confounded:

    L’idée aussi qu’on prend du temps pour répondre (parfois trop de temps…). je pense qu’il existe différentes teams:
    -la team réponse très lente, mais "je suis persuadée que je peux répondre mieux qu’un “simple” remerciement. Je veux faire une réponse longue et détaillée, trouver des choses à dire ! "
    -la team réponse rapide pour entretenir ce lien avec le lecteur, montrer que l’on est heureux que quelqu’un se consacre à notre histoire.

    La vérité se situe sans doute entre les deux, selon l’IRL. Je pense que ce post, justement ce veut un mea culpa. l’idée de faire comprendre que ce n’est pas de la négativité, ni un boudage du lecteur, simplement le fait qu’entre l’IRL, la volonté de bien faire, les émotions, parfois, on est pas à la hauteur de l’attente du lecteur. :hugging: :hugging: :hugging:



  • Pour ma part, j’ai tendance à penser comme @Fannie : si je ne sais pas quoi dire (lorsque je reçois un commentaire qui n’invite pas forcément à une réponse, qu’il dresse juste un constat ou autre), je me dis que c’est quand même la moindre des choses de remercier la personne pour sa lecture et son commentaire. Ça montre aussi que j’ai lu son commentaire et que je l’ai pris en compte.

    J’essaie autant que possible de me mettre à la place des autres. Et je sais que, personnellement, j’apprécie que les auteurs répondent à mes commentaires. Et ce même si parfois je me suis simplement contentée d’afficher mon adoration pour l’histoire et/ou les personnages :joy:

    C’est un lien privilégié entre auteur et lecteur qu’on a la chance de pouvoir expérimenter sans être “officiellement” publié (même si le forum y contribue largement aussi) et je trouve que c’est vraiment une chance de pouvoir en profiter.
    D’autant plus maintenant avec le nouveau (et superbe :heart_eyes: ) FPA qui permet de poursuivre l’échange au travers des commentaires !

    Cela me fait aussi penser au petit logo qui s’affiche maintenant lorsqu’un commentaire n’a pas reçu de réponse, comme une sorte de rappel. Un petit coup de stress pour moi aussi : c’est plus fort que moi d’ailleurs, il faut que je le fasse disparaître ! :rofl:



  • @Slyth Après, quand les commentaires viennent de la même personne, inutile de répondre à tous ses commentaires. Perso, je réponds à ses plus intéressants :)

    Mais effectivement, j’aime aussi répondre au moindre commentaire laissé. Je suis déjà heureuse (et stressée) d’en avoir et je l’aime le montrer. :)



  • Hm je ne sais pas… si les commentaires de cette personne sont tous postés sur un même chapitre, éventuellement oui. Mais, si une Plume prend le temps de me commenter chapitre après chapitre, j’estime que c’est quand même la moindre des choses de lui répondre à chaque fois :sweat_smile:


  • Plume d'Argent

    @draikopinpix a dit dans Anxiété face aux critiques @_@ :

    Après, quand les commentaires viennent de la même personne, inutile de répondre à tous ses commentaires.

    Ben, euh… je dirai comme Slyth, si une personne a pris la peine de commenter plusieurs de mes chapitres, ça me parait normal de prendre la peine de répondre…


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.