"Watership Down" de Richard Adams



  • La Terre tout entière sera ton ennemie, Prince-aux-mille-ennemis, chaque fois qu’ils t’attraperont, ils te tueront. Mais d’abord, ils devront t’attraper… toi qui creuses, toi qui écoutes, toi qui cours, prince prompt à donner l’alerte. Sois ruse et malice, et ton peuple ne sera jamais exterminé.

    text alternatif

    J’ouvre un sujet pour vous parler d’un de mes plus grands amours : Watership Down. Ce livre, je l’ai vu par hasard sur Livraddict et, étant fan de pinpins, je me suis empressée pour le commander. Je savais que ça allait être le grand amour.

    Et oui, c’est un roman qui raconte le périple de lapins de garenne. L’histoire débute dans une garenne paisible. On suit Hazel, un lapin courageux, et son frère Fyveer. Celui-ci, frêle et doté de pouvoirs de voyance, prédit une horrible catastrophe qui va ravager leurs terres. D’abord réticent, Hazel finit par croire son frère et décide d’alerter le Maître de la garenne. Mais il ne réussit pas à le convaincre. Cependant, Hazel et Fyveer n’ont pas l’intention de rester et d’autres lapins acceptent de les suivre. Les voici donc embarqués dans une aventure pleine de danger, prêts à surmonter les plus terribles prédateurs et à trouver une nouvelle terre d’accueil.

    Watership Down n’est pas qu’une simple aventure avec des lapins tout mignons. En fait, la nature et les humains sont très loin d’être tendres avec eux. Malgré le fait que le roman soit considéré comme un livre jeunesse, les scènes sont assez violentes. A travers cette histoire, l’auteur dénonce la cruauté des humains (oui, un message déjà vu mais le livre date des années 70, pour info), aborde des thèmes tels que l’immigration, la naissance d’un chef et d’une civilisation. D’ailleurs, si vous avez lu/vu Walking Dead, vous allez y trouver quelques similitudes au niveau de l’intrigue (aucunement un plagiat, c’est juste très inspiré).

    Plus haut, j’ai évoqué les dons de voyance de Fyveer. En effet, le livre a une dimension merveilleuse. Elle est très présente dans la mythologie qu’a construite Richard Adams sur les lapins. Dandelion, le conteur de la bande, raconte les aventures de Shraavilshâ, dit “le Prince aux Mille Ennemis”, qui est un lapin rusé et héros de cette mythologie. L’auteur a également inventé un langage : pour les lapins, un prédateur est un vilou, une voiture est une kataklop,… Il s’inspire aussi de beaucoup de mythes célèbres.

    De plus, j’adore le style de Richard Adams ! C’était une belle promenade au cœur de la nature. Malgré le nombre de personnages, je n’ai pas été perdue et je me suis beaucoup attachée à ces lapins. J’ai un pincement au cœur en fermant ce livre. Je l’ai lu deux fois en vf. J’ai deux fois le livre, deux éditions de Monsieur Toussaint Louverture. La première est celle que je vous ai montrée plus haut et la deuxième est illustrée. J’ai sauté dessus quand je l’ai vu en librairie. Avec sa tranche rouge, le livre est magnifique et ses illustrations donnent une ambiance à la fois sombre et merveilleuse.

    text alternatif

    Watership Down est un one-shot, mais Richard Adams a sorti un recueil de nouvelles qui n’est malheureusement pas traduit en français (Tales from Watership Down). Il se déroule après les événements de Watership Down et nous conte les légendes de Shraavilshâ.

    text alternatif

    Le roman de Richard Adams a connu diverses adaptations. La plus connue date de 1978. Même si elle est fidèle, je suis mitigée : l’action a été trop précipitée et, il faut le dire, le film a quand même vieilli. Quelques scènes m’ont néanmoins marquée. Ne mettez pas des enfants devant ce dessin animé : des scènes sont violentes. Pour le plaisir des oreilles, voici cette belle chanson de Garfunkel qui apparaît dans le film :

    Je sais qu’il y a eu une série animé plus récente. Bon… j’ai regardé le début, c’était vraiment pas ouf XD

    Ensuite, plus récemment, une série a vu le jour sur Netflix. Je ne l’ai pas encore regardée, n’étant pas fan de l’animation 3D. Mais ça ne tardera pas ^^

    Assez parlé ! J’espère vous avoir donné envie et j’espère que celles et ceux qui l’ont lu l’ont aimé :)


  • Plume d'Argent

    J’aime beaucoup ce livre !
    Pour l’anecdote, je l’ai acheté sans connaitre, pour la couverture (et le 4eme qui parlait d’amitié et d’aventure, sans me douter une seule seconde que les héros étaient des lapinous (ils se gardent bien de nous le dire ! “Menés par le valeureux Hazel et le surprenant Fyveer, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer.” Ils ont oublié le mot LAPIN après brave :rofl:) Quand j’ai compris la supercherie je me suis dit : mais ils sont sérieuuuux :scream: mais c’était trop tard : j’étais déjà dedans !
    En le lisant, je me suis dit que quand j’aurais des enfants je leur lirai, c’est un livre que j’aurais aimé découvrir enfant, même s’il est super pour des adultes aussi.
    :rabbit:



  • Sérieux ? XD C’est vrai qu’ils ne mentionnent pas du tout le mot “lapin” mais je me suis tout de suite dit que ça allait être une histoire de pinpins, vue la couverture.

    Je trouve certains passages durs pour les enfants.

    Le passage du piège, par exemple. Et celui de la destruction de la garenne.

    Mais ça reste une histoire qu’on peut leur faire découvrir. Après tout, l’auteur a eu l’idée lors d’une balade avec ses filles (il me semble).


  • Plume d'Argent

    c’était la première couverture (dans ton post) et je n’avais pas du tout remarqué que les arbres formaient un lapin avant d’avoir lu au moins 200 pages :rofl:
    C’est vrai que certains passages sont affreux O.O je sauterai des paragraphes :p



  • Oooh bah justement je parle de ce livre dans le thread des “livres déclic”… C’est un livre fondateur pour moi, et je le relis aujourd’hui avec tout autant de passion que quand j’avais 11 ans. ❤ C’est marrant parce qu’il a longtemps pas été réédité en France (emprunté à l’époque au CDI de mon collège, je ne l’ai retrouvé que bien plus tard dans une bouquinerie), du coup dans ma génération j’étais souvent la seule à connaître… Jusqu’à sa réédition récente ! ^^



  • J’ai commandé la version originale en librairie (je ne sais pas si je l’ai dit plus haut).

    @Sorryf Et si tu as vu le premier film, tu remarques que la couverture y fait référence : dans les visions de Fyveer, on voit ces arbres noirs et maigres :) D’ailleurs, même dans l’autre édition les illustrations font penser à l’ambiance du film.

    @Keina Ouais, ils l’ont réédité. Je pense que c’est surtout dû à la mort de l’auteur. Le livre est très connu dans les pays anglophones alors que chez nous… c’est pas connu ^^


  • Plume d'Argent

    Je ne connais pas à ça fait assez “La guerre des clans” en lapin XD



  • Ma sœur a pensé à la même chose quand je lui en ai parlé ^^


  • Plume d'Argent


Log in to reply
 

Looks like your connection to Forum Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.