Trois fictions PAennes sur le genre... illustrées ! #PA Sage comme une image



  • Merci @Léthé pour ce topic ! J’ai été seulement lire @Rimeko pour le moment mais loin de moi l’idée de m’arrêter en si bon chemin :smile:

    ça paraît bête mais, ayant grandi dans une famille avec pas mal de tabous (mais sans discrimination!) je commence tout juste à “découvrir” l’éventail des différences en matière d’identité/sexualité. Même si maintenant c’est acquis (en même tps j’ai sans doute plus de potes homosexuel-le-s qu’hétéro à l’heure actuelle) je n’ai absolument pas le réflexe d’inclure différents profils dans mes histoires…ce à quoi j’aimerais remédier! ; même dans mes écrits fantasy où ce n’est peut-être pas aussi courant que dans d’autres types de littérature. J’aimerais surtout inclure les différences de manière naturelle, en mode normal, sans en faire tout un plat…
    Ben voilà, y a plus qu’à. :grin:



  • Check tout le monde ! Comme dit @Dan, c’est beau l’unanimité essuie une larmichette. Je suis reconnaissante à ce topic, non pas de me rappeler de mettre de la diversité dans mon histoire (j’avais pas besoin de cette piqûre de rappel mwahaha), mais de dédramatiser la peur de mal faire. C’est un peu ma hantise, que de mal écrire, d’être maladroite etc, et c’est grandement rassurant que de vous lire ! Donc merci :heart:
    Je rejoins assez @Flammy dans le fait de ne pas connaître l’orientation sexuelle/le genre de tous ses personnages. Comme je sais que certains persos ne se pointent que très peu dans l’intrigue, à moins de leur faire porter un teeshirt avec leur orientation sexuelle et/ou leur genre dessus, je peux difficilement montrer cette orientation ou ce genre de manière subtile. Je ne dis pas que du coup j’évacue totalement cette question, j’ai quelques idées pour parer en partie ce souci de “c’est un perso récurrent mais à moins de parler de sexe H24 je ne peux pas aborder la question de son orientation sexuelle”, mais je ne peux pas non plus le faire de manière systématique. Ce serait un peu comme considérer que je dois faire une description de pied en cap de chaque personnage croisé par ma protagoniste : ça serait un peu lourd et énormément d’information superflue (vous savez le nombre de personnes qu’on croise dans une journée ? Beaucoup). Du coup je me restreins à mes persos principaux et secondaires (ils sont déjà suffisamment nombreux), les autres, je me réserve de spécifier leur orientation sexuelle et genre si jamais cela vient dans l’intrigue, mais ce n’est pas quelque chose que j’ai établi dans mes notes de départ.
    D’une part c’est plus facile (pour moi) d’aborder ces questions quand elles sont portées par des personnages importants de l’histoire car je peux les introduire plus adroitement que quand elles sont portées par des personnages qui font plus tapisserie. D’un autre côté, ça oblige à les creuser un peu plus et c’est quand on creuse que je risque de montrer plus de maladresses. C’est un peu à double-tranchant :sweat_smile:
    Je vais faire aussi impunément que @Rimeko et son ma-gni-fi-que teasing : j’en suis pas à ce stade-là dans l’écriture, mais parmi mes persos principaux j’ai un perso asexuel, un demi-sexuel, et je crois que j’avais une lesbienne mais je sais plus quel perso ! ou alors elle est bi… je savais que j’aurais dû prendre des notes :woman_facepalming_tone4:
    Sinon, @Léthé, est-ce que tu connais Faking it ?


  • Plume d'Argent

    Désolée de poser une question idiote : c’est quoi, un demi-sexuel ?


  • Journaliste PAen

    @Fannie Je ne connaissais pas le terme non plus (il n’y a jamais de question idiote) ! Je suis allée voir sur Wikipédia, voilà ce que ça dit :

    Une personne est dite demisexuelle si elle ne ressent de l’attirance sexuelle qu’après avoir formé un lien émotionnel fort avec une autre personne. Ce lien peut être un lien de nature romantique mais pas exclusivement.

    @Tac Je connais Faking It, j’ai vu la première saison uniquement, c’est pas ce que je préfère (un peu trop teen pour moi par moments), mais les personnages sont super ! Dans le genre, je préfère Skins avec des personnages lesbiens ! Ou encore mieux : Orphan Black <3


  • Plume d'Argent

    @léthé Oh oui Orphan Black c’est super !! Orange is the new black aussi !



  • @Léthé je suis d’accord, c’est ultra teen ! Même quand je l’avais regardée vers 17 ans c’était rude ! Mais bon, elle a le mérite d’exister et surtout d’aborder ces thématiques avec une légèreté que je n’ai pas retrouvée ailleurs.
    Quant à la demisexualité, c’est tout à fait cela !


  • Plume d'Argent

    Bon bah puisqu’on en est au stade du teasing… Dans une de mes histoires, vous avez un pansexuel, un.e agenre, un gay et une bisexuelle, et vous en avez rencontré trois sur quatre. Dans une autre de mes histoires, vous avez un gay, un.e transgenre / intersexe / genderfluid / c’estcompliqué, une transgenre, une asexuelle, un bisexuel, un pansexuel, et vous les avez tous rencontrés.


  • Journaliste PAen

    :rofl: Vous me faites trop rire avec vos teasings LGBTQ+
    Et sinon, pour ceux et celles qui ont envie de lire quelques romans du genre, pour s’inspirer ou juste pour le plaisir, voici une liste de 100 romans classés dans différentes catégories pour la Pride Month !

    Je sais pas pour vous, mais moi “Et ils meurent tous les deux à la fin” me fait les yeux doux (est-ce que j’aime pleurer ? La réponse est oui)

    Edit : et comme d’habitude je recommande Aristote et Dante ainsi que Six of Crows <3


  • Plume d'Argent

    @léthé a dit dans Trois fictions PAennes sur le genre... illustrées ! #PA Sage comme une image :

    Aristote et Dante

    MAIS TELLEMENT ! Ce bouquin est tellement parfait :heart_decoration: Chez PKJ tu as aussi Sous la même étoile et je n’arrive toujours pas à déterminer si ce bouquin m’a enchantée ou brisé le cœur… La littérature ado regorge de vraies pépites :heart_decoration:

    @léthé a dit dans Trois fictions PAennes sur le genre... illustrées ! #PA Sage comme une image :

    “Et ils meurent tous les deux à la fin” me fait les yeux doux (est-ce que j’aime pleurer ? La réponse est oui)

    Il est trop bien. Maintenant pleure. :sweat_smile:

    Instant teasing : Il y a un personnage gay qui se promène dans le Lotus Noir :smirk: Ce n’est pas explicitement dit parce que ça n’amène rien à l’histoire en elle-même (puis la période historique est pas très favorable hein) mais si vous lisez entre les lignes…
    @Sorryf a cherché longtemps :rofl:



  • Bon alors jai pas lu tout le fil mais je n’avais pas vu passer ce topic que @Dragonwing a dévoilé ailleurs. Dans l’Ombrezone, il y a un questionnement sur la sexualité de mon personnage par le biais d’une autre qui est lesbienne. Ce n’est pas du tout central, en fait je voulais l’intégrer aux divers questionnements qui surgissent au moment de l’adolescence.
    Je voulais faire de Sélène un personnage lunaire, qui ne sait pas trop où se situer, qui est poussée à s’interroger sur le monde dans lequel elle vit mais aussi plus profondément sur elle même. Mais @Dan a raison de dire que c’est délicat d’aborder cela sans tomber dans les clichés. D’ailleurs je crois que je reste trop en surface pour l’instant.
    Sinon d’accord avec toi @Léthé, j’ai adoré Dysfonctionnelle d’AxL Cendres. Comme elle je voulais que le sujet de l’homosexualité soit abordé de façon naturelle et non pas comme une différence à stigmatiser ou interroger ou expliquer (je ne sais comment dire pour être claire)


Log in to reply
 

Looks like your connection to Plume d'Argent was lost, please wait while we try to reconnect.